Translation

 

Select your language below

 
 

 

Recherche Dans Ce Site Web

17 septembre 2021 5 17 /09 /septembre /2021 07:50

 

 

Département :  67 - BAS RHIN

 

 

 

Que voila un palais m'emportant dans les contes

 

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

   La commune d'Ottrot est située à 20km au Sud de Saverne, à 15km au Sud-Ouest de Strasbourg et à 10km au Nord d'Andlau.

 

   Coordonnées du château :

48° 25' 47" N 07° 23' 02" E
 48.429827°  7.384143°

 

 

 

 

Le château : 

L'extérieur :

L'usure du temps et des chaussures

* Vous connaissez la chanson : 

🎶 "Un kilomètre à pied, cela use les souliers". 🎶

* Donc avec 1,2km, j'use encore plus mes chausses.

* Conséquence, c'est presque pied nus, les semelles en lambeaux que j'aborde le Graal de ma matinée.

* C'est donc à une altitude de 683 mètres que je crie :

🗣 Diantre, qu'il est beau !

 

 

Ses bosses sont elles dues à des coups reçus ? 🤣

Bosses animés

* En découvrant cette masse anguleuse ma première réaction est l'admiration des pierres à bossage. Ce modèle de taille donne du volume aux parois, impressionnant l'oeil.

- Je vous ai déjà donné mon avis sur ce type de pierre ici.

* Puis, mon regard cherche les détails :

- Coté Sud, 3 étages sont identifiables :

-- Un défensif avec arch!ère droite,

-- Au dessus, deux étages éclairée par des fenêtres à colonne centrale.

- Dans l'angle, un magnifique parement (ce château fut certainement possession d'une riche famille).

- Coté Ouest, les 3 niveaux sont aussi identifiables :

-- En bas, l'étage défensif avec de nombreuses archères droites,

-- Les deux étages habitables possèdent des vestiges de latrines en encorbellement dont seules les consoles sont visibles.

 

 

Le Sud très défensif

* Sur ce coté dont j'avais d'abord vu au début les détails de confort et de vie possède une puissante tour pentagonale.

* Curieusement ses parois sont borgnes.

Est ce du aux reconstructions et consolidations ?

* Pour éviter le travail de sape, l'ensemble est posé sur le rocher partiellement taillé.

* Cette tour, protégeant l'entrée, semble précédée par un rempart dont le fantôme se dévoie.

 

 

Est ce que cette porte vous transporte ?

 

 

L'intérieur :

La basse cour

* Rapidement, je franchi la porte qui ne présente plus de pont levis, ni vantail, ni herse, ni......

* Par contre, le chemin de ronde est encore identifiable, même si crénelage, mâchicoulis (voir vocabulaire) et fentes défensives ont disparu.

* Je délaisse cette cour basse pour regarder l'ascension qu'il me reste à faire pour attendre le logis.

Courage Chevalier, la récompense finale est proche !

* Je toque à la porte virtuelle......

.... sans attendre la réponse : J'entre.

 

L'absence de plafond permet la compréhension

 

Journée porte ouverte

* En entrant c'est le plaisir des yeux, des sens et des vérités !

"Pourquoi des vérités ?" pensez vous.

* Regardez attentivement les 3 étages que je vous avais présentés depuis l'extérieur, point je me suis trompé.

- En bas, des archères en niche.

- Au dessus, un étage de vie (et de réception ?) avec des fenêtres à double coussièges.

- Au 3ème niveau, un étage de repos (peut être) des fenêtres à coussiège simple, un "fantôme" de cheminée puis sur la droite.......... devinez :

-- Les latrines bien sur.

- Au sommet, il est possible de voir et d'imaginer un étage (plateforme défensive).

 

 

La fin

* Pensant avoir vu et tout compris (ou presque), je m'accorde une minute pour boire (de l'eau bien sur 🍷🍾 ).

* Puis, ayant trop bu, je vais dans le petit coin....

...... heu, non point dans l'angle comme un malotru, mais comme un vrai Chevalier....

