Translation

 

Select your language below

 
 

 

Recherche Dans Ce Site Web

21 juin 2013 5 21 /06 /juin /2013 06:30

 

 

Département 17 - CHARENTE MARITIME

 

 

 

Eugène Delacroix - La bataille de Taillebourg

 

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

   La commune de Taillebourg est située à 35km au Sud-Est de Rochefort, à 20km au Sud-Ouest de Saint Jean d'Angély et à 12km au Nord de Saintes.

 

  Coordonnées du château :

45° 50′ 06″ N 00° 38′ 49″ W
 45.835072°   -0.646977°

 

 

 

 

Le château :

L'extérieur :

Pourquoi suis je ici ?

* Il y a quelques années, j'ai visité le château de Versailles.

* Bien qu'il ne soit pas d'époque médiévale (le saviez vous ?  ), j'ai dévoré chaque salle comme si le château avait 1000 ans (je sais, je suis un incurable médiéviste-castellologue-amateur).

* Dans la galerie des batailles, j'ai été stupéfait par quelques tableaux dont celui d'Eugène Delacroix peint en 1837 et nommé : Bataille de Taillebourg.

Je me devais de me rendre en Saintonge pour voir ce lieu.

 

 

Voyez vous une tour survolant les arbres ?

La découverte

* En arrivant proche de la commune de Taillebourg, j'ai la surprise de voir une construction grise au dessus des hauts arbres.

* Dans un premier temps, j'opte pour un château d'eau, construction moderne qui "encombre" l'horizon d'un chasseur de ruine.

* Mais mon d'oeil d'aigle a rapidement compris que cette forme est une magnifique tour avec crénelage.

Est elle d'origine médiévale ?

 

 

Première analyse

* Le site castral est bâti sur un piton rocheux surplombant la vallée de la Charente, rivière qui a fait la richesse du bourg durant de nombreux siècles.

* Le plateau semble entouré par un rempart borgne.

* Le temps ayant fait son travail de destruction, je ne peux point voir d'autres indices.

* Je me hâte vers le sommet.

* En arrivant sur le plateau, je constate que le site du château est isolé par un fossé protégé évidemment par un rempart.

* Hélas, des travaux de consolidation m'empêchent de descendre.

 

 

Une tour solitaire, mais encore très fière

 

L'intérieur :

Où est le château ?

* En franchissant le fossé par un large pont fixe moderne, j'entre dans un parc.

* Il est vrai qu'il est possible de se cacher derrière un arbre pour éviter un assaillant, mais je ne connaissais pas cette technique de combat dans un château fort. .

 

 

La découverte de la tour

* Pour trouver le château il faut se rendre sur la droite.

* Au bout l'allée, sur un pied d'estale..... surprise

Oupsss, je suis si ému par cette beauté

que mon Français se transforme.

..... sur un piédestal, dans un écrin de verdure dépourvu d'arbre, une tour solitaire attend que je la séduise.

 

 

Même  

Rapide analyse

* Du puissant château Comtal, il ne reste que ce fragment de tour.

Que laisse voir cette beauté solitaire ?

* Une porte basse.

- Cela n'est point logique de voir une ouverture d'accès si basse, de plus coté extérieur.

- J'opte pour un sol bien plus bas il y a plusieurs siècles.

- Les gravas et terre ont comblé au moins 2 mètres.

* Une tourelle escalier avec puits de lumière menant du sommet à 2 étages en dessous.

* Des mâchicoulis sur consoles.

- Curieusement, je ne vois aucune fente de tir sur le pseudo chemin de ronde.

Serait ce une simple tour décorative ?

* Avec la disparition des courtines et du bâtiment accolé, il est possible de voir les différentes portes de circulation sur tous les niveaux.

* Dans cet amalgame de constructions et réparations, je m'amuse à trouver d'anciennes traces, comme cette ouverture obstruée.

 

 

Les entrailles

* Je toque à la porte, mais point de garde, ni de belle princesse pour m'ouvrir.

* Alors, tel un serpent (ou un chat) je passe la tête pour voir la salle du rez-de-chaussée.

* La pièce est aseptisée, sans décor, ni sculpture.

* Un escalier moderne en bois préfigure des aménagements récents.

 

 

C'est fini

* Ayant absorbé tous les détails des restes de cette tour, je me mets à rêver à son glorieux passé.

* Pour mieux comprendre la raison de la construction de ce château en ce lieu, je me dirige vers la falaise

* La rivière Charente étant proche, un poste d'observation de la circulation est logique. Tel un garde en période de paix, je vais me délecter de l'horizon.

 

 

Le diaporama du château est ici - CLIC

 

 

 

Histoire du château :

* Vers le milieu du  9ème siècle, les Vikings installent un site "fortifié" leur permettant de rayonner en guerroyant aux alentours.

* En 1242, la bataille de Taillebourg (voir description) oppose le Roi de France Louis IX (voir liste) aux barons Poitevins emmenés par Hugues de Lusignan. Tous ces nobles rebelles sont soutenus par le Roi d'Angleterre Henri III.

* En 1267, un site nommé "Terra Talleburgi" est attesté dans un texte.

* A la fin du 14ème siècle, le château est détruit (à vérifier).

* Au 15ème siècle, le château est reconstruit. Taillebourg devient le siège d'un Comté (voir titre de noblesse).

* En 1652, durant la Fronde, le château est détruit.

* En 1754, le château est reconstruit par Frédéric-Guillaume de La Tremouille. Taillebourg devient le plus grand château en Saintonge.

* Vers 1792, le château est pris par les Révolutionnaires puis revendu en parcelles.

* En 1822, les restes des bâtiments sont victimes d'un incendie.

* En 1995, la tour est classée aux Monuments Historiques.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur et du parc est libre et gratuite. La visite de l'intérieur de la tour est interdite.

 

 

Ne serait ce point l'Amérique au loin ?

 

      Vers menu des châteaux de la Charente Maritime Vers Menu châteaux Charente Maritime
Partager cet article