20 décembre 2011 2 20 /12 /décembre /2011 07:30

 

 

Département :   66 - PYRÉNÉES ORIENTALES

 

 

 

 

Est ce le prieuré fortifié que je recherche ?

Le bourg :

Situation :   (le voir sur une carte)

  ;La commune d'Arboussols se situe à 8km au Nord-Est de Prades, à 8km à l'Ouest de Illes sur Tet et à 35km à l'Ouest de Perpignan.

 

   Coordonnées du prieuré :

42° 39′ 45″ N 02° 30′ 00″ E
 42.662361°  2.500252°

 

 

 

 

Le prieuré :

L'extérieur :

Où suis je ?

* En arrivant sur le site de Marcevol, je me sens perdu .

* Les murs ne ressemblent pas à mes habituelles images de fortifications.

* Je ferme les yeux, je recule doucement, je change d'angle de vision et là, j'ai une surprise.

* Je suis devant un épais mur et surtout au loin, il y a une petite construction en encorbellement.

Enfin, je revis ! 

 

 

L'enquête commence

* Le mur comportant l'encorbellement est composé de pierres pauvrement taillées et mal jointes, la partie supérieure semble avoir été reconstruite ou réparée plusieurs fois même s'il manque quelques mètres en hauteur.

* La construction qui m'intrigue depuis le début est située au dessus d'une porte.

* C'est donc une bretèche (voir vocabulaire).

* Pour mieux comprendre ce site si peu fortifié je contourne le mur.

* Une 2ème porte ne me donne pas plus d'informations.

* Un peu plus loin, terre et alluvions ont rehaussé le niveau du sol, laissant les archères curieusement basses.

* Ces fentes de tir sont droites et courtes, j'opte pour une construction du 12ème siècle.

* Il n'y a hélas que peu à dire, je retrouve l'entrée pour visiter les entrailles.

 

 

Le plan

* Voici le plan du prieuré fortifié de Marcevol réalisé par M° D'Arthuys:

1 - L'église,

2 - La grande salle,

3 - Vestige du cloître. 

 

 

L'intérieur :

* J'ai visité ce site il y a bien longtemps et j'en ai gardé qu'un souvenir minimal.

* Peu de traces de fortification sont visibles.

* Seule l'église mérite une attention, mais ce n'est pas le but de ce blog.

 

 

Le diaporama du prieuré est ici - Clic

 

 

 

Histoire du prieuré :

* En 1128, fondation du prieuré par l'ordre de Saint Sépulcre, sous la dépendance de Sainte Anne de Barcelone. La période n'étant pas très sure, ce site isolé est fortifié.

* En 1410, le prieuré ne comporte que 5 personnes.

* En 1476, il est cité en ruine et abandonné. Bâtiments et terres appartiennent à l'hôpital de Vinça.

* En 1792, le site est récupéré par les révolutionnaires Français puis vendu comme bien national.

* Au 19ème siècle (?), le prieuré devient une exploitation agricole.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur du site est libre et gratuite. La visite de l'intérieur est payante.

 

 

cette façade n'est ni fortifiée, ni très religieuse.. Intemporel est ce bâtiment !

 

Vers Menu
églises
fortifiées
de France
Cliquez pour aller au menu des églises fortifiées   Vers Menu châteaux des Pyrénées Orientales
Partager cet article