15 juin 2021 2 15 /06 /juin /2021 07:50

 

 

Département 33 - GIRONDE

 

 

 

 

Point de défense visible pour cette église !

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

  La commune de Martres est située à 40km au Sud-Est de Bordeaux, à 20km au Sud de Saint Emilion (voir son château) et à 7km au Nord-Ouest de Sauveterre de Guyenne (voir cette bastide).

 

  Coordonnées de l'église :

44° 42' 36" N 00° 10' 08" W
 44.710063°  -0.168964°

 

 

 

 

L'église :

L'extérieur :

Loupe me faudra-t-il ?

* Trouver cette église n'est pas très difficile puisque dans cette petite commune de quelques maisons, la construction presque millénaire est immanquable.

* Par contre, de loin le bâtiment religieux ne semble pas défensif.

Dois je me transformer en Sherlock Holmes ?

 

Que voila surprenante échauguette !

 

L'enquête commence

* Lentement j'avance dans le cimetière pour découvrir cette église sans transept.

* En regardant la façade Nord, je vois une curieuse construction en encorbellement :

- D'un coté, posée sur des consoles triples.

- De l'autre, appuyée sur un contrefort.

* Ne voyant pas de porte en dessous, de plus, la partie basse ne faisant pas office de mâchicoulis, je suppose que cette verrue défensive n'est pas une bretèche (voir vocabulaire) mais une échauguette.

* D'habitude ce système défensif est dans un angle. Sur cette église il est situé au point de jonction de la nef et du chevet.

* Les petits trous ronds (pour fusils) m'informent que cette échauguette a été aménagée au 16ème siècle.

 

 

Hoo chevet

*  Lentement je contourne le chevet en hémicycle pour voir l'autre façade.

* Soudain, je remarque 2 curiosités :

- 1 - Il n'y a pas d'élévation de la nef ni du chevet. ce qui n'est pas logique puisqu'il y a une échauguette.

Comment y entrait-on ?

- 2 - La largeur du chevet est plus petite que celui de la nef. Coté Nord, cet angle mort est comblé par l'échauguette.

 

 

Est ce une autre échauguette coté Sud ?

L'asymétrique symétrie

* Evidemment, sur la façade Sud, j'imagine qu'une autre échauguette à la limite nef-chevet existe.

* Curieusement, à l'endroit souhaité, il n'y a aucune construction en encorbellement. 😮

* Presque au milieu de la nef, je vois une échauguette proche d'un contrefort plat. Sa position ne lui permet pas de combler l'angle mort du chevet.

Pourquoi l'avoir construite là ?

* Elle est portée par 4 rangées de consoles triples.

* Ses nombreux trous ronds me la fait dater de la même époque que sa consœur.

* En prenant un peu de recul, je constate que j'ai fait une erreur. Ce n'est pas une échauguette mais une bretèche pour défendre l'ancienne porte.

 

 

 

L'intérieur :

* En notre siècle, de nombreuses églises sont fermées.

* Celle de Martres n'échappe pas à la règle.

* Je m’apprête à repartir vers une nouvelle aventure quand je vois sur de nombreuses pierres des marques de tâcheron.

* Je vous quitte ici pour en faire un relevé.

 

 

 

Le diaporama de l'église est visible ici - CLIC

 

 

 

Histoire de l'église :

* Au 12ème siècle, construction de l'église.

* Au 16ème siècle, à cause des Guerres de Religion, l'église est fortifiée.

* En 1925, l'église est inscrite aux Monuments Historiques.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur de l'église (dédiée à Saint Pierre) est libre et gratuite. La visite de la salle de repli défensif est interdite.

 

 

Voila une église râblée et défensive

 

Vers Menu églises
fortifiées
de France
Cliquez pour aller au menu des églises fortifiées   Cliquez pour aller au menu des Châteaux de la Gironde Vers Menu châteaux de la Gironde
Partager cet article