21 juillet 2020 2 21 /07 /juillet /2020 07:50

 

 

Département 74 - HAUTE SAVOIE

 

 

 

 

Est ce un rêve ou une réalité ?

 

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

   La commune de Faucigny est située à 25km au Nord-Est d'Annecy (voir son château), à 20km au Sud-Est de Genève et à 8km au Nord-Ouest de Bonneville.

 

  Coordonnées du château :

46° 06' 59" N 06° 21' 32" E
 46.116422°  6.359068°

 

 

 

 

Le château :

L'extérieur :

Un nom historique

* Faucigny !

* Les passionnés d'histoire ou de géographie savent que ce nom est :

- Celui d'une petite région naturelle de notre belle France.

- Une des six provinces de l'histoire de la Savoie (la province et non le département).

- Mais aussi et surtout, une commune possédant une construction médiévale fortifiée ayant appartenu à la puissante famille éponyme.

* Ce n'est donc pas par hasard que je me retrouve sur le versant Nord de la vallée de l'Arve.

* Devant la mairie, je vois une peinture faisant dresser mes poils de castellologue amateur.

Que ce château est beau !

La belle se cache... mais Le Chevalier sait la débusquer !

 

 

Une approche historique

* Je dépose mon destrier proche de ce bâtiment républicain puis je prends la direction du Sud.

* Avec précaution, j'avance vers l'entrée fortifiée de l'ancien village.

* Hélas, les siècles ont détruit le puissant bâtiment défensif avec pont levis qui mesurait 21 mètres de haut, La porte, composée d'une herse avec double vantail, avait une hauteur de 6 mètres. Il ne reste qu'un panneau et un lampadaire pour l'éclairer.

* Qu'importe, le château de mon ennemi médiéval (Le Duché de Savoieest perché là haut.... Il me faut le conquérir.

* Je grimpe, grimpe, grimpe.....

* Cent fois je glisse dans la pente mais cent fois je me relève car je suis un Dauphinois sans faille et volontaire......

* Hihihi...... menteur je suis en écrivant cette aventure..... hihihi. 🤣

* En réalité, le sentier est agréable avec une pente très faible.

 

 

Un plan historique

* Envahir un des châteaux de l'ennemi médiéval de mon Dauphin (voir la liste) est un honneur......

.... Mais avant, il me faut comprendre son plan et ses failles.

 

 

Que voila forteresse médiévale sans faille..... ou presque

 

 

L'intérieur :

Des arbres historiques

* Cachée derrière les arbres, la Belle ruine joue avec les visiteurs.

* Lentement je contourne la motte.

* Soudain, le spectacle est lunaire !

 

 

La tour de la Reine est.... heu.... un peu cassée !

Une tour historique

* Devant moi, la Tour de la Reine.

* Même si son nom est inapproprié, cette construction fut le symbole du château de la famille Faucigny :

- Base rectangulaire extérieure de 9m x 7m.

- Hauteur à l'origine : 23 mètres.

- Quatre étages (donc 5 niveaux).

* Cette tour devait voir loin mais aussi être vue de loin.

 

 

Un logis historique

* Évidemment, la tour n'était pas le lieu de vie. Dans l'alignement un logis fut construit.

* Cette construction du milieu du 12ème siècle comportait :

- Au premier niveau, une aula de 18m x 8m (144m2).

- Au dessus, les appartements seigneuriaux.

- Les archéologues supposent qu'une panetteria, des cuisines et une chapelle existaient.

 

 

Un panorama historique

* Coté Nord, la cour haute de 450m2 (certainement occupée par des bâtiments de stockage et d'habitation des serviteurs) permet l'accès au rempart (qui mesurait 14 mètres de haut) coté attaque.

* De là, il est aisé de surveiller l'ancien village avec sa porte fortifiée.

* Puis, de l'autre coté, l'arrivée possible d'un ennemie dans la plaine.

 

 

Le diaporama du château est ici - CLIC

 

 

 

Histoire du château :

* Au 11ème siècle, Focignacum est cité dans un texte. Un seigneur éponyme (Aimerand ?) existe. Il est probable qu'une motte castrale existe.

* Au 12ème siècle (1119), un château en pierre existe. Il appartient à la famille Fulcignacum (à vérifier). La seigneurie est puissante.

* Au 13ème siècle, la famille Faucigny possède de nombreuses terres et seigneuries dans la vallée de l'Arve et des vallées proches. Leur puissance est telle qu'ils sont en concurrence avec le Comte de Savoie (voir liste) et le Comte de Genève (voir liste).

* En 1234, Agnès de Faucigny épouse Pierre II de Savoie.

* En 1339, la tour carrée coté Ouest est cité. De nos jours, elle est (improprement) nommée : Tour de la reine.

* En 1253, Béatrice de Faucigny épouse Guigues VII, Dauphin du Dauphiné (voir la liste). Les terres de la province de Faucigny deviennent Dauphinoises. Cette province devient une enclave "étrangère" dans le Comté de Savoie.

* En 1262, par testament, Agnès de Faucigny cède le château et terres à son époux.

* Au milieu du 13ème siècle, ce château et les terres perdent de l'importance au profit de Bonneville (ou de Châtillon sur Cluses... mes sources sont contradictoires). Le château loge une petite garnison. Il a (aurait ?) une fonction carcérale.

* En 1349, lors du Transport du Dauphiné au Royaume de France le Comte (voir titre de noblesse) de Savoie doit "affronter" le Roi de France pour les terres de Faucigny.

* En 1355, lors de la signature du traité de Paris, la province de Faucigny redevient Savoyarde.

* En 1536, lors de l'invasion Bernoise, la famille Faucigny se convertit au Protestantisme.

* Au 16ème siècle, le vieux château médiéval n'est plus habité. Il n'est plus entretenu.

* En 1891, l'abbé Bouchage publie une étude architecturale et historique  sur le château

* A la fin du 20ème siècle, avec l'autorisation de l'actuel propriétaire, monsieur Roberto Bolla,  début de la campagne de restauration des ruines par la communauté de commune et la mairie.

* En 2002, une représentation du château (suite aux études de l'abbé Bouchage) est réalisée sur un des murs de la mairie-école du bourg.

* En 2009, "inauguration" du site suivant la fin des travaux de restauration du château.

Nota : Suite aux fouilles réalisées lors de la consolidation du château, il semblerait que la représentation peinte ne corresponde pas parfaitement.

* Au 21ème siècle, la visite du site castral est libre et gratuite toute l'année. Veuillez ne pas monter sur les murs ni faire un pique-nique, ce site historique se doit d'être respecté.

 

 

Du haut de cette pyramide castrale, quarante lieux me contemplent !

 

      Vers menu des châteaux de Haute Savoie

Vers Menu châteaux de Haute Savoie

Partager cet article