7 janvier 2017 6 07 /01 /janvier /2017 07:30

 

     
michel-j-01     Cet article est très spécial : Il est l'oeuvre d'un passionné ayant comme pseudo : " M. J.". Comme moi, il est fou de châteaux, aussi bien d'époque médiévale que renaissance. C'est aussi un passionné d'architecture et d'art. Il m'a proposé d'écrire quelques articles sur mon modeste blog.

     J'ai évidemment accepté. J'adore échanger sur les châteaux forts. Je suis fier de l'avoir dans ce "bateau" qui navigue à travers le temps !

   Croyez moi, vous allez découvrir un monde différent du mien, un ressenti plus architectural.

Faites lui un formidable accueil. 

 

michel-j-02  

 

 

 

Département 14 - CALVADOS

 

 

 

 

 

L'entrée est à gauche

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

  La commune de Canapville est située à 40km au Nord-Est de Caen, à 22km au Nord-Ouest de Lisieux, à 20km au Sud de Le Havre et à 7km au Sud-Est de Deauville.

 

  Coordonnées du manoir :

49° 18' 55" N 00° 08' 16" E
 49.315412°  0.137785°

 

 

 

 

Le manoir :

L'extérieur :

Le plan

* Pour une meilleure compréhension, observons d'abord la disposition des lieux tels qu'ils se présentaient au milieu du 19ème siècle.

A - Le petit manoir, peut-être construit par les évêques de Lisieux.

B - Le grand manoir construit de part et d'autre de la tour primitive conservée (13ème siècle).

C - Un vieux puits actuellement démoli.

D - L'actuelle entrée piétonne.

 

 

Le petit manoir

Le petit manoir

* Le petit manoir n'a qu'un seul étage et une pièce en comble éclairée par une grande lucarne.

* Deux portes d'entrée, correspondant à deux logements séparés.

* La tête d'évêque sculptée sur le poteau séparant les deux portes laisse penser que ce manoir a été construit le premier, au début du 15ème siècle, par les évêques eux-mêmes, laissant ce "clin d'œil' sur la façade. 

 

 

Le grand manoir

* Dans le grand manoir, la tour polygonale en pierre du 13ème siècle abrite actuellement un escalier.

* Ici également, on est conduit à penser que le corps de bâtiment à gauche de la tour est le plus ancien. 

* Le corps de logis principal, à droite de celle-ci, est davantage typé Renaissance avec ses fenêtres à meneaux et les effets décoratifs de la maçonnerie de remplissage.

* Il est généreusement protégé par une belle couverture débordante percée de lucarnes ornées d'un décor trilobé.

* Un pavillon formant porche est en nette saillie par rapport à la façade et repose sur de forts piliers de bois.

* L'ensemble est traité en façade par un très beau colombage.

 

 

Le grand manoir avec la tour polygonale

 

 

Détail de l'aile de droite

* Sur le soubassement en pierre, on retrouve l'appareillage en damier, typique de la période Renaissance normande.

 

 

Le parc

* Dans le parc à l'anglaise, sont disséminées divers bâtiments de dépendances, dont cette orangerie installée au 19ème siècle qui sert maintenant de salle d'accueil pour les visiteurs.

 

 

 

L'intérieur :

Nous sommes en Normandie

* Dans ce territoire connu entre autre pour ses pommes, il semble logique qu'à l'extrémité du grand manoir, un pressoir à pommes soit installé.

* Les fruits sont d'abord écrasés par cette meule. Puis, le jus de pomme est extrait par le pressoir dans le fond de la pièce.

 

 

Les pièces de confort

* A l'intérieur, les salles du rez-de-chaussée, un bel ensemble de meubles du 18ème siècle mettant en valeur une collection de porcelaine de Chine et de statuaire du Sud-Est Asiatique.

 

 

manoir-des eveques-de-lisieux-53 manoir-des eveques-de-lisieux-55

 

 

 

Le diaporama du manoir est ici - CLIC

 

 

 

Histoire du manoir :

* Au 13ème siècle, construction d'un petit château fortifié. La tour en est un des vestiges.

* Au début du 15ème siècle, construction d'un manoir en colombage comportant deux corps de bâtiments. Le domaine est alors la résidence d'été aux évêques de Lisieux.

* Au 15ème siècle, le manoir passe de mains en mains. D'abord les familles de Launoy et de Berteville.

* En 1450, Jehan du Fossey dont la famille est restée de façon plus durable dans les lieux

* En 1635, le manoir appartient à Jean du Fossey "capitaine de cent hommes d'arme".

* Durant la 2ème guerre mondiale, le manoir n'est pas épargné.

* En cette fin de 20ème siècle, le site est restauré, avec le concours des Monuments Historiques, par ses propriétaires : M. et Mme Saint-Loubert-Bié.

* En 2004, le manoir est classé aux Monuments historiques.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite. La visite de l'intérieur est payante. Renseignez vous sur les horaires.

 

 

Pierre et bois font un mariage très esthétique

 

  Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 14 Vers Menu châteaux du Calvados
Partager cet article