5 août 2010 4 05 /08 /août /2010 06:30
 

 

 

    Près du château de Landsberg en Alsace pousse une fleur rare. Dès les premiers rayons du soleil de printemps, lorsque la neige commence à fondre, un bouton de fleur traverse la surface blanche et illumine le paysage par ses multiples couleurs.

   Il n'en fallait pas plus pour qu'un conte naisse sur l'eranthis hielalis, plus familièrement appelée: La Crinoline. Ce conte se nomme :

 

 

 

La fleur de Schlossbliemel du château de Landsberg

 

 

"  Cela se passe du temps des croisades. Un chevalier de Landsberg grand, beau, fort et intelligent, (bien sur,  puisque c'est un conte, il faut bien rêver un peu mesdames) sachant le retour proche dans son château d'Alsace, voulait faire un merveilleux cadeau à sa belle qui attendait depuis 2 ans sagement (je vous avais dit que c'était un conte, hihihi) le retour de son promis.Est ce vraiment un cadeau pour ma princesse ?

      - "Que puis je offrir d'extraordinaire à une femme exceptionnelle ?" pensait il.

 

  Une vieille dame qui passait par là compris dans quelle difficulté ce seigneur était (ha, ces hommes, un rien les perturbe quand on parle de sentiments hihihi). Elle lui dit :

      * "Beau chevalier, si ta 'fleur' est exceptionnelle en ton coeur, offre lui une fleur......... exceptionnelle, tout simplement !"

 

  Et elle lui tendit un bouton sans forme au bout d'une tige un peu molle.

      - "Que veux tu que je fasse d'une fleur non ouverte ?" pouffa t il

      * "Bien ignare tu es en amour pauvre guerrier. Cette fleur s'ouvrira à la chaleur de votre feu amoureux."

 

   Dubitatif, notre chevalier mit 'cette herbe' dans son sac et prit la direction du retour. En chemin, il se mit à préparer une prose à déclamer à sa belle.

 

    Lorsqu'il revint dans son pays, c'était la fin d'un hiver de neige terrible. Malgré le froid, à la porte de son château attendait une princesse d'une immense beauté qui rayonnait de milles feux  (oui, j'en rajoute un peu, je l'avoue).

 

   Lorsqu'il la vit, son coeur se mit a battre comme jamais, ses yeux s'illuminèrent, ses jambes flageolèrent, et ce qui est pire, les mots merveilleux qu'il avait préparés durant son long retour furent oubliés....... (ouai, ce n'est pas le prince charmant des contes de notre enfance).

Aussi courageux soit un chevalier, il n'est rien devant une belle !

 

 C'est alors qu'il repensa à la vieille femme. Il sortit de son sac LE cadeau si insignifiant à ses yeux.

 

  Evidemment, le miracle se produisit.

Un feu d'artifice de couleurs.

 

  La belle fut charmée par ce présent si simple et si original (fastoche à séduire les nanas hihihihi). Elle effeuilla un a un les pétales qui s'envolaient au vent devant le château.

 

    Et c'est depuis ce jour que cette fleur pousse dans la neige fondante pour raviver la flamme des futurs amants. Il suffit, dit on, de la cueillir ensemble, et les coeurs s'entremêleront à jamais. "

 
 

    Evidemment, je suis allé visiter ce château. Secrètement, j'espérais qu'une belle etc....   Mais voilà, j'eu 3 gros problèmes :

- Il n'y a plus de porte au château. Où va t elle m'attendre ?
- Point de belle dans un rayon de 100m (que viendrait elle faire dans une ruine, il est vrai ?)
- Impossible de ramasser cette fleur, elle est aujourd'hui protégée.

 

 ...... et.... une bise à droiteUne bise à gauche...et....Sniffff ........... je suis rentré "bredouille", personne m'aime .......... Sniffff

 

Cette fleur balance au rythme de notre amour !....

 

 


(c) Les dessins du chevalier et de sa belle m'ont été confiés par une jeune artiste talentueuse qui a un blog ICI

 

 


 

 Il existe un autre conte Alsacien avec une fleur........ Mais il est un peu moins romantique.

 

 

 

  Vers menu
Contes
 et
Légendes

<---  clic
Partager cet article