Translation

 

Select your language below

 
 

 

Recherche Dans Ce Site Web

16 février 2017 4 16 /02 /février /2017 07:50

 

 

Département 48 - LOZÈRE

 

 

 

 

La porte de Chanelles est magnifique de force et de grâce !

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

   La commune de Marvejols est située à 90km au Sud-Est d'Aurillac, à 70km au Nord-Est de Rodez, à 50km au Nord-Ouest de Mende (voir ses fortifications).

 

  Coordonnées des fortifications :

44° 33' 01" N 03° 17' 23" E
 44.5515281°  3.289808099°

 

 

 

 

 

Les portes fortifiées :

L'extérieur :

La porte de Chanelles

* La première construction que je vois est imposante.

* Elle est située au Sud de la ville.

* Elle est composée de deux puissantes tours défensives.

* Suite à la transformation des tours en habitats, des fenêtres ont été percées au siècle dernier.

* Au sommet des tours, le chemin de ronde sur des consoles crée de beaux mâchicoulis pour la défense rapprochée.

* Entre les tours, un châtelet protège l'entrée. Il montre encore quelques archères.

* La bretèche affirme le caractère défensif de l'ensemble.

* La porte montre l'emplacement du double vantail et surtout le rail pour la herse (voir vocabulaire).

* La face coté ville ancienne est aseptisée suite à la création de logements, mais l'épaisseur du passage voûté m'informe de la puissance des remparts.

 

 

La porte de Soubeyran a du faire réfléchir plus d'un assaillant avant de l'attaquer

La porte de Soubeyran

* Proche de l'office de tourisme, la porte de Soubeyran ressemble beaucoup à sa consoeur.

* Elle a eu la chance de ne point être défigurée par la création de logements.

* Elle est située au Nord de la ville.

* Chaque niveau des tours ainsi que le chemin de ronde possède des fentes verticales pour arme à feu.

* L'accès à la porte est protégé par une bretèche.

* La façade coté ville ancienne, bien que modernisée, montre les aménagements médiévaux.

 

 

La porte de Thérond

* Elle est située au Sud-Sud-Est.

* C'est la moins large des trois.

* La porte de Thérond semble avoir perdu son aspect défensif.

* Mais en approchant, elle montre encore 2 imposantes tours.

* Celle de gauche a gardé son aspect presque pur avec ses mâchicoulis et fentes de tir.

* Celle de droite possède des fenêtres d'habitat moderne sur tous les étages.

Avez vous remarqué qu'une des consoles a été supprimée

au profit de la fenêtre supérieure ?

 

 

 

L'intérieur :

Vais je pouvoir entrer dans le Moyen Âge ?

* Deux des portes sont interdites à la visite car ce sont des logements privée.

* Seule la porte de Soubeyran est partiellement visitable. Mais hélas, elle est fermée le jour de ma venue.

 

 

C'est la fin et la faim

* Toutes ses découvertes m'ont mis en appétit.

* Je pars à la recherche d'une taverne en vous laissant devant ces logements (défensifs ?)

 

 

Le diaporama des fortifications est ici - CLIC

 

 

 

Histoire de la commune :

* Au 11ème siècle, Marvejols fait partie de la Baronnie (voir titre de noblesse) de Peyre et appartient au Vicomté de Grèzes.

* En 1161, signature de la Bulle d'Or royale (obtenue par Aldebert III du Tournel). Cet acte aura des conséquences importantes 2 siècles plus tard pour Marvejols.

* Vers 1230, naissance à "Maruejols" de Bernart Sicard, futur troubadour Languedocien.

* En 1307, signature de l'acte de paréage entre Guillaume VI Durand (évêque de Mende) et le Roi de France (voir liste) Philippe IV le Bel. Marvejols devient une ville royale ainsi que la capitale du Gévaudan.

* En 1360, suite aux multiples attaques des Routiers, la ville "royale" se dote de fortifications. Les portes de Chanelles, du Soubeyran et du Tenon sont aménagées entre les imposants remparts.

* Au 16ème siècle, la ville devient une cité Huguenote.

* En 1586, l'armée Catholique, commandée par le Duc de Joyeuse, massacre la population (Catholiques et Protestants) puis saccage et incendie la ville. De la cité fortifiée, il ne reste que peu après l'ordre de démantèlement du Roi Henri III.

* Vers 1590, le Roi de France (voir liste) Henri IV aide la ville à se reconstruire.

* Au début du 17ème siècle, la ville est reconstruite. Les habitants seront toujours reconnaissants envers Henri IV.

* Au 18ème siècle, le fossé est comblé puis transformé en jardin.

* En 1925, les portes de Chanelles, de Soubeyran et de Thérond sont inscrites aux Monument Historiques.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur des 3 portes est libre et gratuite. La visite de l'intérieur de 2 portes est interdite. Un musée installé dans la porte du Soubeyran, l'entrée est payante.

 

 

Heureusement que je viens en paix en cette cité fortifiée

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 48 Vers Menu châteaux de la Lozère
Partager cet article