Translation

 

Select your language below

 
 

 

Recherche Dans Ce Site Web

14 août 2018 2 14 /08 /août /2018 08:50

 

 

 

Département 86 - VIENNE

 

 

 

Voyez vous une église fortifiée ?

 

Le bourg :

Situation :  (--> le voir sur une carte)

    La commune de Lencloître est située à 90km au Sud-Est d'Angers, à 60km à l'Est de Bressuire, à 25km au Nord de Potiers et à 15km à l'Ouest de Châtellerault.

 

     Coordonnées de l'église :

46° 48' 47" N 00° 19' 44" E
 46.81325055°  0.328962207°

 

 

Origine du nom :  (--> voir initiation)

 * Le cloître du prieuré serait à l'origine du patronyme de la commune.

 

 

 

 

 

Quelle puissance dans ce clocher carré

L'église :

L'extérieur :

Le clocher m'interpelle

* En arrivant devant l'église, ma première vision est pour le clocher.

* C'est une structure carrée de 2 étages posée au centre de la croisée de transept.

* Sa forme cubique est adoucie par de rondes colonnettes aux angles et aussi au centre des 2 ouvertures avec abat-sons.

* Soudain, j'entends la voix de ma muse posée sur mon épaule :

"Ta description de touriste n'est pas digne d'un castellologue amateur"

"Ressaisis toi, Maudit Dauphinois !"

 

 

Le nécessaire recul

* Pour plaire à la muse, je prends un peu de recul.

* Mes pieds posés dans les traces du cloître, je remarque au fond la blancheur du tuffeau et les nombreux contreforts.

* Puis comme par enchantement, une échauguette apparaît.

 

 

Défenses

* Ces échauguettes coiffées en poivrière repose sur des contreforts plats.

* Elles possèdent des ouvertures parallélépipédiques pour le guet (évidemment).

* Elles sont pourvues plusieurs fentes de tir pour arme à feu.

 

 

Pensez vous que le prieur tirait depuis ces fentes ?

 

 

Je veux entrer

Comment entrer dans cette église ?

-- "Comme souvent, par la porte" me répond ma muse qui a imaginé mon désarroi.

-- "Regarde petit homme, elle est sur cette façade."

* La porte en plein cintre comporte deux voussures sculptées retombant sur des colonnes.

* Elles présentent des décors de palmettes, pointes de diamant, tores gainés.

 

 

 

L'intérieur :

Quelle blancheur !La lumière Divine m'appelle

* En entrant dans l'église deux pensées m'animent :

1 - La visite de l'intérieur des fortifications est impossible.

2 - La blancheur extrême ne devait pas être la couleur au Moyen Âge.

* Je cherche un peu de couleur.

* Sur un pilier, je tombe sur une sculpture représentant peut être le Basilique.

 

 

L'illumination !

* J'erre dans les collatéraux quand une forme connue me hèle :

"Chevalier, si tu cherche de la couleur,

ouvre ton cœur de médiéviste".

* Les femmes sont de bon conseil en ce jour, après ma muse voici ma Jehanne.

* C'est ainsi que je vois :

- Des vitraux,

- Des murs et plafonds peints,

- Des colonnes aux multiples couleurs et formes.

 

 

C'est la fin pour vous

* Il y a tant de beauté que je vais rester encore quelques heures.

* Pour ne point vous ennuyer, je vous montre la sortie.

 

 

Le diaporama de l'église est ici - CLIC

 

 

 

Histoire de l'église :

* En 1108, sur les terres données par Aimery Ier, Vicomte (voir titre de noblesse) de Châtellerault, construction du prieuré relevant de l'ordre de Fontevraud.

* Au 12ème siècle, un village est aménagé autour du prieuré.

* Au 13ème siècle, construction de l'église.

* Au 15ème siècle, la façade Ouest est fortifiée.

* Au 16ème siècle, la cité devient riche et attire de nombreux marchands.

* Au milieu du 16ème siècle, durant les Guerres de Religion, les Protestant attaquent, pillent et détruisent le prieuré.

* Dans le premier quart du 17ème siècle, le prieuré est reconstruit grâce à Antoinette  d'Orléans (cousine du roi Henri IV - voir liste), coadjutrice de l'ordre de Fontevraud. Elle demande au roi Louis XIII, le droit de tenir des foires régulières. Ainsi en prélevant des taxes sur tout ce qui s'y vend, elle peut financer les travaux : Une foire est officiellement organisée chaque mois.

* Au 17ème siècle, aménagement du porche de l'hostellerie.

* Vers 1792, les Révolutionnaires chassent les religieuses. Le site est vendu comme bien national.

* A la fin du 18ème siècle, le site sert d'écurie, de stockage et de réserves fourragères.

* En 1805, l'église du prieuré devient paroissiale.

* En 1908, le site est classé aux Monuments Historiques.

* A la fin du 20ème siècle, les 2 places encadrant le site ont été entièrement remaniées.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur de l'église (dédiée à Notre Dame) est libre et gratuite. La visite des fortifications intérieures est interdite.

 

 

Je deviens un chevalier amateur de monument touristique... hoooo

 

Vers Menu églises
fortifiées
de France
Cliquez pour aller au menu des églises fortifiées   Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 86

Vers Menu châteaux de la Vienne

Partager cet article