20 mai 2017 6 20 /05 /mai /2017 08:03

 

 

Département 24 - DORDOGNE

 

 

 

 

Maman, les petits bateaux ont ils des jambes ?

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

    La commune de Vézac est située à 60km au Sud-Est de Périgueux (voir ses fortifications), à 55km au Nord-Ouest de Cahors (voir sa barbacane) et à 5km au Sud-Ouest de Sarlat La Canéda.

 

   Coordonnées du château :

44° 49' 38" N 01° 10' 42" E
 44.827111°  1.178306°

 

 

 

 

Le château :

L'extérieur :

La découverte

* Après avoir visité le château troglodytique de La Roque Gageac, je me promène le long de la rivière Dordogne en regardant passer les Gabarres.

* Soudain, à la sortie du bourg, sur le territoire de la commune de Vézac qui jouxte La Roque Gageac, une massive construction attire mon attention.

Est ce un château médiéval ?

Ou une reconstruction ?

 

 

L'enquête commence

1 - Un rempart (certainement crénelé) entoure l'actuel château.

2 - De gauche à droite : Un tour défensive, le donjon, la chapelle.

3 - La montagne rocheuse a-t-elle fourni les pierres du château ?

4 - Bien que percé de fenêtre à meneaux en croix, le donjon est très défensif.

5 - Archères, mâchicoulis (voir vocabulaire), chemin de ronde crénelé sont bien des astuces défensives médiévales.

 

6 - Le donjon n'est pas carré mais rectangulaire.

7 - Les archères cruciformes en bêche me font dater le site du 13ème siècle.

8 - La présence de fenêtres dans la courtine prouve que la vie continue dans le château.

 

1 2 3 4 5 6 7 8

 

 

 

Est il médiéval ?

  Même si la question n'est pas vitale,

il est important de définir la date de construction

de ce trop beau château.

 

11 - La différence de qualité de la pierre entre le rempart et le bâtiment est surprenante.

12 - Si le donjon avait été médiéval, l'ouverture des fenêtres se serait certainement traduite par des arcs de décharge.

13 - Les pierres de la tour ronde sont trop parfaites, trop bien taillées, merveilleusement jointives malgré les siècles. Ce chemin de ronde couvert est donc une reconstruction.

14 - Les crénelages de gauche sont faux. Les bossages n'ont pas d'utilités. La verrue dans l'angle du donjon est inutile au Moyen Âge.

15 - La fausse échauguette est l'image d'une adaptation style Viollet Le Duc (19ème siècle).

 

11 12 13 14 15

 

 

 

Conclusion

* Cette merveilleuse réalisation n'est pas un château fort directement parvenu de l'époque médiévale. Mais il en restitue si bien les systèmes défensifs et l'aménagement des fonctions que j'ai eu plaisir à le découvrir.

L'appréciez vous aussi ?

 

 

 

L'intérieur :

* La propriété privée n'est pas visitable.

* Par contre, il est possible de réserver le château pour passer une semaine de rêve avec un panorama unique et un dépaysement total.

 

 

Le diaporama du château est ici  CLIC

 

 

 

Histoire du château :

* Au 12ème siècle, construction d'une léproserie.

* Au 19ème siècle, Charles de Beaupoil, Comte de Saint-Aulaire, modernise et aménage l'architecture du château en style Renaissance.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur du château est libre et gratuite depuis la route. La visite de la propriété privée est interdite. Mais il est possible de louer le site et ainsi pouvoir accéder à ses entrailles.

 

 

Un château qui paraît médiéval et... qui n'en est pas un

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 24 Vers Menu châteaux de Dordogne
Partager cet article