22 janvier 2010 5 22 /01 /janvier /2010 08:10
 

    

 

   Les églises fortifiées n'ont pas la puissance ni l'aura d'un château fort, mais elles sont pour moi un petit dessert sucré, une petite cerise sur mon gros gâteau de ruines médiévales.   Goûtez moi celle-ci.

 

 

 

 

Département :    55  - MEUSE

 

 

 

 

Le bourg :

Situation :   (le voir sur une carte)

   La commune de Jouy sous les Côtes est située à 12km à l'Est de Commercy et à 22km au Nord-Ouest de Toul.

 

  Coordonnées du bourg :

48° 46′ 18.84″ N 5° 41′ 39.12″ E
 48.7719°  5.6942°

 

 

 

 

L'église:

L'extérieur :

Pourquoi le choix de ce bourg ?

* C'est par un petit article dans un journal local que j'ai eu connaissance d'une église fortifiée dans ce village.

* Ayant visité la veille l'incroyable château fort de Preny, j'avais envie de sagesse avec une petite fortification.

 

 

Je ne vois rien

* L'imposante église trône au centre du village précédée par une grande place me permettant de l'admirer. Mais je ne vois aucune trace de fortification.

* En la contournant, je distingue une tour escalier octogonale sur la gauche, avec des ouvertures verticales, mais ce sont certainement des puits de lumière et non des archères (voir glossaire).

* Il est surprenant de voir une tour escalier pour accéder au sommet d'une église traditionnelle, mais cela n'est pas une preuve tangible de fortification médiévale.

 

 

Voyez vous les défenses ?

Recherche des indices

* Supposant que le clocher fut une sorte de donjon ou de tour de protection, je cherche des indices de défense, mais ..... rien.

* