Translation

Select your language below

 
 

 

 

Recherche Dans Ce Site Web

Joyeux Noël

25 mai 2012 5 25 /05 /mai /2012 06:30

 

 

Département 02 - AISNE  (Thiérache)

 

 

 

 

Voilà une église qui montre fièrement ses fortifications !

 

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

  La commune de Malzy est située à 40 km au Nord de Laon, à 15km au Nord-Ouest de Vervins (voir son église) et à 8km à l'Est de Guise.

 

  Coordonnées du bourg :

49° 54′ 27″ N 03° 43′ 31″ E
 49.907510°  3.725412°

 

 

Origine du nom :  (petite initiation à la toponymie)

  Le nom Malzy proviendrait de Malziacus, nom de la famille Romaine ayant fondé la cité il y a 2000 ans.

 

 

 

 

L'église :

L'extérieur :

La découverte

* En arpentant la rue principale du village, il est aisé de trouver l'église.

* Sa forme longiligne de couleur rouge (la brique est le matériaux assez classique dans le Thiérache) se détache dans le ciel bleu de Picardie.

* Il est évident que la fonction défensive était assurée par le clocher-donjon, mais avant de le détailler, je pars à la recherche d'autres indices.

 

 

Le clocher-donjon est le seul système fortifié de cette église 

La nef est elle fortifiée ?

* En contournant le site religieux, je constate que la nef sans transept est assez classique et ne comporte pas (ou plus ?) de salle de repli sous le toit.

* Aucune archère, bretèche (voir vocabulaire) ou fente de tir est visible au dessus des fenêtres.

* Le système défensif est donc concentré sur le haut clocher-donjon.

 

 

Le clocher-donjon

* Comme il est fier ce donjon. Je ne suis pas certain qu'il accepte que je le prénomme "clocher" tant il ressemble à une tour maîtresse de château fort.

Je suis étonné par son asymétrie.

* D'un coté il y a une sorte d'échauguette posée sur un contrefort.

* Ce doit être une tour-escalier  accédant aux 2 niveaux de salle de repli. elle comporte quelques rares fentes.

* De l'autre, une puissante tour ronde avec de nombreuse fentes de tir parfois encadrées par des pierres pauvrement taillées.

* Même si la tour assure la défense de la nef, je suis surpris par le nombre important d'angles morts.

* Mais il est vrai qu'une église fortifiée n'est point château fort et que l'attaquant d'un tel édifice n'a pas la puissance et le nombre d'une armée de conquête.

* Parfois, je suis trop puriste.

 

 

 

L'intérieur :

* Comme souvent durant notre siècle, les églises sont fermées. Celle-ci ne déroge pas à la règle.

 

 

Le diaporama de l'église est ici - CLIC

 

 

 

Histoire de l'église :

* Au 12ème siècle (?), probable construction d'une église.

* Au 16ème siècle, durant les terribles Guerres de Religion, l'église est reconstruite avec des fortifications.

* Vers 1663, le chœur est aménagé.

* En 1680, modification de la nef.

* En 1686, aménagement du clocher (à vérifier).

* En 1927, le clocher-donjon est inscrit aux Monuments Historiques.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur de l'église (dédiée à Sainte Aldegonde) est libre et gratuite. La visite du clocher est interdite.

 

 

Ce rouge sur fond bleu est un cadeau de Dame nature mélangé au travail des hommes

 

Vers Menu
églises
fortifiées
de France
Cliquez pour aller au menu des églises fortifiées  

Vers Menu châteaux et églises de l'Aisne

Partager cet article