27 novembre 2021 6 27 /11 /novembre /2021 08:50

 

 

Département :  07 - ARDÈCHE

 

 

 

 

Les rondeurs rompent la monotonie linéaire

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

   La commune de Boulieu lès Annonay est située à 40km au Sud-Est de Saint Etienne, à 15km au Sud-Ouest de Roussillon (voir ses fortifications) et à 5km au Nord d'Annonay.

 

   Coordonnées d'une des tours :

45° 16' 16" N 04° 40' 02" E
 45.271173°  4.667213°

 

 

 

 

Les fortifications :

L'extérieur :

Questionnement

* Y a-t-il une différence entre tourisme, castellologie et mangeaille ?

* Nombreux d'entre vous répondent : "Evidemment, énormément !"

* Pourtant :

- C'est la faim qui m'a fait stopper mon destrier en ce lieu.

- C'est la promenade de mon âme de touriste curieux qui me fait entrer en cette rue.

- C'est mon instinct de chasseur de sites médiévaux qui stoppe devant cette rondeur.

* La réponse est donc : "Aucune différence !" 😮

 

 

Elle me quémande de l'enlacer !

La rondeur : C'est ma vie !

* Evidemment, le long de ce mur rectiligne que je suppose avoir été un rempart, cette belle ronde me fascine.

* Mon propos n'est point coquin, Chevalier je suis 🤥. Ma constatation est que cette rondeur devait faire partie du système défensif. Evidemment la porte basse actuelle n'est pas médiévale mais du 19ème siècle (supposition).

* Le temps et la modernité ayant gommé les encorbellements et les ouvertures de tir, ma question est :

 Reste-t-il des traces du passé défensif ? 

 

 

J'avance la truffe au sol

* Un pas après l'autre le mur percé de fenêtres me dévoile ses secrets.

* Devant moi, formant l'angle du rempart, s'élève une tour :

- Ses pierres pauvrement équarries sont posées en lits irréguliers.

- Elle montre des archères-arquebusières sur plusieurs niveaux.

- La couleuvrine ayant été inventée au milieu du 15ème siècle, je pressens que "le rond" pour arme à poudre fut une modification des archères droites initiales.

 

 

La trouée dans le rempart est l'emplacement d'une poterne

 

 

Les rondes sont partout 🤗

*  Je contourne l'angle.

* J'avance, les yeux guettant chaque détail.

* Dans un autre angle, une autre tour.... toujours aussi ronde.

* Puis une autre.

Ne reste-t-il que des tours, mais aucune porte défensive ?

 

 

Que voila encorbellement fascinant !

Elle me transporte

* Soudain, entre ombre et lumière, apparaît une tour (encore ?) me faisant frissonner.

* Ce n'est évidemment pas la fenêtre moderne qui me met en transe, mais :

- Le "tuyau" en encorbellement, dont vous connaissez la fonction et..... qui est mon plaisir en chaque site : Les latrines.

- Puis, au dessus de la porte, une fente verticale, preuve que la porte fut défensive.

* Que voila époque médiévale magnifiquement représentée.

* Je traverse le temps (en réalité, ce n'est que la porte). Derrière, je ne vois aucune trace de chemin de ronde, de trou de boulin pour une passerelle. Les consolidations ont gommé les détails.

 

 

Quelques détails sur le rempart

* Il y a tant de tours et surtout ronde (pour moi 😝 ) que j'ai omis de vous montré le rempart.

* Bien que des portes basses aient été percées, bien que de nombreuses fenêtres ont été créées, sa fonction ancestrale est encore visibles.

- D'abord par sa linéarité et sa hauteur.

- Puis par l'étage défensif qui se devine.

- Puis par quelques consoles ayant porté... heu..... bretèche, mâchicoulis, etc....

- Et enfin, les vestiges de "mes" latrines favorites.

 

 

 

L'intérieur :

La chance doit être une obligation

*  Comme vous l'avez constaté, les remparts sont devenus des habitations lumineuses.

* Normalement, il n'est pas possible d'entrer dans les appartements privés.

* Mais ayant toujours sur moi les attributs de la Chance (fer à cheval et trèfle à 4 feuilles 🍀 ), j'ai été remarqué par un Bonloculien curieux et avide de savoir.

* Après avoir échangé longuement avec passion, il me propose de visiter "son morceau" du rempart.

 

 

Rien que pour moi

* Par respect pour son intimité, je ne vais pas vous montrer ni vous narrer tout ce que j'ai vu....

.... mais avec son autorisation, je vous fais découvrir :

- Le four à pain.

- L'entrée médiévale de la cave.

- Les boissons pour résister à un long siège. 🤗

 

 

Le diaporama des fortifications est visible ici - CLIC

 

 

 

Histoire du bourg :

* En 1275, construction de l'église.

* A la fin du 14ème siècle (1381 ?), à cause des attaques de Routiers durant la guerre de Cent Ans, le seigneur Aymar de Roussillon, seigneur d'Annonay, autorise la construction d'une enceinte fortifiée composée de dix tours et trois portes.

* En 1402, une imposante porte défensive de 2,15 mètres de large et 2,5 mètres de haut est construite au Sud.

* Au 16ème siècle, durant les Guerres de Religion, la cité (surtout le faubourg) subit quelques dommages.

* En 1845, une partie des remparts a disparu pour l'élargissement d'une route.

* Au 19ème siècle, certaines tours ont été détruites soit volontairement soit par erreur. D'autres ont été arasées pour un aménagement de confort (terrasse).

* Au début du 21ème siècle, la découverte de l'extérieur des remparts, tours et ruelles (ancien fossé) est libre et gratuite. La visite de l'intérieurs des remparts, des tours et des habitations est interdite car ce sont des propriétés privées. Il est possible parfois de faire une visite guidée de la ville par l'association de sauvegarde. Renseignez vous sur les jours et horaires.

 

 

Sentez vous.... l'odeur médiévale ? 🤣

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 07

Vers Menu châteaux de l'Ardèche

Partager cet article