26 août 2021 4 26 /08 /août /2021 07:50

 

 

Département 65 - HAUTES PYRÉNÉES

 

 

 

Quelle est donc cette curiosité montant vers le ciel ?

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

  La commune de Mauléon-Barousse est située à 55km au Sud-Est Tarbes, à 20km au Nord de Bagnières de Luchon, à 20km au Sud-Ouest de Saint Gaudens et à 8km au Sud de Saint Bertrand de Comminges.

 

  Coordonnées du donjon :

42° 57' 36" N 00° 34' 02" E
 42.960233°  0.567391 °

 

 

 

 

Le donjon :

L'extérieur :

Une surprenante haute masse

* Après avoir visité le château de cette commune (le voir ici), j'erre dans les ruelles à la recherche d'un magasin pour me sustenter.

* Soudain, au croisement, sur la droite apparaît.....

...... comment dire ?

* Je plante mes chausses dans le sol.

Je reprends mon souffle.

Je réfléchis.

 

 

L'approche est un frémissement de questions

* Ma première remarque : Ce donjon est pentagonal, avec des cotés de longueurs différentes.

- Sans découvrir l'intérieur je ne peux pas affirmer que sa "pointe" servit de bouclier.

* La deuxième est un sentiment curieux de parois borgnes.

- Bien que les premiers donjons furent sans ouvertures (exceptée la porte), la plupart ont évolué.

Pourquoi celui-ci est sans système défensif ?

* La troisième : Cette haute tour ne semble pas avoir été le donjon d'un château puisque je ne vois aucun rempart autour.

- Il est vrai que quelques maisons l'entourant possède des pierres taillées (presques) identiques.

- Les traces au sol me font supposer qu'il fut enchemisé.

* La quatrième est sur ses pierres. Les parements d'angle sont de qualité correcte, mais les pierres des parois sont :

- D'équarrissage médiocre,

- De dimensions aléatoires.

- De couleurs diverses.

-- Y a-t-il eu des réparations ?

-- Ou un rehaussement ?

* L'absence de crénelage est surprenante. De plus je ne vois pas de trous de boulin alignés pour un hourdage,

Que voila une énigmatique tour ?

 

 

Suis je un souvenir ou une présence ?

 

 

L'intérieur :

* Cet incroyable donjon est une propriété privée non ouverte à la visite.

* C'est avec les yeux pleins de rêve que je quitte cette petite commune.

 

 

Pour voir le diaporama, veuillez cliquer ici

 

 

 

Histoire du donjon :

Parfois, l'histoire d'un bâtiment est énigmatique :

- Soit parce qu'elle se confond avec un autre (le château proche).

- Soit que ses seigneurs ne soient point puissants.

- Soit que les archives aient été brûlées à la Révolution Française (par exemple).

Pour ce donjon, j'ai trouvé dans de nombreux livres et documents des informations contradictoires que je vous livre. J'attends évidemment vos suggestions et références pour améliorer cet historique.

 

* Au 11ème ou 12ème ou 13ème ou 14ème siècle, (dates lues dans les documents) construction du donjon (j'avoue que mon ressenti est pour le 12ème siècle).

* Au 15ème siècle, modernisation du donjon (cette date me surprend car il n'y a ni trace de canonnière ni fantôme d'ouverture pour arme à poudre).

* Au 21ème siècle, la découverte du donjon depuis rues et ruelles est libre et gratuite. La propriété privée n'est pas ouverte à la visite. Veuillez respecter le silence du site.

 

 

Le temps n'a pas de prise sur lui

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 65 Vers Menu châteaux des Hautes
Pyrénées
Partager cet article

commentaires

Pierrote 29/08/2021 17:17

D ame ! Même si nostre Chevalier,
O ui, se pose tant de questions, nous les
N ovices ès vieilles pierres ne pourrons
J amais deviner en quelle façon
O uvrage fut miré à ses débuts !
N ‘avait-il mie de guerriers attributs ?

M ystère encore : a pu faire partie,
A ntan, d’un grand ensemble ce bâti ?
U ne « litanie » d’interrogations.
L a chose sûre, avec exclamation :
E st borgne cette tour comme jamais
O n en vit ! Du moins, pour moi le cas est !
N ‘ai-je souvenir d’un donjon sans baie…

B ien protégé fut, si enchemisé
A été. Quoi qu’il en soit, vraie beauté -
R ude rien que par son architecture -
O n a devant les yeux. Juste des murs
U ltra forts, sans que leur appareillage
S oit à d’autres supérieur. Moyen-Âge
S e hume, cependant, à pleins poumons,
E t faites ainsi du lieu un fleuron

N ous posant beaucoup de questionnements.
B onheur est-ce : nous partons en rêvant !*

* nous partons = nous quittons votre article ; et en rêvant parce que l’on imagine ce que l’on veut.

Le Chevalier Dauphinois 29/08/2021 20:34

* Un Demi-Dieu n'est point un Dieu à la connaissance absolue.......
....... donc, j'ai le droit de me questionner une fois par siècle (voila,.... c'est fait !.... hihihi).
.
* J'ai eu l'impression que l'éperon fut un mur bouclier (comme à Aguilar), donc l'entrée (à plusieurs mètres du sol bien sur) doit être à l'opposé. Hors, il est impossible d'entrer.
* En regardant la vue aérienne, je constate la présence d'une ronde tour coté Est.
* Donc... heu.... le château avec sa cour et son habitat devait être coté Est (coté rivière). Le donjon faisant office de défense face à une attaque venant de l'Ouest (plateau accessible).
* Mais supputation cela est car je n'ai pas pu voir correctement et encore moins photographier.