18 août 2021 3 18 /08 /août /2021 07:50

 

 

Département :  07 - ARDÈCHE

 

 

 

 

Là haut, la belle ronde me quémande de venir la rejoindre

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

  La commune de Tournon sur Rhône est située à 45km au Nord-Ouest de Crest (voir son donjon), à 40km au Nord-Est de Le Cheylard (voir son château) et à 20km à l'Ouest de Roman sur Isère.

 

   Coordonnées du rempart :

45° 03' 59" N 04° 49' 49" E
 45.066499°  4.830484°

 

 

 

 

Les tours :

L'extérieur :

La malchance est une chance (et inversement ?)

* C'est le dernier jour de mes vacances.

* Avant de rejoindre Mon Merveilleux Dauphiné de l'autre coté du Rhône, je prends un dernier plaisir en cherchant une boutique pour satisfaire mon seul péché (je vous en ai parlé ici).

* J'erre avec mon chapeau de touriste, quand mes yeux sont attirés par une ronde construction au dessus des immeubles.

Vais je devoir enfiler mon heaume de castellologue amateur ?

 

 

Comme elle est belle, la tour de la Vierge !

Comment se nomme cette belle rondeur ?

* Ma décision est prise, je vais "grimper" pour découvrir la première tour coté Ouest.

* Sur certaines brochures, cette belle rondeur se nomme : Tour de l'Hôpital....

...... mais sur d'autres, elle est logiquement nommée depuis 1860 : Tour de la Vierge.

 

 

Rapide description de la tour de la Vierge

* En approchant cette tour je suis en émerveillement :

- D'abord par sa construction sur le rocher.

- Et surtout par le panorama sur les toits du bourg et les vignoble de mon Dauphiné au loin.

*  Cette tour possède :

- Une hauteur de 7 mètres.

- Sa paroi a une épaisseur à la base de 2 mètres.

- Une porte basse (certainement récente).

- Une statut de Vierge sur la plateforme.

- Un crénelage très refait.

- Des fentes verticales défensives sont visibles.

- Des trous de boulin ayant certainement porté un hourdage (voir vocabulaire).

Nota :

-- Avec la consolidation récente, il m'est impossible de définir la qualité des joints d'origine et le type de pose des pierres.

 

 

Pierregourde est son nom

La deuxième tour

* Après une agréable marche vers le Nord, je découvre une autre tour.

* Cette ronde beauté est nommée : Tour de Pierregourde (voir le château de cette famille).

* Elle possède :

- Une porte certainement accessible depuis le chemin de ronde.

- De l'autre coté, une fente verticale (archère ?) et surtout une canonnière avec un ébrasement extérieur important.

- Au sommet, une plateforme avec crénelage reconstitué.

- Puis des trous de boulin alignés ayant porté un hourdage.

- Et surtout, des consoles ayant supporté une construction en encorbellement.

- Question : Quelle fut sa fonction ?

A - Bretèche --> Que nenni, il n'y a ni porte ni ouverture en dessous.

B - Oriel --> Ce type de construction est rare (exceptionnel) sur une tour.

C - Latrines--> Laissez moi sentir en dessous. 😮

- Vous êtes si intelligents que vous me répondez : C.

 

 

La fin

* Etant un Chevalier, je vous accompagne jusqu'au bas de l'escalier pour retrouver le grand parking au bord du Rhône.

* Je vous quitte car je vais de suite remonter pour observer mon Dauphiné avec les vignes de Tain l'Hermitage et le château de Mercurol.

 

 

Le diaporama des tours est visible ici - CLIC

 

 

 

Histoire du rempart :

* Au 12ème siècle, pour protéger les habitations au pied du château, un rempart est construit.

* A la fin du 13ème siècle, de nombreuses habitations se sont établies à l'extérieur du rempart primitif (au Sud-Ouest). Pour protéger ces habitations, un deuxième rempart est construit.

* Au milieu du 14ème siècle, de nombreuses habitations se sont établies au Nord. Pour les protéger, un troisième rempart est construit.

* Au 16ème siècle, pour renforcer le système défensif du bourg, certaines des 12 tours sont renforcées à la demande de la Comtesse (voir titre de noblesse) Claude de la Tour de Turenne.

* En 1860, une statut de la Vierge, sculptée par Charles Ferlin, est posée sur la tour Ouest nommée parfois "De l'Hôpital".

* En 1927, la tour de Pierregourde (située au Nord) et la tour de la Vierge (située à l'Ouest) sont inscrites aux Monuments Historiques.

* En 1980, la tour de la Vierge est donnée à la commune par son propriétaire. Rapidement, des travaux de consolidation et de mise en valeur sont réalisés.

* En 1989, la commune de Tournon prend le patronyme de : Tournon sur Rhône.

* Au début du 21ème siècle, la découverte de l'extérieur des tours est libre et gratuite depuis un agréable sentier aménagé. La visite de l'intérieur est interdite.

 

 

Comme elle est belle la frontière entre le Vivarais et Mon Dauphiné !

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 07

Vers Menu châteaux de l'Ardèche

Partager cet article

commentaires

Pierrote 19/08/2021 20:31

T roisième rempart a donc contenu
O uvrages que nous dévoilez. Perdues
U n tant paraissent aujourd’hui ces tours
R ondes à souhait ! Ont gardé atours
N ous rappelant que quasi aussi vieilles,
O ui, que vous sont ! Mais elles sont merveilles !*
N aguère, elles furent des guetteuses hors-pair !

S ans oublier leurs attributs de guerre :
U n bourg entier a sur elles compté,
R etranché dans l’enceinte. Le passé

R este à ces pierres attaché. N’est mie
H eurté par rénovations mon esprit.
O n a toujours des effluves d’antan
N ous enveloppant. Et c’est fort charmant !
E st le temps arrêté, pour un moment.

N ‘est-ce de vos écrits le but premier ?
O n se retrouve dans jadis plongé,
T out en ayant du présent la conscience.
A vouerai-je que c’est grand’jouissance.

* est-ce que cela veut dire que vous, et les tours, et grâce à votre âge, êtes des merveilles ou que, par rapport à vous, elles, sont des merveilles !!! … je vous laisse présumer de ma pensée…

Le Chevalier Dauphinois 20/08/2021 10:58

* Quel plaisir de lire votre prose affirmant.......
......... que j'ai l'âge des rondes..... Hummm.
* Ces belles sont donc (virtuellement) à moi..... hummm.
* Mes grandes mains pourront être dans le plaisir de l'enveloppement.... Hummm !