28 décembre 2021 2 28 /12 /décembre /2021 08:50

 

 

Département :  42 - LOIRE

 

 

 

 

Y a-t-il un pont pour rejoindre ce château ?

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

   La commune de Saint-Just-Saint-Rambert est située à 15km au Sud-Est de Montbrison et à 20km au Nord-Ouest de Saint Etienne (voir son château).

 

   Coordonnées du château :

45° 27' 53" N 04° 15' 12" E
 45.464824°  4.253520°

 

 

 

 

Le château :

L'extérieur :

La rouille m'est interdite

* Après avoir visité le château d'Essalois (le voir ici), je me dirige prestement à pied vers le Nord-Est pour découvrir ce curieux château posé sur un rocher à fleur d'eau.

* Oups..... freiner il me faut... car ce bâtiment médiéval est sur une ile.

* C'est à cause du barrage hydro-électrique que cette construction est devenue inaccessible sans le secours d'un bateau ou d'une bouée.

 

 

Que voila donjon circulaire qui m'enchante

Rapide analyse

* Le site castral a la forme d'un triangle déformé orienté Est-Ouest.

* Les courtines partiellement arasées sont dépourvues de crénelage.

* A l'Ouest, la pointe du triangle possède une petite tour ronde.

* A l'Est, la ronde construction fut le donjon de repli :

- Sa hauteur actuelle est de 18 mètres.

- Il devrait posséder un crénelage avec hourdage (voir vocabulaire).

- Le troisième niveau possède des latrines en encorbellement.

- Son architecture ressemble à celui de Chamble (le voir ici).

- Mon ressenti :

-- Ce donjon possède 3 niveaux et une plateforme.

-- La porte d'accès doit être à 3 mètres de hauteur (l'escalier actuel est récent).

-- Chaque niveau doit être accessible de l'intérieur avec une échelle en bois par un trou d'homme.

-- L'épaisseur de la paroi doit être supérieure à 1,3 mètres.

 

 

Bâtiments annexes

* Coté Est, deux bâtiments sont visibles :

- Une maison d'habitation qui fut peut être le logis médiéval.

- Une chapelle.

* Je ne saurais affirmer qu'ils furent médiévaux ni que les reconstructions soient fidèles.

 

 

 

L'intérieur :

* Le site est une propriété privée non visitable.

* Je repars vers une nouvelle aventure dans la Loire.

 

 

Le diaporama du château est visible ici - CLIC

 

 

 

Histoire du château :

* A la fin du 11ème siècle ou début du 12ème siècle, sur un rocher à plus de 50 mètres au dessus du fleuve Loire, construction d'un château. Il est possession (à vérifier) de l'église de Lyon.

* Vers 1173, le château est cité dans un texte de donation/échange/vente de l'évêque de Lyon envers le Comte du Forez (voir liste).

* En 1388, le château est attaqué puis pillé durant la guerre de Cent Ans.

* En 1564, le château est cité en ruine.

* Vers 1792 (?), les révolutionnaires réquisitionnent le site puis le vendent comme Bien National.

* En 1945, une partie du château est inscrite aux Monuments Historiques.

* En 1957, l'achèvement du barrage hydro-électrique transforme la vallée en immense plan d'eau. Le château sur son roc est transformé en ile.

* Au début du 21ème siècle, la découverte de l'extérieur depuis les rives du lac est libre et gratuite. La visite du château privé et habité est interdite.

 

La vidéo du château est ici - CLIC

 

 

Il fut inaccessible pour moi !

 

  Cliquez pour aller au menu des Châteaux de la Loire

Vers Menu

châteaux de la Loire

Partager cet article

commentaires

P
B ien des projets je souhaite pour vous.<br /> O n vous connaît « castellologue fou » ,<br /> N ‘est-il point vrai, ne refusant dangers,*<br /> N enni, pour ruines belles dénicher !<br /> E tes-vous conférencier tout autant :<br /> <br /> A ux moutiers consacrez de votre temps.<br /> N on pas que ! Bientôt dans documentaire<br /> N ous vous écouterons parler de guerre<br /> E n mirant castels du vertige ! Serez,<br /> E videmment, un guide passionné !…<br /> <br /> A ussi, j’espère que voies empruntées<br /> <br /> V ous apporteront moult satisfactions !<br /> O ui, plein de joie dans toutes vos passions ...<br /> U n peu de temps, si vous avez, pour nous !**<br /> S oit une année emplie de bout en bout !<br /> <br /> !<br /> <br /> * réf. aux péripéties relatées dans vos différents articles !<br /> ** nous = vos lectrices et lecteurs
Répondre
L
* Comme vous l'avez évoqué, rien arrête Le Chevalier : Ni montagnes, ni fossés, ni plantes piquantes et ni Covid...... rien!<br /> * Heu... rien.... sauf (car tous les héros ont un point faible)...... l'eau !<br /> * H2O est mon ennemi, même en utilisant une bouée canard, je ne peux la franchir.<br /> * Donc, en 2022, j'ai décidé de faire un stage de "Marche sur l'eau", non point pour être aussi célèbre que JC, mais pour atteindre une ruine... sur une ile par exemple.<br /> * 2022 sera MA renaissance (pour un médiéviste c'est amusant) ou ma mort (car je vais couler avec mon armure).<br /> * La réponse sera inscrite sur un parchemin Delphinal en l'an de grâce 2023.
P
C omme je comprends que n’ayez osé<br /> A igue aborder avec vostre bouée !*<br /> S i « trognon » est-elle pourtant !… Prestige !<br /> T out à fait jalouse d’icelle suis-je !<br /> E t puis, je ne dis pas comme à la plage<br /> L es damoiselles doivent tomber ! Ravages <br /> <br /> D evez faire dans canard, armuré !… <br /> E st mon intermède ici terminé.<br /> <br /> G randiose n’est ce lieu en dimensions.<br /> R avissant est par sa situation.<br /> A i-je prisé ce décor fantastique.<br /> N e devrais-je pas écrire : idyllique ? …<br /> G risantes latrines et leur « vue sur mer » !<br /> E st-ce détail qui sut aussi me plaire !**<br /> N e m’en voudront mie hôtes de céans.<br /> T ant je plaisante, mais site est charmant !<br /> <br /> * 1er §, photo du lien « ou d’une bouée ».<br /> ** § « Rapide analyse », image du lien « latrines en encorbellement »… parce que je sais qu’elle vous ont plu… vous m’avez passé le virus des latrines ! (mieux vaut icelui que celui du covid, n’est-il point vrai !)
Répondre
L
* Capturer des latrines aussi éloignées fut mon plus grand défi en ce "château de la Loire" qui ne fut point celui de François Ier à la Renaissance.<br /> * Pourtant renaissance il eut car de château sur une colline il devint château sur une ile.<br /> * La vie est parfois curieuse pour nos sites médiévaux fortifiés.