18 juin 2010 5 18 /06 /juin /2010 06:30

 

 

Pays :

 ESPAGNE

Région :

 CATALOGNE

 

 

 

 

Est ce l'arc de Triomphe ?

Le bourg :

Situation  (--> le voir sur une carte)

  Le village abandonné de Santa Creu de Rodes est située à 15km au Sud de la ville frontière Française de Cerbère et à 25km au Nord-Est de Figueres.

 

  Coordonnées du village abandonné :

42° 19' 36" N 03° 09' 35" E
 42.326618°  3.159758°

 

 

 

 

Le château :

L'extérieur :

J'en ai vu tant... et pourtant...

* Après avoir visité l'incroyable monastère fortifié de Sant Pere de Rodes, puis le solitaire château de Sant Salvador de Verdera, mes pas me conduisent vers un village fortifié abandonné situé à 1km au Nord.

 

 

Préambule

* Ce village abandonné n'est pas le plus impressionnant d'Espagne, mais l'église à elle seule mérite la visite.

* Et puis, n'oubliez pas que je suis le "chevalier des ruines", je ne pouvais pas ignorer ce lieu datant du 10ème siècle.

 

 

J'y suis

* En arrivant du Sud, le 1er vestige rencontré est une porte fortifiée.

* Avec son mur très épais, je pencherais pour une tour-porte.

* Dans l'un des remparts, des fentes de tir très étroites et rapprochées me laissent à penser à une "modernisation" des défenses au 15ème siècle.

* Mais supposition cela est !

* J'entre dans le village.

 

 

 

L'intérieur :

* Une rue droite unique traverse le site avec sur la gauche les maisons en ruine évidemment.

* Je vois le doute dans les yeux de certains d'entre vous.

* Je vous assure que ce sont bien des maisons.

* Regardez ici, il y a des murs avec un sol dallé.

* Dans une autre salle, je constate la présence d'un trou pour le stockage de nourriture.

* Je vous quitte pour visiter l'église pré-romane

 

 

Le diaporama du village est ici - CLIC

 

 

 

  Histoire du château :

* A la fin du 10ème siècle, une bulle papale mentionne l'église de Santa Creu.

* A la fin du 11ème siècle, le bourg prospère à l'abri du monastère fortifié.

* Au 16ème siècle, avec le déclin du monastère, le village fortifié est abandonné.

* Jusqu'au 19ème siècle, des messes sont dites dans l'église.

* Au 20ème siècle, une campagne de consolidation est menée, des fouilles sont organisées.

* Au 21ème siècle, la découverte du village et de l'église est libre et gratuite (sauf en période de travaux). Le risque de recevoir une pierre est faible. 

 

 

Pin, mer, montagne, histoire, ruine... Que du bonheur !

 

Partager cet article