9 avril 2021 5 09 /04 /avril /2021 07:50

 

 

Département :  67 - BAS RHIN

 

 

 

Voyez vous une construction médiévale fortifiée ?

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

   La commune d'Ottrot est située à 20km au Sud de Saverne, à 15km au Sud-Ouest de Strasbourg et à 10km au Nord d'Andlau.

 

   Coordonnées du château :

48° 25' 47" N  07° 23' 02" E
 48.429827°  7.384143°

 

 

Toponymie :   (--> voir petite initiation)

* "Drei Stein" signifie "trois pierres" en Allemand ou Alsacien médiéval.

* Trois châteaux ont été construits sur trois rochers accolés (ou presque) puis aplanis.

 

 

 

 

Le château :

L'extérieur :

L'attitude devant l'altitude

* 630 mètres. 😮

* C'est la valeur que m'indique le panneau.

Ai je monté autant ? 🤔

* Evidemment non, puisque mon destrier m'a laissé sur un parking à 535 mètres d'altitude.

* C'est donc un Chevalier peu fatigué qui découvre .... des arbres. 🌲

* Evidemment, des arbres dans les forets d'Alsace, ce n'est pas exceptionnel.

* Mais......

....Avez vous regardé avec des yeux de castellologue ?

 

Ce mur est long, long, long, long..... comme l'éternité

 

Derrière, il est pierreux

* En avançant, les arbres s'écrasent pour me laisser vois des imposants rochers sur lesquels les hommes ont construit une paroi.

* Plus loin d'autres rochers avec un mur posé sur un arc de décharge montrant une fente verticale. Sans voir l'intérieur, je ne saurais affirmer si cela fut archère ou puits de lumière.

* Puis le mur continue avec des pierres de dimensions et d'équarrissages différents.

* Soudain, une ronde forme s'offre à mes yeux "amoureux" (c'est la tour du château Occidental).

- Elle est composée de lits de pierres correctement taillées et certainement jointives lors de la construction.

- D'autres pierres me rappellent que latrines il y avait.

 

 

Des ouvertures

* Mon errance d'avant en arrière me fait découvrir des ouvertures dans la paroi du château Oriental.

* La première en tiers point semble avoir été... heu...

- Une poterne.... je doute.

- Une fenêtre...... Heu.... possible.

- L'ancien "vitrail" d'une chapelle..... heu..... à vérifier.

- Des latrines...... coté Sud ?..... cela n'est point habituel.

- Une.... (en vérité je ne sais point).

* La deuxième à sa gauche, en anse de panier, fut........ c'est à vous de me le dire. 👨‍🎓

* Plus loin, sur le château Occidental, comme protégée par des rochers enveloppants et menaçants : Une porte curieusement non défendue par une bretèche.

 

 

Le rocher pousse autour de la porte

 

 

L'intérieur :

Précisions pour les puristes

* J'ai visité ces ruines il y a des siècles (ou presque).

* En découvrant les pans de murs, je n'avais pas correctement référencé mes images.

* La conséquence est évidente : Mes neurones, mes souvenirs, mes notes et la chronologie de mes prises de vue ne distinguent plus les 3 châteaux (voir historique).

* Je vais vous montrer ce dont je me souviens des entrailles en espérant ne pas faire d'erreurs.

 

 

Que voila logis presque intact !

Le château Oriental

* Cette construction est la "plus jeune" et la mieux conservée.

* En entrant, je suis fasciné par le volume......... Il est vrai que l'absence de plancher et de toit donne plus d'espace.

* Que voir en ce lieu :

- D'abord, une archère droite avec faible ébrasement intérieur.

- Puis, sur le mur Nord, une cheminée.

- Au fond coté Ouest, donc coté des autres châteaux, sur plusieurs niveaux des ouvertures rectangulaires dont la fonction me fait penser à des "axes de circulation.......

... mais ma supputation est fausse puisque point d'autres bâtiments adjacents il y a......

.... donc, ce sont des latrines.

- Sur le mur Sud :

-- Au niveau 2, des fenêtres à coussiège unique.

-- Au niveau 3, une grande fenêtre à colonne centrale.

Avez vous remarqué pour chaque étage le retrait du mur pour un plancher ?

 

 

Les châteaux Occidentaux

* Ils sont très abîmés. 

