25 novembre 2011 5 25 /11 /novembre /2011 07:30

 

 

Département :   22 - CÔTES d'ARMOR

 

 

 

Je suis arrivé à Coëtquen proche de Saint Hélen

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

   La commune de Saint Hélen est située à 8km à l'Est de Dinan (voir ses fortifications). Le hameau de Coëtquen est à 1km à l'Est du bourg.

 

    Coordonnées du château :

48° 27' 60" N 01° 57' 19" W
 48.466562°  -1.955287°

 

 

 

Le château :

L'extérieur :

Je le cherche

* Un château ayant appartenu à l'illustre famille de Coëtquen (conseiller des Ducs de Bretagne puis des Rois de France) doit être entouré de panneaux indicateur nombreux, de fléchages importants et d'une signalétique historique très riche.

* Quelle n'est pas ma surprise de ne rien voir ! 

* Il faut beaucoup d'attention pour découvrir, caché dans la végétation, ce panneau en bois.

Avec si peu d'information, reste-t-il des murs de ce château

si important à la fin du Moyen Âge ?

 

 

L'entrée

* L'entrée actuelle du site se fait grâce à cette grille protégée par une modeste tour ronde.

* Sur un coté de la porte, des vestiges d'arc sont visibles, mais je ne distingue pas la présence d'un pont-levis, de rainurage pour herse ou de montant pour vantaux.

* Aseptisée est cette entrée.

 

 

Une tour

* La ronde tour, que j'avais délaissée à mon arrivée, est riche d'enseignement.

* Ses pierres sont pauvrement taillées avec des dimension très disparates.

* De nombreuses pierres avec un trou rond semblent avoir été ajoutées après la construction.

* En contournant cette tour, je vois toujours ces pierres trouées (pour tir au fusil certainement) entourées par des trous de boulin (voir vocabulaire).

* Les petites pierres en écailles de poisson semblent être une consolidation rapide (après une attaque ?). 

* Une autre trace de fortification entre le 15ème et 16ème siècle se trouve sous une fenêtre.

* Cette petite canonnière et l'absence d'archère prouvent que ce château a été construit à la fin du Moyen Âge. 

 

 

Coquette est la ruine entourée de ses fleurs

L'enquête continue

Ne reste-t-il que cette petite tour ronde ?

* Ne pouvant entrer dans la propriété privée, je poursuis ma découverte depuis la petite route longeant l'ancien rempart.

* Soudain, noyée dans la végétation, une autre tour ronde apparaît.

* Bien qu'arasée, elle est plus massive et bien appareillée.

* Je crois voir à travers les feuilles, une large canonnière datant du 16ème (?). 

* A quelques mètres, une autre tour aussi puissante s'appuie contre un haut mur.

Mais que vois je ?

 

 

 

L'intérieur :

Elle se "déshabille" 

* Ne pouvant entrer dans la ruine, je désespérais de ne pas connaître ses entrailles.

* Mais grâce à l'usure du temps, je peux observer quelques salles depuis la route.

 

 

De nombreux  détails

* Ne voulant pas tout montrer pour laisser un peu de mystère et vous titiller le sens aigu de la recherche, je ne vais décrire que 3 caractéristiques architecturales :

1 - D'abord comme à mon habitude, je vous dévoile les latrines  . Elles sont certes un peu ventées, mais cet encorbellement posé sur des consoles est caractéristique.

2 - Puis il y a une large ouverture avec arc plein cintre. J'opte pour l'entrée du donjon, accessible par une plate-forme en bois certainement soutenue par des poutres s'appuyant sur des consoles  (voir en dessous).

3 - Enfin, une cheminée avec un linteau en queue d'aronde et un arc de décharge.

 

 

Le diaporama du château est ici - CLIC

 

 

 

Histoire du château et de ses propriétaires :

* En 1130, présence d'un personnage nommé : Raoul de Coëtquen.

* En 1203, son petit fils, Olivier de Coëtquen, assiste aux États de Vannes.

* En 1231, Clément de Coëtquen est élu Archevêque de Dol.

* En 1365, naissance de Raoul V de Coëtquen.

* En 1386, Raoul V est chevalier banneret. Ce titre signifie que ce chevalier a le droit de porter une bannière. Il peut donc commander d'autres chevaliers.

* En 1405, Raoul V est chambellan du Duc (voir titre de noblesse) de Bretagne.

* En 1440, Raoul V de Coëtquen reçoit du Duc de Bretagne Jean V l'autorisation de fortifier sa demeure.

* En 1442, Raoul V de Coëtquen est nommé maréchal de Bretagne.

* Vers 1450 (?), fin de la fortification du château.

* En 1575, château et terres sont érigés en Marquisat par lettres patentes en faveur de Jean III de Coëtquen.

* Au 16ème siècle, le château est en partie détruit par la Ligue et son partisan Saint-Laurent d'Avaugour.

* Vers 1792, le château est démoli par les Révolutionnaires.

* Quelques années après, le château est reconstruit.

* En 1875, le château sert de cadre au roman "Patira"de Raoul de Navery, pseudonyme d'Eugénie Saffray.

* En 1927, les bâtiments sont inscrits aux Monuments Historiques.

* En 1955, il semble que le château, dont certains murs ne sont pas stables, soit démonté sur ordre de la Comtesse de Boishue de Palys (à vérifier).

* Au 21ème siècle, le château est dans une propriété privée, il ne peut pas être visité. Mais il est possible de déguster une partie de ses entrailles grâce à une petite route longeant la site.

 

 

La ruine s'est enveloppée de sa robe verte

 

  Vers menu châteaux forts des Côtes d'Armor Vers Menu châteaux des Côtes d'Armor
Partager cet article