Translation

 

Select your language below

 
 

 

Recherche Dans Ce Site Web

21 décembre 2016 3 21 /12 /décembre /2016 07:39

 

 

Département 48 - LOZÈRE

 

 

 

Pour un château fort, le temps s'écoule au rythme de l'eau

 

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

  La commune de Florac est située à 55km au Nord-Est de Millau (voir son beffroi), à 50km au Nord-Ouest d'Alès et à 25km au Sud-Est de Mende (voir sa tour fortifiée).

 

   Coordonnées du château :

44° 19' 24" N 03° 35' 35" E
 44.323237489°  3.593097925°

 

 

 

 

 

Le château :

L'extérieur :

Un jour de repos

* Lorsque je pars en croisade de découverte dans un département, je me lève très tôt chaque jour, je grimpe des collines, je mange tout en marchant et je reviens à la taverne que tard le soir.

* Ayant 800 ans (si, si, c'est vrai... ou presque) je me dois de ménager mon "destrier" (et moi même).

* Conséquence : Au mi-temps de la croisade, je lui (et je m') accorde un petit repos en découvrant des sites facilement accessibles et aux décors touristiques.

* C'est ainsi que j'erre le long de la rivière de cette sous-préfecture.

 

 

Un château intemporel

La raison de ma présence ici

* Même en mode "repos", je recherche un site à découvrir.

* Au sommet d'une petit plateforme, une bâtisse attire mon attention.

* C'est donc vers ce château que mon instinct me pousse.

 

 

Rapide analyse 

* La courtine est encadrée par 2 rondes tours.

* Elles possèdent encore quelques rares traces de fentes verticales. Ce ne sont point des archères mais des ouvertures pour armes à feu.

* Elles ont été percées de fenêtres de confort.

* Je pressens qu'elles ont été arasées car elle ne montre aucune trace de crénelage, chemin de ronde ou mâchicoulis (voir vocabulaire).

* La partie centrale est si modernisée que toutes traces de système défensif ont disparus.

Avez vous remarqué la nature des pierres ?

- Le château a été construit avec du tuf, matériaux de base de la petite colline.

- Les encadrements des portes et fenêtres sont en calcaire.

- Les réparations ont été effectuées avec du schiste (pierre sombre).

 

 

L'autre face

* Surpris je suis de ne point voir d'autres tours.

* Le château n'a pas gardé l'intégralité de son architecture.

* Les fenêtres "grillagées" sont certainement le souvenir de sa fonction de prison.

 

 

 

L'intérieur :

Lui aussi est au repos

* En ce jour, close est la porte.

* Ce site n'est ni ouvert tard ni ouvert les week-ends (hors période estivale).

* Je vais donc me prélasser sur un banc ou conter fleurette à la manière de Monet avec sa Camille.

 

 

Le diaporama du château est ici - CLIC

 

 

 

Histoire du château :

* Au 13ème siècle, le château est cité.

* Au 14ème siècle, un rempart entoure le petit bourg.

* Au milieu du 16ème siècle, durant les guerres de religion, les remparts et le château sont détruits.

* En 1652, le château est rebâti sur les ruines de son "ancêtre féodal".

* Vers 1792, les Révolutionnaires s'emparent du château. Il est transformé en grenier à sel.

* En 1810, l'état devient propriétaire du château.

* Durant le 19ème siècle, le château est transformé en prison puis en hôpital.

* En 1976, le site est le siège du Parc National des Cévennes.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite. La visite de l'intérieur est possible certains jours. Veuillez vous renseigner.

 

 

Le temps a assagi cet ancien château fort 

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 48 Vers Menu châteaux de la Lozère
Partager cet article