22 avril 2017 6 22 /04 /avril /2017 07:55

 

 

Département 02 - AISNE (Thiérache)

 

 

 

 

Voyez vous cette beauté au  loin ?

 

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

  La commune d'Aulnois sous Laon est située à 40km au Sud-Est de Saint Quentin, à 35km au Nord-Est de Soissons et à 7km au Nord de Laon.

 

  Coordonnées du château :

49° 36' 46" N 03° 36' 12" E
 49.61293939°  3.60344209°

 

 

 

 

Le château :

L'extérieur :

La découverte 

* En cette région de plaine, les châteaux ne sont pas positionnés sur des buttes, même artificielles. Ils sont souvent au milieu de champs dont les fossés et marécages ont été comblés pour laisser paître des ruminants.

* C'est donc un peu à l'écart du centre bourg que je concentre mon attention.

* Soudain, comme par magie, une construction apparaît.

 

 

Est ce le jardin d'Eden qui entoure le château ?

 

 

Que voir de loin

* Le château montre une forme de base rectangulaire ou plutôt quadrangulaire.

* De loin, à part une ronde tour située au Nord, les systèmes défensifs semblent inexistants.

* Je me dois de chausser ma longue vue pour mieux comprendre ce château parfois nommée "Maison Forte" dans quelques brochures.

 

 

Que voila un beau donjon défensif

 Un donjon défensif

* La tour est arasée et ne montre plus de crénelage ni mâchicoulis (voir vocabulaire).

* Hormis sa plateforme, elle possède 3 étages donnant une haute de 20 mètres.

* Chaque salle est éclairée par une haute fenêtre, ce qui est anomal pour un donjon défensif.

Sont ce des baies récentes ?

* Le 3ème étage possède une ouverture (porte à linteau droit) accessible depuis le chemin de ronde (partiellement disparu).

Avez vous remarqué l'épaisseur du mur du donjon ?

* Le donjon est construit avec des pierres correctement taillées disposées en lit régulier.

Avez vous remarqué l'ouverture obstruée à la base de la courtine ?

* J'imagine que ce fut la poterne.

 

 

Faut il être devin pour comprendre ce château ?

 

 

Y a-t-il d'autres systèmes défensifs ?

* Pour mieux comprendre ce coté Nord-Est je prends un peu de recul.

* Au centre de la courtine je vois un contrefort.

* Il est surmonté de culots ayant portés une échauguette.

* Sur la gauche, un chaotique assemblage de murs me surprend.

* Les 2 pans de murs arrachés me semblent être les vestiges d'une tour carrée. Elle serait donc le pendant du donjon.

* A gauche du vestige de la tour, je suis surpris de voir un contrefort droit pour une si courte courtine. Je pressens que des reconstructions et des aménagements ont été réalisés sur plusieurs siècles.

* Presque dans l'angle, l'autre contrefort porte des culots, anciennes traces d'une échauguette d'angle.

* La façade Est montre quelques contreforts dont certains portaient une échauguette.

* Conclusion : Les cotés Est et Nord-Est se ressemblent (un peu) mais les courtines ont perdu leurs traces archères.

 

 

Ces pierres ont été taillées il y a 700 ans

  Les 2 autres cotés ressemblent ils aux précédents ?

* La façade Sud a été très refaite et modernisée.

* Par contre, elle possède l'entrée fortifiée avec traces du pont levis et de la herse (je ne peux pas vous montrer une image car je l'ai vue de très loin avec des jumelles).

* Le coté Nord-Ouest possède à l'angle les traces d'une tour ronde très arasée.

* La façade montre 2 autres tours dans le même état que leur consoeur d'angle.

 

 

 

L'intérieur :

L'enquête commence

* La propriété privée n'est pas ouverte à la visite.

* Je profite de la situation proche de l'entrée pour regarder quelques détails de la courtine Nord-Ouest.

1 - L'entrée actuelle n'est certainement pas l'entrée médiévale.

2 - Une courtine était présente il y a quelques siècles.

 

 

C'est la fin

* Ayant espionné ce château dans la limite du respect de la propriété privée.....

..... je rebrousse chemin vers mon destrier pour une nouvelle aventure en terres Picardes.

 

 

Le diaporama est visible ici - clic

 

 

 

Histoire du château :

* Au 13ème siècle, construction du château par Hector II de Raincheval (à vérifier).

* Au 16ème siècle, durant les guerres de religion, les protestants se réfugient dans le château.

* A la fin du 16ème siècle, les Ligueurs puissamment armés bombardent le château et chassent les Protestants.

* En 1927, le site est inscrit aux Monuments Historiques.

* Au 20ème siècle, le site est transformé en exploitation agricole.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur du château est libre et gratuite depuis la route et les sentiers. La visite de l'intérieur est interdite. Il semble que ce site médiéval soit partiellement ouvert durant les journées du Patrimoine. Renseignez vous..

 

Le château ne m'a pas montrer tous ses secrets

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 02

Vers Menu châteaux de l'Aisne

Partager cet article