12 novembre 2021 5 12 /11 /novembre /2021 08:50

 

 

Département 26 - DRÔME

 

 

 

 

Faut il une loupe de Sherlock pour voir les traces médiévale ?

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

  La commune de La-Bégude-de-Mazenc est située à 45km au Sud de Valence, à 20km au Nord de Grignan, à 15km à l'Est de Montélimar (voir son château) et à 15km à l'Ouest de Bourdeaux (voir ses châteaux).

 

  Coordonnées des fortifications :

44° 33' 03" N 04° 56' 18" E
 44.550850°  4.938397°

 

 

 

 

Les fortifications :

L'extérieur :

Le bas n'est pas en haut

* Après avoir visité le magnifique site médiéval de Le Poët Laval (le voir ici), mon étalon m'emporte vers l'Ouest.

* Ma documentation affirme que La-Bégude-de-Mazenc possède encore des fortifications d'origine médiévale.

* C'est donc l'oeil affuté d'un castellologue amateur qui scrute.... les rues modernes. 😕

Aurais je commis une erreur de patronyme ? 🤔

* Comme toujours, mon palefroi hoche la tête de désespoir : 🐴

"Cet homo sapiens sur mon dos n'a-t-il-rien appris après ses milliers de découvertes ?

"Regarde en haut petit homme !"

* C'est donc vers le Nord, sur une route pentue que mon destrier m'emporte.

 

 

 

Tout le moyen âge construit s'exprime en cette façade

A pied et aux pieds des remparts

* Après avoir été abandonnées il y a 150 ans, c'est à la fin du 20ème siècle, que les maisons sont à nouveau habitées par les humains en quête d'authenticité et de calme.

* Conséquence : Certaines parties du rempart ont été modifiées, modernisées. Des portes et fenêtres ont été créées mais l'esprit médiéval est toujours présent.

* Par exemple :

- Des fenêtres à meneaux en croix sur un mur dont la base est évasée.

- Une tour carrée (peut être) avec une baie obturée.

- Des contreforts sur un mur dont les pierres sont peu jointives.

- La porte du tour (tel est son nom) ayant perdu ses systèmes défensifs, menant vers la grande calade empierrée.

* Chaque pas m'emporte dans un monde ayant 800 ans.

* Mon errance m'amène devant : La porte de l'Aumône. 😲

 

 

 

Que voila multiples curiosités architecturales

Est ce une église fortifiée ?

* Les historiens s'accordent à dire que cette porte fut l'entrée principale du bourg défensif.

* Mais je suis surpris de voir le chevet de l'église du 15ème siècle en dehors du rempart.

* En contournant cet hémicycle je remarque un contrefort avec un trou au dessus du larmier. De plus, ce larmier est creusé.

* Quelle fut la fonction de cette curiosité ?

A - Un écoulement d'eau. Mais un évier semble bizarre pour cette forme

B - Une latrine intérieure dont l'évacuation ressort. Heu..... stupide hypothèse.

C - Un trou pour arme à poudre. Cela signifierait que ce chevet fut comme une tour flanque.

D - Avez vous une idée ?

* Je reviens coté porte pour constater que l'autre contrefort du chevet possède une ouverture au dessus du larmier.

Que de curieuses curiosités ! 😝

 

 

 

La porte qui me transporte

* Pour entrer dans le bourg, il fallait (faut ?) montrer patte blanche sinon la foudre défensive s'abat sur l'assaillant ou l'intrus.

* Peut dissuasif cette entrée semble être maintenant car le chemin de ronde a disparu ainsi que les fentes de tir...... mais la bretèche, réalisée comme une encoule (voir exemple ici), est très efficace lorsque la double porte est fermée.

* Lentement je traverse le temps.

 

 

 

Soustet est le nom de ce 'tunnel' aménagé sous les maisons

L'intérieur :

L'errance peu rance

* Etant dans la place, je pars en chercher une.... si possible ombragée.

* Je chemine mais sans chemin prédictif.

* J'erre dans cette bourgade à l'architecture médiévale dont les habitations furent modernisées lentement.

* Le passage dans les soustets me rafraichissent. 

* Les calades se succèdent en harmonie avec les odeurs de Provence.

 

 

 

Un effroi devant le beffroi

* Soudain, ma tranquillité est perturbée par une haute construction :

- Ceci est le beffroi.

- En dessous, une imposante porte.

- Au dessus est le fantôme de la salle consulaire.

 

 

 

Le calme avant la prochaine tempête

* Au sommet du bourg, je pose mon séant merveilleux et musclé sur la roche taillée par mes ancêtres (ou presque).

* Puis, je savoure le trésor de nombreux sites médiévaux : Le panorama.

* Mais la journée de votre Chevalier castellologue amateur n'est pas terminée, un autre site attend ma venue. 🐎

 

 

Le diaporama des fortifications est visible ici

 

 

 

Histoire du bourg fortifié :

* Au 12ème siècle, construction d'un château de surveillance du défilé de la Valdaine. Rapidement un village s'établit sur les contreforts. Construction d'une église à l'entrée du village puis d'une chapelle au sommet de la colline.

* Au 13ème siècle, le site est possession du Comte (voir titre de noblesse) de Valentinois (voir liste).

* Au 14ème siècle, le petit bourg perché est fortifié.

* Vers 1395, Raymond de Turenne, durant sa "guerre de Provence", attaque puis pille de nombreux villages et fortifications en Provence mais aussi en Baronnies et jusqu'à Montélimar. Châteauneuf de Mazenc est assailli, son église hors les murs est détruite.

* Au début du 15ème siècle, construction d'une nouvelle église dans le rempart. Elle est dédiée à Saint Pierre aux Liens.

* Au 15ème siècle, aménagement du beffroi (nommé en votre siècle tour de l'horloge).

* En 1478, l'église reçoit un haut clocher massif

* A la fin du 15ème siècle, la seigneurie change souvent de propriétaire.

* En 1560, le beffroi reçoit une horloge.

* Au 16ème siècle, durant les guerres de religion, le bourg fortifié est attaqué. Le château est détruit (à vérifier). 

* A partir du 17ème siècle, les remparts et fortifications ne sont plus entretenus. Par contre l'horloge du beffroi est toujours fonctionnelle, chaque heure sa cloche retentit.

* En 1750, la partie haute du beffroi est remaniée.

* Au 19ème siècle, les habitants désertent le bourg médiéval sans commodité pour s'installer dans la vallée.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur de remparts est libre et gratuite. La visite de l'intérieur du bourg médiéval est possible en respectant les propriétés privées.

 

La vidéo des fortifications est ici - clic

 

 

Mon Dauphiné va jusqu'à l'horizon...... et même plus loin !

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 26

Vers Menu châteaux

de la Drôme

Partager cet article