14 janvier 2021 4 14 /01 /janvier /2021 08:50

 

 

Département :  67 - BAS RHIN

 

 

 

Je bois une tisane désaoulante avant d'entrer.... hic !

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

   La commune d'Ottrott est située à 20km au Sud de Saverne, à 15km au Sud-Ouest de Strasbourg et à 10km au Nord d'Andlau.

 

   Coordonnées du château :

48° 26' 57" N 07° 23' 23" E
 48.449348°  7.389933°

 

 

 

 

Le château :

L'extérieur :

Pourquoi 2 noms ?

* Bien qu'en notre royaume de France il existe quelques châteaux portant 2 noms, les siècles et les habitudes régionales (ou les impositions des historiens dans leurs écrits) attribuent souvent d'un des deux comme "officiel".

* Hors, ce château garde dans les textes, mêmes récents, les 2 patronymes :

- Waldberg est le nom attribué par l'historien Jean Schweighaeuser après ses recherches et ses fouilles au début du 19ème siècle.

- Hagelschloss signifie : Le château (schloss) de Hagel. Hagelthal est le nom de la vallée (thal) à ses pieds.

* Une étude récente (ou une conclusion universitaire ?) définit que le site, ayant été composé de 2 "châteaux", se doit de porter les 2 noms.

Heu... ai je été clair ?

(voir la raison de mon questionnement ci-dessous 🤒 ).

 

 

Oups... je me suis simplement appuyé sur le mur

Avant propos

* L'Alsace est une province où l'accueil est très chaleureux. 😘

* Les fêtes de la bière 🍻, les bons restaurants 🥨, les succulents digestifs🍸 ont eu raison de ma lucidité légendaire de Dauphinois Parfait.

* C'est donc un Chevalier Castellologue Amateur qui erre, les neurones un peu fumeux. 🤢

* Entre le mal de tête 🤯 et la toponymie complexe (avec les w, h, y, etc...), j'avoue que mon appareil photo (car moi... hic... je suis Parfait 🤥) n'a pas mémorisé la visite dans l'ordre de la découverte......

...... il a un peu zigzagué. 🤪

* C'est donc... hic..... avec une incertitude sur la chronologie des images 🙃 que j'ose vous décrire ce château unique !

 

 

Est ce que l'herbe se fume... ou hume ?

* Je suis à la recherche de pierres grises ou roses (puisque plusieurs châteaux ont cette couleur), mais ce n'est que le vert des arbres et de l'herbe qui m'accompagne.

* Soudain, des pierres taillées... mais alignées en bas, donc ce n'est pas un mur.... c'est un sol. 🎼

* Soudain un rocher avec des fentes horizontales, donc ce ne sont point des archères.

* Soudain..... hoooo..... un mur servant de pot à un arbre.

Est ce le seul vestige ?

 

 

Il est haut, là haut, ce haut !

* Les demoiselles adorent mettre un joli petit haut 👚 pour montrer leur silhouette.....

...... Ce château aussi !

* Regardez son body... oups... sa rondeur... oups... son haut si haut.

* Ceci est évidemment un arc de décharge. Au dessus, un château exista.

- Je vous ai déjà montré cette curiosité architecturale en Ariège.

 

 

 

Oups... j'ai éternué, le plafond est tombé

L'intérieur :

L'air errance et rance

* Mes nasaux sont emplis d'humidité herbeuse ou d'herbe humide..... Atchoummm.... 😩

* Entre l'alcool et le rhume (ou la colle et le rhum) je ne saurais vous dire si dehors je suis ou en elle.... la ruine. Tout est confus.

* Qu'importe j'avance dans cet enfer de pierres, car un Dauphinois n'est jamais dans le repli.

* Malgré la canoté, mon oeil Parfait (de Chevalier éponyme) distingue une paroi construite en pierres à bossage sur un imposant rocher d'une belle hauteur.

Dois je en prendre aussi ?

 

 

Le bond d'un bon

* Tel un dahu sauteur, je suis au sommet de l'ouvrage médiéval.

* En dessous je vois le vide, puis au dessus "du en dessous" 🤪 l'arc de décharge nommé localement : L'arche.

* Donc, en épousant sa forme, je serai proche de l'arche d'alliance. 💍

* Voyant des trous de boulin dans la paroi, je pressens qu'étage il y avait. Pour mieux comprendre, j'avance, j'avance, j'av...... 😱

 

 

D'outre-tombe

* Choir le soir, c'est rester allongé, blessé, agonisant...... pour l'éternité (au moins une nuit).

* C'est donc un fantôme 👻 qui vous donne le dernier indice de ce château : Le plan.

E - Entrée,

R - Rempart,

A - Arche,

L - Logis

D - Donjon pentagonal.

 

 

Le diaporama du château est visible ici - CLIC

 

 

 

Histoire du château :

* A la fin du 12ème siècle (?), après le décès de Henri VI, empereur du Saint Empire, entrainant des conflits importants, la famille Hohenstaufen (voir liste) se doit de protéger le front Nord de leur territoire : Construction (1298 ?) d'un premier château nommé : Waldsberg.

* Au début du 13ème siècle, la construction du château est arrêtée. Elle reprend quelques années après. 

Note personnelle :

- Les archéologues identifient 2 types d'architecture.

- Certains imaginent que 2 châteaux il y avait, séparés par une faille naturelle.

- Mais les textes étant rares, cette supputation n'est pas acceptée par tous les spécialistes.

* Au début du 15ème siècle, le château est possession de la famille Erb. Leurs brigandages dans la région agacent les Strasbourgeois.

* En 1406, des seigneurs d'Obernai se proposent de trouver un arrangement aux frictions répétées entre Walther Erb et les représentants de Strasbourg. Walther n'étant point homme d'honneur capture puis emprisonne en son château les représentants :

- Henri de Müllenhein, seigneur de Landsberg (voir ce château)

- Leuthold de Müllenhein et son fils (voir cette famille), 

- Jean Sturm.

* Toujours en 1406, devant cette traitrise, les Strasbourgeois décident d'attaquer le château. Les prisonniers sont libérés puis le site castral est détruit. Le château ne sera pas reconstruit.

* Au 21ème siècle, la découverte du château est libre et gratuite. Le site n'étant que pauvrement sécurisé, veuillez être très prudents. Le risque de recevoir une pierre ou de glisser est important.

 

 

Cet arc est mon triomphe.....  hic

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 67

Vers Menu

châteaux du Bas Rhin

Partager cet article