Translation

 

Select your language below

 
 

 

Recherche Dans Ce Site Web

9 février 2022 3 09 /02 /février /2022 08:50

 

 

Département 47 - LOT et GARONNE

 

 

 

 

Il était une fois un Chevalier aux sens très aiguisés

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

   La commune de Duras est située à 50km au Sud-Est de Libourne (voir ses fortifications), à 35km au Sud-Ouest de Bergerac et à 20km au Nord de Marmande.

 

 Coordonnées de la porte défensive :

44° 40' 32" N 00° 10' 59" E
 44.675812°  0.183125°

 

 

 

 

La bastide fortifiée :

L'extérieur :

L'oeil, le nez, les poils sont utilisés par les castellologues

* Au loin, je suis loin..... de tout. 😔

* Derrière l'écran, je sens vos yeux se plisser d'étonnement par cette phrase d'introduction. Puis je vois votre moue dubitative.

* Heu...... je voulais simplement vous faire comprendre qu'arrivant par le Sud-Ouest, je ne vois que de grandes plaines où le gris et le vert se partagent le paysage.

* Donc........ je m'ennuie sur mon destrier.

* Soudain, mes poils se dressent, de la poussière médiévale pénètre mes naseaux 👃puis, mon oeil d'aigle 👁 voit une grise forme à gauche.

Serait ce un site de MON médiéval ?

* Il me faut comprendre cette butte puis voir ses pierres.

 

 

Une porte peut être fermée ou ouverte vers l'histoire

Là bas, Steed

* Etant en territoire Anglais 😮 (je vous rappelle que je vis au Moyen Âge), je me dois d'utiliser des mots de Layamon pour faire croire aux autochtones que je ne suis pas un spy royal of France.

* Then, c'est par l'east que j'aborde la bastide.

* Bien que cette small cité ait été souvent modified à cause des modernisations récentes, elle arbore allways une door fortifiée.

* This beauté médiévale se nomme : Tower de l'horloge (quelle originalité !).

* Cette masse, coincée entre les habitations récentes, est composée de lits of stones imposantes et jointives. Mais en regardant attentivement, je distingue des réparations.

* La porte est protégée par une sorte d'encorbellement avec mâchicoulis (fausse bretèche - voir vocabulaire).

* Des archères à croix pattée sont encore visibles.

 

 

 

L'intérieur :

Lecture des pierres

* Lentement j'avance.

* La tour-porte est profonde.

* Elle ne possédait qu'un seul double vantail.

* La porte était bloquée par une large poutre dont les encoches sont visibles.

 

 

Deux faces presque symétriques

* Depuis l'intérieur de la bastide, je vois une autre horloge (le nom de cette porte défensive aurait dû être : Tour des horloges). 😛

* Sous ce "sablier à aiguilles" je remarque 2 trous alignés. Distinguant derrière l'horloge une ouverture bouchée, je subodore qu'un hourdage existait.

* Je pressens la hauteur du rempart et le chemin de ronde sur les murs latéraux, mais cela est plus une sensation qu'une vérification visuelle.

 

 

La suite pour un gourmand

* Après avoir découvert les secrets de la porte fortifiée, je pressens que je vais errer dans les droites ruelles de cette bastide.

* Evidemment, mon errance a un but, que dis je, une récompense : Une glace 🍦 rafraîchissante, le seul péché de votre Dauphinois préféré (voir autre exemple ici).

* C'est donc avec une glace au pruneau que mes pas me portent vers l'Ouest.

* Soudain, les poils de votre merveilleux Dauphinois se dressent, de la poussière médiévale pénètre ses naseaux puis son oeil d'aigle voit une grise forme..... Votre Chevalier pressent une nouvelle découverte.

 

 

Le diaporama de la porte est visible ici - CLIC

 

 

 

Histoire du bastide :

* Au 12ème siècle (à vérifier), à l'abri d'un château, une petite bourgade se crée sur la colline.

* Au 13ème siècle (à vérifier), construction d'une bastide (certainement avec l'autorisation du Duc d'Aquitaine qui est aussi Roi d'Angleterre).

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur de la tour-porte est libre et gratuite. La visite de l'intérieur de la tour est interdite.

