17 septembre 2009 4 17 /09 /septembre /2009 06:30
 

 

    Ce blog des châteaux forts n'est pas exclusivement consacré aux bâtiments fortifiés connus. Au contraire, j'essaie de montrer des ruines oubliées, des constructions perdues, des pans de murs ayant eu une vie médiévale.
   Savigne est un bel exemple d'une bâtisse que personne regarde et pourtant elle a.....

 

 

 

 

Département :    34 - Hérault

 

 

 

Est ce une cabane de berger ?

Le bourg :

Situation :    (--> la voir sur une carte)

    La tour de Savigne est située sur le territoire Azillanet, à 26km au Nord-Ouest de Narbonne et à 3km au Sud de Minerve.

 

    Coordonnées de la tour :

43° 18' 23" N 02° 44' 41" E
 43.306287°  2.744694°

 

 

 
La tour :

L'extérieur :

La découverte

* A 2km au Sud de Azillanet en direction de Beaufort, une construction en pierre est cachée par la végétation.

Est ce la tour de Savigne (parfois nommée Savignac)

décrite dans mon dictionnaire des châteaux ?

 

 
 
L'analyse

* Au premier regard, ce vestige ressemble à un abris de berger.

* Pas de crénelage, mâchicoulis ou bretèche (voir vocabulaire) pour me faire vibrer. Mais en m'approchant je découvre une.

Avez vous deviné ?

   Que me dites vous ?

Une fente de tir ?

* J'ai pensé que cela était une archère primitive.

* Elle ressemble par exemple à celles d'un château dans l'Aude (Albières).

 

 

L'intérieur :

J'entre

* Délicatement je pousse la verdure et j'entre dans la "beauté" médiévale.

* Évidemment le plafond n'a pas de beau lustre, les murs ne sont pas couverts de tapisserie, mais ils sont très intéressants !

* Depuis 3 ans que je vous explique les caractéristiques architecturales d'une fortification, je vous demande de me décrire ce que vous voyez.

Allez, c'est à vous de travailler un peu  .

 

 

Doute vous avez ?

* Ceux qui doutent que cette construction ne soit pas très ancienne, je leur demande de regarder le mur (à droite).

Belle épaisseur n'est il pas ?

 

 

Le diaporama du château est ici - CLIC

 

 

 

 
Histoire de la tour :  

* Au 12ème siècle, construction d'une tour de surveillance (?).

* Au 21ème siècle, la découverte du site est libre et gratuite. Le risque de recevoir une pierre existe, soyez prudents.

 

 

Point terrifiante est cette archère !

 

  Vers menu des châteaux de l'Hérault Vers Menu châteaux de l'Hérault
Partager cet article