Translation

 

Select your language below

 
 

 

Recherche Dans Ce Site Web

3 janvier 2017 2 03 /01 /janvier /2017 07:30

 

 

Département 16 - CHARENTE

 

 

 

 

Une église massive ... Mais est elle fortifiée ?

Le bourg :

Situation :   (--> la voir sur une carte)

  La commune de Challignac est située à 80km au Nord-Est de Bordeaux, à 30km au Sud-Ouest d'Angoulême (voir son château) et à 25km à l'Est de Jonzac (voir son château).

 

  Coordonnées de l'église :

45° 24' 60" N 00° 04' 47" W
 45.41661°  -0.079597°

 

 

 

 

L'église :

L'extérieur :

La découverte

* En découvrant l'église de Challignac je me peux m'empêcher de penser qu'elle est un compromis entre 2 autres bâtiments religieux du même département : 

- Brossac,

- Mesnac.

Sera-t-elle à la hauteur de mes rêves médiévaux ?

 

 

Les contreforts ont été aménagés à des époques différentes par des architectes improvisateurs

Première sensation

* L'église, dépourvue de transept, est classiquement composée :

- D'une longue nef,

- D'un clocher carré au dessus du chœur,

- D'un chevet.

* Un auvent a été aménagé "récemment" devant le portail.

* Le parement est inégal, composé par endroit de pierres symétriques et correctement jointées, puis à d'autres endroits de pierres de "réparation" ou "d'agrandissement".

 

 

La nef

* La nef possède de nombreux contreforts à larmier.

* Curieusement leurs largeurs, profondeurs et hauteurs ne sont pas identiques.

* Il semble évident que les plus hauts et plus larges ont été aménagés pour la construction d'une salle de repli défensive sous le toit.

* Cela se vérifie en observant la voussure surmontée de fantômes de modillons.

* Un des contreforts possède 2 fentes verticales.

* Même si elles ont pu être utilisées comme archères, leur fonction me semble être un puits de lumière pour un escalier intérieur.

 

 

Le clocher

* L'église de Challignac ne possède point un clocher flèche de type Gothique flamboyant.

* C'est une rude construction peu élevée de forme carrée. Je ne distingue aucun abat-son.

* Il semble que l'étage supérieur soit une salle de repli défensif.

* Une question me titille :

La salle au dessus de la nef communiquait elle avec celle du clocher ?

* Si Oui,

La dénivellation étant différente, y avait un quelques marches ?

 

 

La forme ronde du chevet surprend face aux rigueurs de l'angle droit du bâtiment

Le chevet

* Sa rondeur Romane est un vrai plaisir des yeux.

* Point de fioriture pour ce chevet

 

 

Le portail

* Le temps et les intempéries ont hélas usé la pierre.

* Ma seule certitude est que l'entrée comportait 3 arcades à voussures.

* Les 2 contreforts d'angle masquent partiellement les 2 arcades borgnes externes.

 

 

 

L'intérieur :

* Hélas, comme beaucoup d'églises, la porte ne s'ouvre pas.

* Je ne pourrai pas confirmer mes constatations. 

 

 

Le diaporama de l'église est ici - CLIC

 

 

 

Histoire de l'église :

* Au 12ème siècle, construction de l'église.

* Au milieu du 14ème siècle, à cause de la Guerre de Cent Ans, l'église est certainement fortifiée (c'est une supposition que je me permets).

* En 1948, l'église est inscrite aux Monuments Historiques.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur de l'église (dédiée à Saint Sulpice) est libre et gratuite. La visite des fortifications intérieures est interdite.

 

 

Cette église est un plaisir des yeux mais aussi de l'histoire architecturale

 

Vers Menu églises
fortifiées
de France
Cliquez pour aller au menu des églises fortifiées   Vers menu des châteaux de la Charente Vers Menu châteaux Charente
Partager cet article