24 août 2021 2 24 /08 /août /2021 07:50

 

 

Département 65 - HAUTES PYRÉNÉES

 

 

 

Que voila château de confort ayant (peut être) des traces médiévales défensives

 

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

  La commune de Mauléon-Barousse est située à 55km au Sud-Est Tarbes, à 20km au Nord de Bagnières de Luchon, à 20km au Sud-Ouest de Saint Gaudens et à 8km au Sud de Saint Bertrand de Comminges.

 

  Coordonnées du château :

42° 57' 35" N 00° 34' 04" E
 42.959919°  0.567890°

 

 

 

 

Le château :

L'extérieur :

La découverte

* Après avoir visité le château de Beaucens (le voir ici), mon destrier m'emporte vers le Nord.

* Soudain cette bête, qui ne l'est point, stoppe à l'entrée du petit bourg.

Souhaite-t-elle boire dans le petit torrent ?

* En levant les yeux, je comprends. Son instinct infaillible sur les constructions médiévales fortifiées en a trouvée une.

* C'est donc avec passion et lenteur que je commence à étudier ce curieux bâtiment (presque) suspendu.

 

 

La princesse a mis des rideaux à ses fenêtres

Deux moitiés font un entier

* Avec le bruit du torrent, j'ai l'impression de regarder un vaisseau à la prou très développée.

* Ce navire semble composé de 2 parties distinctes :

- A gauche (au Sud), un puissant donjon.

- A droite, certainement l'ancien logis, toujours habité. 

 

 

A droite toute

* La partie droite est surprenante car elle comporte différentes architectures mélangeants des époques et fonctionnalités.

- A l’extrême droite, un mur en pierres pauvrement équarries et peu jointives. Les trous de boulins alignés ont peut être porté une passerelles (hourdage ?).

- A un mètre à gauche, comme par magie, une ouverture quadrilobée illumine le mur gris. Ce remploi est mis en valeur par une "dentelle" représentant des oiseaux. 😵

- Un mètre à gauche, une porte ogivale (transformée en fenêtre) permettant de voir l'épaisseur du mur.

- Puis apparait deux niveaux de lumière. Celui de l'étage supérieur est trop moderne. Par contre celui en dessous montre :

-- Un quadrilobe de remploi avec rangées de petites fleurs en "dentelle".

-- Une belle fenêtre géminée à colonne centrale.

 

 

Hummmm... sentez vous ?

La suite..... c'est maintenant

* Évidemment fenêtres et porte ne permettent pas d'affirmer que cette construction fut un château défensif.

* D'autres indices il me faut trouver.

* Toute mon attention de Chevalier Castellologue Amateur est portée sur la haute tour cubique.

* Bien sur, ma première idée est que ce fut le donjon.

* Par ses dimensions, cette puissante tour semble habitable.

* La façade Sud avec ses fenêtres à meneaux en croix m'informe qu'elle possède 3 niveaux et une plateforme, couverte récemment d'un toit à 4 pans.

* La tour flanque sur le coté Est semble montrer de curieux détails :

- Un encorbellement un peu modifié ayant été : Des latrines.

- Un encorbellement entier qui fut : Latrines.

* Comme cela sent bon l'époque ancienne ! ! ! ! 

 

 

Le feu d'artifice final

* Regardez à la base du donjon :

Des archères droites.

 

 

 

L'intérieur :

* La propriété privée n'est pas visitable.

* Je me console en levant les yeux vers ce ciel incertain quand......

....... une curiosité dépasse des toits.

* Il me faut la découvrir.......

..... En avant !

 

 

Pour voir le diaporama, veuillez cliquer ici

 

 

 

Histoire du château :

* Au 12ème siècle (?), construction d'un château (à vérifier) sur la demande (peut être) de Bernard Ier de Mauléon.

* Vers 1142 (?), Bernard II de Mauléon est le nouveau seigneur.

* A la fin du 12ème siècle (?), Géraud Ier de Mauléon est le nouveau seigneur.

* Au 13ème siècle, modification du château (peut être) par Bernard III de Mauléon.

* Au milieu du 13ème siècle, Géraud II de Mauléon est le nouveau seigneur.

* A la fin du 13ème siècle, Arnaud-Guillaume Ier de Mauléon est le nouveau seigneur.

* Au 14ème siècle, modification du château (peut être) par Arnaud-Guillaume II de Mauléon.

* Au 21ème siècle, la découverte du château depuis routes et rues est libre et gratuite. La propriété privée n'est pas ouverte à la visite. Veuillez respecter le silence du site.

 

 

Un château entre ciel et eau

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 65 Vers Menu châteaux des Hautes
Pyrénées
Partager cet article

commentaires

Pierrote 26/08/2021 16:55

M ême si est modernisé ce lieu,
A t-il su rendre mon esprit heureux.
U n je ne sais quoi m’attire. Peut-être
L ‘allure austère et fière, car fenêtres
E n rêve j’ai rebouchées, lors, passé
O ncques n’a pu à mes yeux échapper.
N e sais-je si vision est vérité…

B elle est-elle en tout cas, un tant guerrière
A vec attributs que j’adore : archères.
R ude aussi, par cet effet suspendu,*
O ù roche et pierres semblent, là, fondues.
U nivers pas si fort qu’en d’autres sites,
S auf qu’ici, j’aime côté insolite :
S ur une même face, deux aspects
E n tous points différents**, pourtant reflet

B ien réel, pour moi, des bâtis d’antan.
I mpression est que même maintenant
G arde la place un œil sur visiteurs
O bservant, par ouvertures à fleurs
R avissant Dauphinois (et destrier !)
R ôder autour d’elle pour ramener
E xquises images, sans oublier

P arfum de la contrée. Moult j’apprécie
S i lointaines effluves ! Vous dis : merci !

* je vous « pique » votre sentiment au sujet de ce castel : « curieux bâtiment presque suspendu » écrivez-vous (§ « La découverte »).
** la façade que vous montrez avec, à droite ce mur qui parait si massif, avec des trous de boulins, et à gauche le donjon en hauteur, mais massif lui aussi, lisse, et qui a gardé un air ancien à mes yeux, notamment par ses latrines, archères, sommet (en ôtant en songe le toit).

Le Chevalier Dauphinois 26/08/2021 18:55

* Ce château est curieux et laisse un sentiment d'insatisfaction (car on pressent qu'il y a plus que ce que l'on voit) et une sensation force médiévale.
* Avec le bruit de la rivière et le silence du bourg, avec la puissance perchée et le confort donné, ce château m'a fasciné à ses pieds, et me fascine toujours en regardant les images.
* Modernité et ancestralité se mélangent intelligemment !
* Et puis 3 latrines en si peu de place..... ne peuvent que donner château parfait...... hihihihi.