15 février 2022 2 15 /02 /février /2022 08:50

 

 

Département :  42 - LOIRE

 

 

 

Je pressens que le heaume est obligatoire pour visiter

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

   La commune de Pélussin est située à 50km au Sud-Ouest de Lyon, à 30km à l'Est de Saint Etienne (voir son château) et à 25km au Nord d'Annonay.

 

   Coordonnées du château :

45° 25' 06" N 04° 40' 11" E
 45.418420°  4.669766°

 

 

 

 

Le château :

L'extérieur :

Autrement

* La vallée du Rhône fut de tous temps un axe de passage très important.

* Il semble logique qu'un bâtiment médiéval de défense ou de guet fut construit au dessus de la vallée.

* Le plus surprenant est que le château de Virieu soit loin de la route médiévale principale.

* C'est donc une curieuse sensation qui m'étreint.

 

Epoque défensive et de confort

 

Ce mur me murmure la vérité

* L'aventure commence par un rempart... haut évidemment.

* En notre siècle, ce long mur est habité, des fenêtres ont été créées pour porter la lumière dans les logis.

* Mais des détails me prouvent que ce mur fut ancien :

- L'imposante fenêtre à double meneaux en croix.

- Les ouvertures sous le toit, trace d'un chemin de ronde.

- L'encorbellement qui ne fut point latrine mais bretèche (voir vocabulaire).

* Avec précaution, en montrant patte blanche, je franchis la large entrée dépourvue de vantail.

* Dans ce sas, avec les poutres en bois, le sol en pierre, la porte ayant (peut être) vu un garde proche de la salle d'arme, je ressens le poids de l'histoire.

 

 

Que cela est beau des rondeurs !

Epoques et transformations se jouent de moi

* Soudain, je suis accueilli par une anguleuse chapelle avec un choeur plat.

Faut il prier avant d'être massacré ou pour visiter ?

* Puis, le château s'offre à moi.

* Son architecture ayant été modifiée au 19ème siècle, période où le néo-classique était la règle de beauté, il va me falloir regarder avec "indulgence".

 

 

Rapide analyse

* Le site montre un corps de logis flanqué d'une tour ronde à chaque angle.

* La tour de droite, partiellement arasée, possède :

- Un niveaux borgne.

- Puis deux niveaux des fenêtres à meneau horizontal.

- Des canonnières avec un large ébrasement extérieur.

* Le logis, accessible par un escalier droit "récent" donnant sur une terrasse, montre 2 niveaux de fenêtres à meneaux en croix.

* La tour gauche (coté Sud-Ouest), plus haute d'un étage, arbore :

- Des mâchicoulis (voir vocabulaire) et un crénelage.

- Plusieurs niveaux de canonnières.

- Des fenêtres à meneau horizontal sur plusieurs niveaux.

- Une tourelle escalier posée sur un contrefort.

 

Douves ou réserve ou barrage ?

 

Histoire d'eau

* Pour mieux ressentir cette architecture castrale, je prends un peu de recul.

* Oups.... j'ai les pieds dans l'eau.

* Cette immensité n'est point douves mais une retenue d'eau pour les usines de tissage de la soie au 16ème siècle.

 

 

 

L'intérieur :

* La propriété privée n'est pas ouverte à la visite.

* Avant de repartir, je déguste la récompense de beaucoup de sites médiévaux : Le panorama.

 

Le diaporama du château est visible ici - CLIC

 

 

 

Histoire du château :

* En 1173, le château est cité dans un texte. Sa fonction est de surveiller l'axe de passage entre Saint Chamond et le Rhône. Il est possession de Mathieu de Boisvain (?).

* Au 13ème siècle (?), la seigneurie est possession de la famille Jarez, seigneur de Saint-Chamond.

* Vers 1300 (?), la famille Fay possède la seigneurie. Les dames et seigneurs de Virieu se font inhumer dans la chapelle (dédiée à Saint Georges) du château.

* En 1586, Jean de Fay, seigneur de Virieu et Baron (voir titre de noblesse) de Malleval, accueille la famille Bernaÿ (artisan Italien, spécialiste du tissage de la soie). Il facilite l'installation de plusieurs fabriques.

* A la fin du 16ème siècle, pour plus de confort, Jean de Fay demande la "reconstruction" du logis ou de la maison seigneuriale. Il fait aussi modifier les systèmes défensifs du château.

* En 1633, la chapelle castrale partiellement ruinée est reconstruite.

* En 1684, avec l'accord du Baron, la famille Bernaÿ modifie les prises d'eau et les réservoirs pour améliorer la puissance des moulins. La petite cité s'agrandit et s'enrichit avec cette industrie.

* En 1780, l'industrie de la soie est prospère.

* Au 19ème siècle, l'architecte Alexandre Julien modifie la tour Sud-Ouest en donjon néo-classique. Les murs de la chapelle castrale sont peints.

* En 2001, le château et sa chapelle sont inscrits aux Monuments Historiques.

* Au début du 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite depuis la route, rue et sentier. La visite de l'intérieur du château est interdite.

 

La vidéo du château est ici - CLIC

 

 

L'infini est la surprise d'un site médiéval

 

  Cliquez pour aller au menu des Châteaux de la Loire

Vers Menu

châteaux de la Loire

Partager cet article