21 septembre 2021 2 21 /09 /septembre /2021 07:50

 

 

Département 65 - HAUTES PYRÉNÉES

 

 

 

J'ai l'impression que le château porte des plumes

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

  La commune de Beaucens est située à 45km au Sud-Est de Pau (voir son château) et à 15km au Sud de Lourdes (voir son château).

 

  Coordonnées du château :

42° 58' 16" N 00° 03' 34" W
 42.971203°  -0.059500°

 

 

 

 

Le château :

L'extérieur :

Un vol.... sans plainte

* Au dessus des maisons vole une construction médiévale.

* Vole n'est point synonyme d'Arsène Lupin mais de Icare.

* Comme souvent, la ruine castrale, but de mon après-midi; est au sommet d'une colline qu'il va me falloir gravir.

Pourquoi n'ai je que des pieds et non des ailes ?

* Elles, mes ailes, seraient si utiles.

 

 

Anguleuses sont ses hautes constructions

Combien de tours volent ?

* Depuis le coté Est, le château montre :

- Un haut donjon carré.

- Des courtines arasées.

* Mais curieusement, depuis le coté Ouest, ce sont 2 tours qui surgissent des arbres.

* Voila un mystère qu'il me faut résoudre.

 

 

Suis je un créateur ou un voleur de ... faux mystères ?

* Evidemment, point de magie ni de mystère. En fonction de l'angle de vue, une partie de la construction médiévale est cachée par les arbres.

* Canaille je suis. 🤣

* Ceux qui me suivent depuis quelques temps connaissent ma manière de montrer progressivement la beauté d'une ruine castrale.

 

 

Le survol de la première tour

* La tour de droite, au Sud, est curieuse :

- Sa forme est "presque" carrée.

- Ses pierres sont pauvrement équarries.

- Le parement d'angle est de qualité moyenne.

- De nombreux trous de boulin (voir vocabulaire) sont alignés sur la hauteur proche des angles.

- Les archères sont rares,

- Le sommet possède des pierres plates alignées, certainement seul vestige de mâchicoulis.

 

 

Les 4 consoles superposées ressemblent à des serres de rapaces

Le vol de la tour principale

* Ce que j'oserai qualifier de "Tour Maitresse" est plus imposante que sa consoeur, mais  elle montre la même méthode de construction :

- Ses pierres et son parement d'angle ont la même (dé)qualité.

- Les archères sont aussi rares.

- Seuls les nombreuses consoles quadruples prouvent que des mâchicoulis existaient.

- Son arasement ne me permet pas d'affirmer que crénelage existait..... mais cela semble plausible.

 

 

Voler vers l'entrée

* Lentement j'avance sur une allée empierrée récemment.

* Lentement je sens que la petite pente m'amène vers le Moyen Âge.

* Lentement je savoure le fantôme d'une bretèche au dessus de la porte d'entrée.

* Mais.....

 

 

 

L'intérieur :

Je n'ai pas de plume

* Hélas, le site n'est pas ouvert à la visite ce jour......

...... ou plutôt il n'y a pas de spectacle.

* Depuis quelques années, les ruines hébergent des rapaces de plusieurs pays.

* Des dresseurs-fauconniers montrent à un public ébahi des vols au dessus de leur tête.

 

 

Sans plume, le rêve est possible.

* Puisque l'intérieur m'est interdit par manque de plume (sur mon heaume ?), je me retourne vers l'extérieur avec mon stylo (plume ?).

* Je me console en compulsant le plan du château.

* Puis, avec ma plume je dessine le panorama.

 

 

Pour voir le diaporama, veuillez cliquer ici

 

 

 

Histoire du château :

* Au 10ème siècle (?), un premier site défensif (en bois ?) est aménagé sur la colline.

* Au 14ème siècle, les systèmes défensifs du château en pierre sont parfaitement adaptés à son époque. Il est possession du Vicomte (voir titre de noblesse) de Lavedan.

* En 1643, la vieille forteresse médiéval n'est plus habité par le Vicomte.

* Vers 1792, les révolutionnaires attaquent le château puis le pillent et le brûlent.

* En 1854, un séisme de magnitude 3 détruit une parte du château (certains chroniqueurs contestent ce fait).

* En 1927, le site est inscrit aux Monuments Historiques.

* A la fin du 20ème siècle, le site en ruine est transformé en parc zoologique avec volerie de rapaces nommé. Il est nommé : Donjon des Aigles.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur de la ruine est libre et gratuite. La visite payante de l'intérieur n'est possible que les jours de représentation animalière. Veuillez vous renseigner sur les dates et heures d'ouverture.

 

La vidéo du château est ici - CLIC

 

 

Comme souvent, le panorama est le trésor d'une ruine

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 65 Vers Menu châteaux des
Hautes Pyrénées
Partager cet article

commentaires

P
B elles sont ruines au regard, pour sûr.
E st restée médiévale âme en ces murs
A l’appareillage rustre, c’est vrai.
U ne telle rudesse, oui, me plait.
C omme ces bâtis durent avoir fière
E t intimidante allure guerrière !
N ‘était-ce mie, antan, but recherché ?
S i, m’est avis, ici ! Pari gagné !

H élas, ne se voient plus trop de défenses.
A insi, est un tant amoindrie puissance.
U n fait auquel vite je remédie :
T rès fort je ferme les yeux et esprit
E st en mesure de mirer castel
S ans dommages, entier, originel,

P ourvu de tous ses « virils » attributs.
Y ai-je mâchicoulis reconnus,
R empart ceignant la place, et puis aussi
E lancées tours qui furent des vigies.
N ‘oublierai-je bretèches, « vos » latrines !
E lles sont, pour moi, de jadis vitrine.
E videmment, fentes de tirs étaient,
S ans lesquelles château fort n’existait.

B ien d’autres éléments se durent d’être :
I l fallait surveiller, et mieux : paraître…
G uère de doute, beaucoup j’ai aimé
O uvrage même s’il est tout cassé.
R esplendit-il d’une vie antérieure
R emplie de moments de paix et de heurts.
E xquise visite. Ce fut bonheur !

P our ce qui est de voler,* il vous faut
S ans doute être allégé !… Moins de gâteaux !**

* cf. tous les titres de vos §
** ou autres friandises telle que les glaces !
Répondre
L
* Ne voir que l'extérieur de cette forteresse peut paraître frustrant.
* Il est vrai que je l'ai été..... donc je me suis promis d'y retourner durant l'été lors du spectacle de rapaces.
** Je suis heureux que le "peu" montré vous soit satisfaisant et que votre imaginaire ait été assouvi..... cela prouve que mes images ont été très parlantes et "montrantes".