Translation

Select your language below

 
 

 

 

Recherche Dans Ce Site Web

Joyeux Noël

29 juin 2012 5 29 /06 /juin /2012 06:30

 

 

Département :  11 - AUDE

 

 

 

 

Perdu dans le petit matin, le château est lumineux

Le bourg

Situation :   (--> le voir sur une carte)

   La commune de Belcastel-et-buc se situe à 30km au Sud de Carcassonne, 15km au Sud-Est de Limoux et à 10km au Sud-Ouest de Clermont sur Lauquet.

 

  Coordonnées du bourg :

43° 2′ 19″ N 02° 20′ 28″ E
 43.0386°  2.3411°

 

  Le château est posé sur une colline à 510m d'altitude dominant la rivière Buc.

   Coordonnées du château :

43° 01' 47" N 02° 21' 14" E
 43.029859°  2.353992°

 

 

 

 

Le château :

L'extérieur :

Mais où est il ?

* Très tôt, je me suis rendu proche de ce petit bourg pour visiter le château de Belcastel.

* Rien qu'avec ce nom, mon imagination le voit comme le Versailles des ruines médiévales (et vous connaissez mon imaginaire trop développé).

* Dans le petit matin brumeux, le château est invisible.

* Je chausse donc mes lunettes de Terminator :

- L'option nuance de gris ne donne rien.

- L'option changement thermique semble prometteuse.

* Pour mieux le voir, la solution est simple. Il suffit d'attendre que le jour se lève (pfff parfois je suis stupide ) et enfin le Belcastel apparaît.

 

Nota : Dans certains textes, cette ruine se nomme : Château de Villardebelle.

 

 

L'interdit m'explique que ruine il y aura !

L'approche

* Le petit sentier monte doucement, l'odeur humide de mars réveille mes sens (et mouille mes chaussettes).

* Soudain, un panneau aiguise mon instinct de Chevalier.

* Lorsque plus loin en découvrant un 2ème avertissement, il me semble évident que c'est le moment de chausser mon heaume.

 

 

Rapide analyse

* C'est une incroyable ruine mystérieuse qui s'offre à moi.

* Elle semble chaotique, pourtant en regardant mieux, il est possible de distinguer un donjon parallélépipédique habitable avec une enceinte.

* Aucune forme ronde signifiant que ce château a au moins 900 ans.

* Le plus surprenant est l'absence de système défensif.

* Point de crenelage, archère, mâchicoulis (voir vocabulaire). 

 

 

 

L'intérieur :

Les salles annexes

* Être accueilli par des arbres et une végétation piquante est un des plaisirs du chercheur de ruine.

* A Belcastel, j'ai le plaisir... piquant.

* Les murs intérieurs, attaqués par la nature qui reprend ses droits, sont assez épais mais composés de pierres petites et asymétriques.

* Il m'est impossible de définir la fonction de chaque pièce.

 

 

Les courant d'air sont importants dans cette ruine.... Atchoum !

Curieux !

* Quelques détails sont surprenants et me font douter de l'origine médiévale de la ruine.

* Par exemple, cette ouverture correspondant à une porte est soutenue par une petit poutre (que je nommerais presque une planche).

* Mais d'autres détails me redonnent confiance, comme ce mur (à gauche) construit bien après l'épaisse courtine (à droite).

* Ce château aurait donc continué à vivre après l'époque médiévale.

 

 

Le donjon

* Dans la salle principale ou plutôt le bâtiment le plus imposant, je suis en admiration devant l'équilibre des pierres.

* J'ai l'impression que la ruine ne veux pas mourir et s'accroche au ciel.

* Les fenêtres sont clairement identifiable avec leurs piédroits parfaitement taillés.

* Aux étages supérieurs, les ruines de fenêtres laissent deviner les coussièges (voir vocabulaire).

* Le nombre de fenêtres ferait plus penser à un château renaissance qu'à une donjon fortifié médiéval.

 

 

Le confort

* Chaque mur comporte des trous ayant reçu des poutres de plancher ou ayant supporté des consoles.

* Dans de nombreux murs, des niches devaient contenir des "trésors" ou plutôt servaient de placard.

* Curieusement, aucune est creusée proche d'une fenêtre, mais elles se situent sur plusieurs niveaux.

 

 

Le diaporama du château est ici - CLIC

 

 

 

Histoire du château :

* En 1082, le château est cité.

* En 1209, début de la terrible croisade des Albigeois commandée par Simon de Montfort. Curieusement, le château de Belcastel n'apparaît dans aucun texte ou récit.

* En 1221, le château est nommé : Castellum Pulchrum. Ce curieux qualificatif signifie : "Ce qui, par certains signes apparents, promet d'être bon".

* Au début du 21ème siècle, la découverte de l'extérieur de la ruine est libre et gratuite. La visite de l'intérieur est possible mais le risque de recevoir une pierre est important. N'emmenez pas vos enfants et pensez que ce site fragile est dans une propriété privée.

 

 

Quel point magnifique de surveillance !

 

  Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 11 Vers Menu châteaux de l'Aude
Partager cet article