 

 

Une tour permet de ressentir l'infini

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 47 Vers Menu châteaux du Lot et Garonne
Partager cet article

commentaires

P
Damned again !… A Dauphinois knight qui ne speaks mie dauphinois ?… What a shame !<br /> <br /> C’est pas possible ! Vous y faites exeprès !*<br /> Faudrait voir à ne mie oublier vos fondamentaux ! <br /> M’en va vous faire montrer comment on y cause dauphinois par chez moi !<br /> <br /> * vraie (!) orthographe dauphinoise du mot « exprès » !<br /> <br /> … Mais avant, et pour être plus sérieuse, un point d’histoire sur cette bastide de Duras :<br /> <br /> Pour mon historien des bastides : « Duras est citée par des historiens régionaux, mais ce n’est pas une bastide parce qu’elle ne répond pas aux critères requis ». <br /> Dans mon grimoire, elle est appelée : Villeneuve-de-Duras.<br /> … Pourtant, lorsque l’on regarde la vue satellite, il y a bien ce plan à rues en angles droits, et les parcelles qui semblent toutes de la même taille. <br /> ... Il est vrai que j’ai un peu cherché « la place », carrée en général, et assez grande… et les courtils semblent manquer à certains endroits, qui devraient se trouver à l’arrière des habitations (remaniements, peut-être, avec le temps ? mais cela m’étonnerait, que l’on ait supprimé le terrain pour y bâtir des maisons à la place).<br /> … Mais aussi, fallait-il d’autres critères pour avoir le nom de bastide, critères qui ne se voient mie à l’œil, mais notifiés dans les chartes de franchises…<br /> … Quoi qu’il en soit, j’ai aimé cette porte fortifiée, même si elle ne donnait mie sur une « vraie » bastide.
Répondre
L
* Well.... I must speak French.<br /> * J'ai aussi beaucoup hésité à nommer cette cité : Bastide.<br /> * Même si les rues sont linéaires, elle ne fournit pas tous les critères comme le fait Vianne par exemple (absence de place de marché centrale, plusieurs portes facilitant la circulation etc....).<br /> * Au début, j'avais prévu le titre : Cité fortifiée. Une ville défensive dans le prolongement du château comme il en existe beaucoup.<br /> * Puis un petit texte sorti d'une page volante de ma poussiéreuse bibliothèque affirmait que bastide elle fut nommée.<br /> * Je ne sait que penser.<br /> * Mais si je supprime cette dénomination, il me faudra modifier aussi l'un des titres de chapitre..... Diantre, que de travail !.... hihihihi
P
D amned ! Voilà que vous speakez anglois !<br /> U n Chevalier bilingue… et Dauphinois !<br /> R are cela dut être en ce pays<br /> A sservi par nos plus vils ennemis !*<br /> S ous vostre armure, Godons n’auraient mie<br /> <br /> F lairé l’espie qu’êtes !… Ici, j’ai aimé,<br /> O ui, devant bastide me retrouver.<br /> R ien ne sait plus me plaire que revoir<br /> T émoignage de ces bourgs. Leur histoire<br /> I ncroyable est, à mes yeux, pour leur temps.**<br /> F i de qui construisit Duras, antan !<br /> I l faut avouer que Perfide Albion,<br /> C omme Francoys, sut imagination<br /> A voir pour créer de fortifiés lieux.<br /> T ant a rendu mon esprit moult heureux<br /> I nvitation à mirer cette entrée !<br /> O r, de nos jours, bien peu d’elle est resté. <br /> N ‘est-ce important ! Est du rêve une porte !<br /> S ûr que, même ainsi, elle me transporte<br /> <br /> P ar monts et vaux, aussi dans Moyen-Âge.<br /> S ûr que, même ainsi, lui rend bel hommage !<br /> <br /> * asservi: c’est un peu exagéré !... quand on sait qu’il y eut moult rebellions contre la domination angloise ! (Les Frenchies ne se laissaient pas faire comme ça !)<br /> ** je veux dire que créer ces bastides, avec tout ce qu’elles « entendaient », était une nouveauté révolutionnaire, à l’époque !
Répondre
L
* What am I reading?<br /> * A lady from France commenting in a language that is not mine, on this medieval city of my good King of England.<br /> * Knowing that her land (Dauphiné) was in the Kingdom of France, this damsel is therefore a spy.<br /> * I must warn the guard.... to prevent from entering our land of Aquitaine.