Translation

 

Select your language below

 
 

 

Recherche Dans Ce Site Web

16 mars 2006 4 16 /03 /mars /2006 02:01

 

 

Département 12 - AVEYRON

 

 

 

 

La ville :

Situation

    La commune d'Espalion se situe à 110km au Sud-Est de Brive la Gaillarde, à 70km au Sud-Ouest de Saint Flour, à 45km à L'Est de Decazeville, à 40km à l'Ouest de Marvejols (voir ses portes fortifiées) et à 20km au Nord-Est de Rodez.

 

   Coordonnées du château :

44° 31' 03" N 02° 45' 10" E
44.517428° 2.752714°
 
 

Étymologie du bourg

* L'antique "Speleveo" tirerait son nom d'un propriétaire terrien établi sur les lieux, à l'époque romaine, un certain Spalia.

 

 

Étymologie du château

* Calmont signifierait : "Mont chauve".

* Olt est l'ancien nom de la rivière Lot. Quand elle entre dans le département de l'Aveyron, la rivière garde cet ancien diminutif et l'accroche à de nombreux villages : Saint Geniez d'Olt, Saint Côme d'Olt.

 

 

 

Le château :   (--> le voir sur la carte

L'extérieur

Description

* Le château de Calmont d'Olt, juché sur un piton basaltique, est le centre d'un site panoramique exceptionnel. Surplombant de plus de 500 m la ville d'Espalion et la vallée du Lot, cette place forte surveille les Causses et les monts d'Aubrac.

* Il reste de ce "castel médiéval" :

- Une enceinte polygonale qui enchemise l'ensemble. Cet octogone irrégulier est flanqué à chaque angle d'une tour semi circulaire. Quelques traces d'archère et de bouche à feu primitive sont encore visible.

- A l'intérieur de l'znceinte, une tour carrée (premier donjon ?) du XIIème siècle.

- A quelques mètres, un donjon carré du XIVème siècle.

- Des courtines reliant ces 2 tours et clôturant une cour.

 

 

 

Histoire de la ville et du château

* Au Ier siècle, la ville est située sur le passage de la voie romaine de Rodez à Javols. La ville se développe grâce à son pont sur le Lot.

* Dès le 9ème siècle (?), présence d'un "château" à usage purement militaire dominant la ville d'Espalion.

* Vers l'an 1000, premiers écrits sur les seigneurs de Calmont.

* Au 11ème siècle, une première enceinte est construite autour d'un "donjon-sentinel" de pierre.

* Vers 1100, les seigneurs de Calmont d'olt perçoivent un droit de péage sur le pont d'Espalion, et participe à la fondation de "l'hospital d'Aubrac".

* En 1293, les biens passent à la famille de Castelnau-Bretenoux en Quercy par le mariage de Alasie de Calmont avec Maffre de Castelnau.

* En 1310, le château appartient aux Pelet, seigneurs d'Ales.

* En 1337, début de la guerre de cent ans, Philippe VI confisque la Guyenne. Le Rouergue est rattaché au domaine de France.

* En 1346, les soldats Anglais envahissent Espalion et le château. Durant ces années confuses, la région devint Anglaise et Française alternativement.

* En 1367, le seigneur de Calmont accorde à Espalion le privilège de lever une taxe sur les marchandises durant 4 années pour reconstruire les fortification de la ville.

* A la fin du 14ème, les seigneurs de Calmont d'Olt laissent le château pour s'installer à St Côme d'Olt. Conséquence, la ville est prise par les Routiers.

* En 1395, la Baronnie passe à la famille de Caylus.

* Vers 1400, les ravages provoqués par la guerre de cent ans dans le Rouergue, et la création de nouvelles armes à poudre (canon, bombarde ?) nécessitent de nouvelles fortifications pour le château. Une deuxième enceinte est érigée. Elle commande la route allant de Rodez à Aubrac. Cette enceinte basse est dotée de huit tours ouvertes à la gorge et de trente trois archères - canonnières.

* En 1453, fin de la guerre de "cent ans".

* Au 16ème siècle, la ville est prise par les protestants.

* En 1624, le Comte d'Apcher s'empare du château.

* En 1640, le Vicomte d'Arpajon assiège le château et en prend possession.

* Au début du 18ème, le château de Calmont d'Olt sert de repaire à des faux monnayeurs. En représailles, le château est partiellement détruit (démantèlement).

*  En 1833, une gravure de Bichebois atteste de l'état de ruine du château.

*  En 1987, début des travaux de dégagement et de restauration. La tâche est gigantesque mais la ténacité des hommes redonnera prochainement vie à ce château du Rouergue.

 

 

 

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 12 Vers Menu châteaux de l'Aveyron
Partager cet article