18 mai 2021 2 18 /05 /mai /2021 07:50

 

 

Département 33 - GIRONDE

 

 

 

 

Je pressens des heures de plaisir à comprendre cette église

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

  La commune de Naujan et Postiac est située à 35km, à l'Est de Bordeaux, à 15km au Nord-Ouest de Sauveterre de Guyenne (voir cette bastide) et à 5km au Sud de Branne.

 

Coordonnées de l'église de Naujan :

44° 47' 20" N 00° 10' 51" W
 44.788987°  -0.180921°

 

 

 

 

L'église :

L'extérieur :

Je suis frappé par... la masse

* Après avoir visité le château de Rauzan (le voir ici), mon destrier m'emporte vers l'Ouest.

* J'entre dans cette petite commune pour quérir un poulet que je cuisinerai dans une grotte ce soir. 👨‍🍳

* Au centre, en découvrant l'église par le coté Sud, je suis étonné par sa massive forme.

* Le clocher coté Ouest semble minuscule.

* Imaginez cette construction sans le récent collatérale au premier plan, puis sans la sacristie à droite. La nouvelle vision que je vous propose est une véritable église fortifiée linéaire, comme un immense rempart.

 

 

Pourquoi les ouvertures ne sont pas alignées ?

La ou les salles hautes ?

* A premier regard, je peux affirmer que tous les systèmes défensifs ont été ajoutés au dessus de l'église primitive. 

* En tentant de comprendre les salles de repli, j'ai l'impression de voir 3 architectures différentes.

- De trois époques ?

- Ou de trois architectes ?

* Je vois :

1 - A gauche (coté Ouest), un "bloc" possédant crénelage (?) et archères-arquebusières.

2 - Au centre (la nef), une longue salle avec baies carrées. Ces ouvertures sont positionnées plus basses que celles à sa gauche.

- Je tente de regarder à l'intérieur :

-- Je vois des câbles électriques (pour éclairer les intérieurs).

-- Je constate avec étonnement que le sommet de la voûte de la nef est (ou semble être) au même niveau que la baie. Cette partie devait être pour la défense car, pour un repli, il ne devait pas être aisé d'être accroupi.

3 - A droite (le chevet), une baie et une fente verticale.  Elles sont positionnées au même niveau que celles du coté Ouest.

Pourquoi avoir créé ce non alignement ?

Y a-t-il un mur intérieur de séparation entre chaque "salle" ?

 

 

Un chevet défensif et solide

 

 

Le chevet solide

* Arrivé coté Est, je découvre le chevet plat.

* Ses deux larges et hauts contreforts à larmier entre dans les angles laissant une impression de puissance.

* Ce qui m'étonne est (encore) l'asymétrie défensive. Seul le coté Nord-Est possède une échauguette sur le contrefort.

* Elle repose sur des consoles doubles formant mâchicoulis (voir vocabulaire).

* En observant longuement cette échauguette, je remarque plusieurs petits trous ronds pour fusils. Je pressens qu'elle fut aménagée à partir du 16ème siècle.

* Lentement, comme un chercheur de trésor, je contourne le plat chevet.

 

 

Que de défenses !.. Echauguette, fente de tir....

L'asymétrie, encore l'asymétrie, toujours l'asymétrie

* En plus de l'échauguette, le coté Nord montre d'autres curiosités architecturales.

Pourquoi tant d'asymétries ?

Est ce du à des reconstructions/consolidations ?

* Mon étonnement n'est pas pour les trous de boulin mais pour les consoles alignées.

* Positionnées sous les fentes de tir et les ouvertures, je ne comprends pas leur fonction.

Était ce pour un hourdage ou une passerelle ?

*  Rapidement, je me rends vers l'Ouest pour vérifier si l'asymétrie continue.

* Réponse : Oui.

* Au lieu de 2 ouvertures et 3 fentes, je vois, 1 ouverture et 2 fentes.

 

 

L'entrée, puissante et surprenante

* Que cette façade est massive !

* Coincée entre les deux épais et profonds contreforts, la porte paraît être le terminus d'un tunnel.

* Le plus surprenant est l'absence de système défensif comme une bretèche au dessus de la porte ou des échauguettes ou des fentes de tir. 😮

* Ce clocher-mur est presque décevant tant la nef et le chevet étaient surprenants !

 

 

 

L'intérieur :

* Devant les voussures retombant sur de belles colonnes aux chapiteaux sculptés, j'avance religieusement sur les dalles.

* Point de bobinette ni de chevillette à tirer et cherrer. Je vois une serrure ne cédant point devant mon envie d'entrer.

* Je repars vers une autre aventure Gironde..... hummm gironde. 🤪

 

 

 

Le diaporama de l'église est visible ici - CLIC

 

 

 

Histoire de l'église :

* Au 12ème siècle, construction de l'église.

* Au 14ème siècle, à cause de la Guerre de Cent Ans, y a-t-il eu des modifications défensives ?

* Au 16ème siècle, à cause des Guerres de Religion, l'église est fortifiée.

* A la fin du 16ème siècle (?), deux chapelles latérales sont construites. Elles forment le transept.

* Au 19ème siècle, des collatéraux sont aménagés en utilisant les chapelles latérales.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur de l'église (dédiée à Saint Pierre) est libre et gratuite. La visite des systèmes défensifs est interdite.

 

 

Quelle fascinante église authentiquement fortifiée

 

Vers Menu églises
fortifiées
de France
Cliquez pour aller au menu des églises fortifiées   Cliquez pour aller au menu des Châteaux de la Gironde Vers Menu châteaux de la Gironde
Partager cet article