Translation

 

Select your language below

 
 

 

Recherche Dans Ce Site Web

24 janvier 2017 2 24 /01 /janvier /2017 07:05

 

 

Département 30 - GARD

 

 

Je pressens une longue marche agréable en sous-bois

 

 

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

    La commune de Verfeuil est située à 35km à l'Est d'Alès, à 10km au Nord d'Uzès et à 17km à l'Ouest de Bagnols sur Cèze (voir sa tour).

 

   Coordonnées du château :

44° 09' 55" N 04° 26' 19" E
 44.1654330°  4.4387608767°

 

 

 

 

La tour :

L'extérieur :

La découverte

* Après avoir visité le château de Verfeuil, je me dirige vers le Sud-Ouest.

* Après 800 mètres d'une belle promenade j'aperçois sur une colline boisée, une cubique construction en pierre.

* D'après ma carte, cette beauté se nomme : Tour de Marcuel.

* C'était un poste de guet pour signaler au château les intrusions de quelques "malfrats" ou troupes guerrières dans la vallée.

 

 

Faut il un baudrier et des cordes pour monter vers cette tour ?

La montée 

* Face à la colline, je me demande si les ronces et autres épineux vont être mes compagnons d'aventure.

* Et surtout, j'espère qu'un chemin existe encore car la paroi est abrupte.

* Saint Damase (ou Saint Jérôme), patron des archéologues, ayant eu pitié pour mes petites jambes, me montre le sentier qu'il entretien (pour moi ?).

- Je sens que certains esprits chagrins derrière l'écran pester contre moi :

"Chevalier, point archéologue tu es !"

- Il est vrai que je ne suis qu'un castellologue amateur, mais ce Saint Patron m'accueille comme un de ses disciples.

* Lentement, je monte vers elle.

 

 

Rapide analyse

* La tour semble seule.

* Elle n'est pas précédée par un rempart.

* L'une des faces est borgne.

* Les autres faces possèdent entre une à 2 ouvertures.

* En voyant cette fente, je me demande si je suis en face d'une archère droite ou d'un puits de lumière.

Avez vous une opinion ?

 

 

 

Archère ou puits de lumière ?

L'intérieur :

Première sensation

* Par une grande ouverture, que je pressens être une porte d'entrée d'époque médiévale, j'entre dans la tour.

* En entrant, je suis étonné par la lumière. Evidemment, vous avez compris que cela est du à l'absence de plafond.

Comment puis je affirmer que plafond(s) il y eu ?

* Ceci est facile à "lire" sur les murs.

1 - Par les trous de boulin (voir vocabulaire), je peux estimer le nombre d'étage.

2 - Puis, par la rupture de verticalité en partie basse (au dessus de la porte).

3 - Et enfin par les pierres en encorbellement en partie supérieure.

 

 

Les ouvertures

* Avec son impressionnant ébrasement intérieur (et surtout par sa position en hauteur par rapport à l'emplacement des poutres de l'étage supérieur), cette ouverture est un puits de lumière.

* Par contre, cette petite ouverture n'amène que peu de lumière. J'imagine que sa fonction fut une archère. Pourtant je suis surpris par sa très faible hauteur.

* Avec mes constatations, je vais vous quémander de m'aider.

Que pensez vous de ces 2 ouvertures ?

** D'abord, elles sont proches des "poutres" de l'étage en dessous et trop loin des "poutres" de l'étage supérieur, donc je doute qu'elles furent des puits de lumière.

** Celle de gauche ressemble à l'archère droite que je vous ai montrée.

** Celle de droite possède un ébrasement en biais. Ce serait donc une archère pour tirer à "gauche".

 

 

Le diaporama de la tour est visible ici - CLIC.

 

 

 

Histoire de la tour :

* Vers 1121, construction de la tour pour servir de guet et avertir, par signaux de fumée, le château de Verfeuil .

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite en prenant garde que le sol n'est pas nivelé. La visite des fortifications intérieures est à vos risques et périls. Le risque de recevoir une pierre existe.

 

 

Combien d'archers ont tiré depuis cette fente ?

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du Gard

Vers Menu

châteaux du Gard

Partager cet article