* De loin, je ne vois que :

- Le mur bouclier coté Est (château central),

- La haute tour (château le plus à l'Ouest).

* Les deux sont minimaux et imbriqués donc difficile à rendre en image...

.... mais votre Chevalier si Parfait 🤪 va tenter l'impossible.

* En traversant la porte (mais en était ce une ?) je vois :

- Un désert de pierres avec de la végétation.

- Puis la tour avec sa verdure.

- Puis des corbeaux ayant porté les poutres des planchers.

 

 

Le rien et le tout, le simple et le complexe se côtoient en ces ruines

 

 

Vous êtes perdus.... voici la synthèse

* Beaucoup d'entre vous sont très désorientés par les ruines des 3 châteaux dont deux sont imbriqués.

* Comme toujours, Le Chevalier vient à votre secours. 

* Voici le plan :

L = Logis,

C = Citerne.

🗣 "Pourquoi ne l'as tu pas montré au début pour nous faciliter la compréhension ?" Hurlez vous. 😨

* Parce que...... je souhaitais que vous déchiffriez ce site assez complexe (à cause de son histoire) comme je le découvre dans la nature.

* Etre un castellologue amateur n'est pas toujours chose aisée.

* Je vous quitte en traversant cette porte, car une autre ruine Alsacienne m'attend.

 

 

Le diaporama du château est visible ici - CLIC

 

 

 

Histoire du château :

* Au 13ème siècle (1220 ?), construction d'un premier château sur le rocher coté Ouest (bien qu'aucun texte le prouve. C'est ce que supposent les historiens et archéologues). Le rôle du château est de protéger la foret du mont Sainte Odile pour le compte de l'empereur Frédéric II.

* En ???? (les archéologues ne peuvent définir une date), le château Ouest est agrandi. La même famille habite ce lieu.

* Au milieu du 14ème siècle (1330 ?), le rocher le plus à l'Est est aplani, le fossé avec le château Ouest est agrandi (ou bien la paroi est taillée verticalement ?). Un nouveau château est construit (Certains spécialistes considèrent cette construction comme une maison forte et non un véritable château 😳 ).

Note 1 :

- Comment expliquer qu'un château d'une nouvelle famille soit construit en face d'un autre ?

- Certains historiens supposent que ce château fut la conséquence du décès de l'empereur Henri VII puis de sa succession complexe affrontant 2 camps : Chacun "positionnant ses pions".

* A la fin du 14ème siècle, le château Ouest est divisé en 2. L'accès entre les 2 est fermé par un imposant mur "de séparation".

Note 2 :

- Certains archéologues supposent que le donjon de repli étant unique, il est possible que les 2 familles puissent s'y réfugier.

- D'autres castellologues supposent que le donjon appartient au château le plus à l'Ouest, l'autre est protégé par un mur bouclier très épais possédant peut être une tour ou un logis de repli.

Note 3 :

- C'est donc à partir de ce siècle que le site comporte 3 châteaux (sur 3 rochers) : Drei Stein.

* En 1442, le futur empereur Frederic III donne les châteaux à la famille Rathsamhausen-Ehenweier.

* En 1550, l'empereur Charles Quint confirme la possession des châteaux mais aussi des forets et sites de pêche à Jean-Georges, Hartmann, Jacques, Conrad, Dietrich Rathsamhausen-Ehenweier.

* Au 17ème siècle, le site est abandonné. Ruine est son avenir.

Note 4 :

- Les historiens ne savent pas si cet état est du à un abandon ou à la Guerre de Trente Ans.

* Au milieu du 19ème siècle, consolidation des ruines.

Note 5 :

- Souvent, je vous affirme que je suis âgé de 800 ans.

- Derrière votre écran, je vous entends pouffer.

- Si cela était faux, comment aurais je pu photographier ce château avec mon ami Georges Estman en ce siècle ? 🤥

* En 1990, le site est inscrits aux Monuments Historiques.

* Au 21ème siècle, la découverte du site castral est libre et gratuite. La ruine n'étant que partiellement sécurisée, veuillez être très prudents. Le risque de glisser, de tomber où de recevoir une pierres est important.

 

La vidéo du château est ici

 

 

Ces marches mènent elles au paradis ?

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 67

Vers Menu

châteaux du Bas Rhin

Partager cet article