Translation

 

Select your language below

 
 

 

Recherche Dans Ce Site Web

27 mai 2008 2 27 /05 /mai /2008 06:30

 

 

Département :   32 - GERS

 

 

 

 

Le bourg :

Il est rapide de faire le tour de la tour, tout autour.....hihihiSituation :   (--> le voir sur une carte)

   La commune de Lasseube-Propre est située à 80km à l'Ouest de Toulouse, à 65km au Nord-Est de Tarbes et à 10km au Sud de Auch (voir sa tour d'Armagnac).

 

  Coordonnées du bourg :

43° 34′ 32″ N 00° 35′ 44″ E
 43.575725°  0.595671°

 

 

 

 

Le château :

L'extérieur :

L'approche

* Ce petit bourg est un village-rue perché sur une colline qui aurait été fortifié.

* Des fortifications, il ne reste rien excepté un vestige qui est le but de ma visite.

* Il est impossible de ne pas voir le vestige médiéval.

* En arrivant, c'est le premier que l'on rencontre. Regardez, il est là.    

 

 

La découverte

* Ce n'est pas un puissant château comme je vous en montre parfois, mais les vestiges d'une ancienne tour que beaucoup qualifient de donjon (voir vocabulaire).

* Il me faut continuer d'avancer pour mieux comprendre.

 

 

Une tour

* Ce vestige est une tour à base rectangulaire de 7m x 8m.

* L'ouverture inférieure n'est évidemment pas l'entrée médiévale qui devait logiquement se trouver à 7m du sol. C'est une porte créée au 19ème ou 20ème siècle pour utiliser cet ancêtre comme cabane de stockage.

* Le mur semble épais, supérieur à 1mètre.

* Ce qui surprend c'est l'usure importante des pierres (du calcaire certainement) ainsi que la diversité de leurs dimensions.

* A certains niveaux la taille est très petite. Je ne m'explique pas ce type d'architecture, excepté si l'on admet que ce château a été construit avec peu de moyen. Ce doit être le cas, car cette ruine n'était pas l'habitat d'un puissant seigneur.

Avez vous remarqué l'épaisseur importante

des joints entre chaque pierre ?

Surprenant, n'est il pas  !

 

 

Questionnement

* La végétation grimpante colonise cette tour, mais il est possible de voir une ouverture en partie supérieure.

Est ce une ancienne archère (je doute car l'ouverture est grande) ?

Ou l'entrée médiévale (possible vue sa position) ?

...Mystère !...

* Pour découvrir ce secret, il faut entrer.

 

 

 

L'intérieur :

Quelques réponses

* Hélas, la tour est privée, la porte est fermée et point de châtelain pour me la faire visiter.

* Un habitant, surpris de voir un touriste dans son village, me donne quelques détails :

- La salle basse ne comporte aucune ouverture ni puits de lumière dans les murs.

- Avant le percement de la porte basse, on ne pouvait y accéder que par un orifice sous la voûte (je vous en avais montré un dans la commune de Molèdes dans le Cantal).

- Mon guide m'affirme qu'il n'a jamais vu d'archère dans les murs. 

 

 

Un final parfait !

* Je prends congé de l'aimable autochtone et de la tour.

* Mais avant de quitter un vestige médiéval.......

....... que dois je faire ?

* Je savoure le panorama.

 

 

Le diaporama du château est ici - CLIC

 

 

 

 Histoire du château :

* Au début du 13ème siècle, un petit village fortifié semble exister en ce lieu.

* Vers 1265, plusieurs chevaliers vivent dans l'enceinte (source Cursente).

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite. L'intérieur est interdit au public.

 

 

Point de montagne, mais multiples vallons.

 

  Cliquez pour voir le menu des châteaux forts du Gers Vers Menu châteaux dans le Gers
Partager cet article