Translation

 

Select your language below

 
 

 

Recherche Dans Ce Site Web

24 décembre 2021 5 24 /12 /décembre /2021 08:50

 

 

Département 33 - GIRONDE

 

 

 

 

Voyez vous des détails défensifs ?

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

   La commune de Macau est située à 20km au Nord de Bordeaux, à 7km au Sud-Ouest de Margaux et en face de Bourg sur Gironde (voir ses fortifications).

 

  Coordonnées de l'église :

45° 00' 32" N 00° 36' 44" W
 45.008973°  -0.612333°

 

 

 

 

L'église :

L'extérieur :

Surprenante surprise ! surprise

* Une brochure locale, certes un peu jaunie et déchirée, affirme qu'en ce bourg Girondin, un système défensif existe sur l'église.

* Etant proche du confluent de la Garonne et de la Dordogne, ce lieu a du être visité par quelques troupes hostiles comme les Normands puis les Français.

* C'est donc avec assurance que je me rends à Macau.

* Quand, soudain, face à la construction religieuse, je suis sans voix !

 

 

Questionnement

* En découvrant cette église, mille questions me viennent.

(Ne soyez pas angoissés, je ne vais pas les exposer toutes ici.) laugh

- Pourquoi le clocher est "décollé" de la nef ?

-- Était ce la tour d'un château comme ici ?

- Pourquoi les fenêtres sont si grandes, donc non défendables  ?

- Pourquoi le collatéral n'est pas centré sur l'arc de la tour ?

- Pourquoi........

- Où sont les systèmes défensifs ? 

Voyez vous... là haut ?

 

 

Le clocher

* Après 3 heures de réflexion (je ne mens pas, il y avait mille questions), après avoir fait le tour de l'église, après avoir regardé nef et chevet, ma conclusion est :

- Si l'église fut fortifiée, cela doit se voir sur le clocher.

* Le clocher est barlong, évidemment.

*  C'est une construction de 22 mètres de haut pour une base carrée de 7 mètres.

* Je suis surpris que cette masse ne soit soutenue que par de petits contreforts aux angles.

* Au sommet... je crois voir.... un crénelage.

 

 

L'entrée avant l'antre

* L'entrée est...... ou plutôt n'est pas...... défensive.

* Le portail ne possède ni fente de tir, ni bretèche (voir vocabulaire).

 

 

 

Ombres et lumières se mélangent

L'intérieur :

Que la lumière soit

* J'avance vers la porte espérant que la lumière (la connaissance bien sur) me pénètre.

* Quelle surprise !

* La nef est lumineuse tout en étant sombre. 🙄

* Les fenêtres des collatéraux éclairent le sol et les colonnes, mais la voûte est dans l'ombre.

 

 

La femme est l'avenir de l'homme

* Ne voyant pas de systèmes défensifs cachés, ne comprenant pas ce que je fais ici, je demande de l'aide.

* Jehanne, qui est toujours à l'écoute, a entendu une voix...... la mienne. 😮

* Elle me dit : "

"Beau Chevalier, tu cherches une porte, la voici."

"Si tu veux comprendre, il faut lire l'historique."

 

 

Le diaporama de l'église est visible ici - CLIC

 

 

 

Histoire de l'église :

* Au 12ème siècle, construction de l'église à nef unique et chevet en hémicycle.

* Au 14ème siècle (à vérifier), à cause de la Guerre de Cent Ans, fortification de l'église.

* Au 15ème siècle, destruction "volontaire" (à vérifier) de la nef de l'église. Construction d'une nouvelle église avec transept et tour escalier coté clocher.

* Au 17ème siècle, modification (agrandissement ?) des baies du clocher.

* Au 18ème siècle, un chevet plat est aménagé.

* Au 19ème siècle, le projet de "modernisation" de l'église est voté. Destruction de nombreux murs dont la tour escalier.

* En 1893, le clocher est classé aux Monuments Historiques.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur de l'église (dédiée à Notre Dame) est libre et gratuite. La visite du clocher est interdite.

 

 

En cette nef, il y a plusieurs siècles, les familles étaient terrifiées durant les attaques

 

Vers Menu églises
fortifiées
de France
Cliquez pour aller au menu des églises fortifiées   Cliquez pour aller au menu des Châteaux de la Gironde Vers Menu châteaux de la Gironde
Partager cet article

commentaires

P
M ais… n’ai-je pas déjà beaucoup râlé<br /> A la vision de semblables moutiers ?<br /> C omment faire ? Vous n’entendez ma voix !<br /> A croire que quelqu’un d’autre, de choix -<br /> U ne certaine Jehanne - vous émeut<br /> <br /> G randement plus ! Rivaliser ne peux !!!<br /> I l est vrai que je ne possède mie<br /> R utilante statue dans ces bâtis…<br /> O u alors, plutôt qu’écrire, en leurs murs <br /> N icher faut-il de moi une sculpture ?<br /> D oute j’ai que cela soit suffisant !<br /> E branler, du Chevalier, sentiments, <br /> <br /> N ‘est point aisé, du moins à ce sujet !<br /> B ien de tristesse et ire, pour sûr, j‘ai :<br /> <br /> P asser je vais mon temps à batailler,<br /> S ans espoir ? Non ! Tant cruel vous seriez !
Répondre
L
* Hoooo.... Ma Pierrote n'est point contente, pourtant publier une église pour Noël semble bien dans le thème !.... hihihi.
P
B ien que Père Noël vous-même soyez (<br /> O ui, grâce à vous, cadeaux toute l’année<br /> N ous avons par vos ruines du passé !),<br /> <br /> N ‘ai-je oublié « au vrai » lettre envoyer (<br /> O ccasion, ainsi de vous remercier),<br /> E n lui demandant de bien vous gâter !<br /> L e souhait que, pour vous, j’ai formulé :<br /> <br /> A yez, avec votre bon destrier,<br /> <br /> V ie de rêves, aventures en contrées <br /> O ubliées des hommes ou très renommées. <br /> U nir beauté et médiévalité <br /> S avez tant bien !… Bon Noël, Chevalier !<br /> <br /> !
Répondre
L
* La magie de Noël est d'être son propre père Noël.<br /> * Le miracle de Noël est d'être son propre miracle.<br /> * Telle est ma philosophie "révolutionnaire" et réfléchie.<br /> * Cela m'a permis de vivre 800 ans donc éternellement comme mes ruines.<br /> * Que les tempêtes de passion et d'éternité castrale transporte notre exaltation dans chaque recoin de la Terre....<br /> ........... et de ce blog.<br /> * Joyeux Noël MA Pierrote !