15 juin 2010 2 15 /06 /juin /2010 06:30

 

 

Département :   66 - PYRENEES ORIENTALES

 

 

 

Le bourg : 

    Situation :   (--> le voir sur une carte)

      La commune de Bages se situe à 13km au Nord-Nord-Est de Le Boulou et à 12km au Sud de Perpignan.

  Le château est à 2km au Nord-Ouest de Bages,sur la D49 proche de la RN 9.

 

   Coordonnées du château :

42° 37' 06" N02° 52' 24" E
 42.618214° 2.873265°

 

 

 

Le château :  

         L'extérieur :

Pourquoi ce site castral

* Lorsque vous empruntez la route nationale 9 allant de Perpignan vers l'Espagne par le Perthus, vous n'avez pas le réflexe de regarder sur votre gauche pour voir le "magnifique" château de Réarl.

* Je vais donc vous le montrer pour que votre connaissance dans ce joli département Pyrénéen soit parfaite.

 

 

L'arrivée

* Il n'y a aucun panneau indiquant la route à emprunter, il n'y a pas vraiment de route balisée pour arriver proche du site castral.

* Avec une bonne carte, il est impossible de ne pas trouver le pseudo parking pour 2 voitures.

*Tous ces indices doivent vous informer de la grandeur de ce château.

Êtes vous prêt à avoir un choc ?

 

 

La marche d'approche

* Elle commence par un sentier à tracteur sans pente (ce qui est rare avec une construction médiévale).

* Après quelques petites minutes je découvre, sur une petite colline herbeuse, une incroyable splendeur.

La voyez vous ?

 

 

Elle est là bas

* La ruine n'est composée que de morceaux de mur qui parfois prennent des formes connues comme :  un cheval (heu... ce n'est pas le mien, il est attaché sur le parking ).

* Bien que très abîmés, les murs offrent des renseignements de construction passionnants (j'exagère un peu).

* Par exemple, sur ce pan de mur,  l'absence de parements (certainement subtilisés pour construire d'autres maisons proches) montre le remblai composé de pierres rondes ayant été prises dans le lit de la rivière Reart toute proche.

 

 

Rapide analyse

* Avec la faible hauteur des murs, point de bretèche, de mâchicoulis (voir vocabulaire) est visible. Il ne reste que les vestiges.

* Mais avec une loupe de Sherlock Holmes, il est possible de suivre les contours du château. Parfois, les arbres tentent de cacher les vestiges, mais je les vois toujours.

* Ne me demandez pas de faire le plan de ce château, trop de murs ont disparu et point de désherbant j'ai pris dans ma hotte .

 

 

    L'intérieur :

* A l'intérieur, évidemment point de plafond, ni de décors.

* Ce château est une ruine minimale où seuls le plaisir de découverte et la joie de l'imaginaire règnent en maître.

* Un morceau de pierre, un replat, une forme ronde sont les trésors à découvrir dans l'herbe.

* Comme souvent, c'est le panorama qui est le trésor suprême d'une ruine.

 

 

Le diaporama du château est ici - CLIC

 

 

 

   Histoire du château :

* Au 12ème siècle, une fortification est citée dans un texte.

* Au 13ème siècle, le château appartient à la famille Llupia.

* Au 14ème siècle (?), le château appartient à la famille Oms.

* Au 21ème siècle, la découverte de la ruine est libre et gratuite.

 

 

 

 Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 66Vers Menu châteaux des Pyrénées orientales
Partager cet article