.... c'est à dire dans les latrines.

* Pour me faire pardonner de vous avoir fait vivre un moment intime de ma vie.....

.... je vous offre ce plan.

1 - Rocher,

2 - Porte extérieur,

3 - Basse cour,

4 - Logis,

5 - Tour pentagonale (donjon de repli ?).
 

 

 

Le diaporama du château est visible ici - CLIC

 

 

 

Histoire du château :

* Au 13ème siècle (1260 ?), construction du château à la demande de Berguer (ou Berger) Burkard.

* En ce 13ème siècle, la famille Berguer est vassale de l'évêque de Strasbourg (voir liste).

Nota :

  Certains historiens supposent que ce site, dont la position n'est pas stratégique, fut une construction "non acceptée" (sauvage) suite à l'émancipation de certaines villes donc de certaines petites familles nobles. La conséquence de ce mouvement fut la bataille de Hausbergen.

* En 1532, après le décès (en duel ?) du dernier enfant de la famille Berguer, la seigneurie échoue à la famille Mundomsheim.

* En ce 16ème siècle, le site ne semble pas ou peu habité.

* Vers 1792, la famille Mundomsheim perd ses droits sur le site.

* En 1983, une association de sauvegarde est créée.

* En 1984, le château est classé aux Monuments Historiques.

* Au 21ème siècle, la découverte du château est libre et gratuite. Bien que le site ait été consolidé, il faut être toujours prudent dans une ruine. Le risque de glisser ou de recevoir une pierre existe.

 

La vidéo du château est ici - CLIC

 

 

Je dormirais bien dans cette archère... en niche

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 67

Vers Menu

châteaux du Bas Rhin

Partager cet article

commentaires

P
B on… Que faire ici ? râler ? ne rien dire ?
I l est vrai que j’avoue avoir vu pire !…*
R osé est castel, je n’aime pas ça.
K ilomètre à pied ne vous fallait pas
E ffectuer, armuré, en ces lieux !
N ous aurions, et vous, été plus heureux !
F ustigé je vous ai assez, je crois…
E t puis, nous montrez détails d’autrefois,
L esquels ne m’ont laissée indifférente.
S uis-je honnête, pas toujours contrariante !

O ui, m’a plu, bien sûr, mirer les archères.
T rès primitives défenses, naguère.
T ant me seyent quand vues d’intérieur.
R ien que cela est, pour moi, un bonheur !
O uvrage pentagonal est épais,
T rès épais ! Vivre là ne se pouvait.**
T out en pierres à bossages se trouvait,

A ntan, construit site, disons quasi.***
L e pourquoi avez rappelé : merci !…
S pectacle, certes, d’un lointain passé
A uquel je n’ai mie su trop adhérer,
C ar petite place dans belle archère,****
E h oui, je vous aurais prié me faire,

P ourvu qu’ait été dans autre château ! (
S oit ! Ce n’aurait pas été un cadeau !*****)

* désolée pour ce castel, déjà, et les autres !
** du moins, je le pense.
*** on a l’impression que tout le castel est formé de pierres à bossages, mais ce n’est peut-être pas le cas.
**** cf. info-bulle de la dernière image de l’article.
***** pour vous, et pas du fait que ce soit dans un autre château, bien sûr, mais que vous me fassiez une petite place !
Répondre
L
* Que lis je ?
* Point extraordinaire serait ce rose château ?
* Pourtant, belles coussièges pour fessiers des Damoiselles puis nombreuses latrines pour... heu... se divertir... hihihi.
* Et puis des niches non point pour les chiens mais pour les défenseurs.
* Voila un site extraordinaire, presque parfait (le presque est qu'il n'est point en mon Dauphiné....hihihi).
** Soudain... j'ai une idée.
** Toutes les ruines d'Alsace, je vais les montrer en.... Noir & Blanc...... (hihihi)
** Ainsi vos yeux de princesse ne verront que les beautés construite au Moyen Âge.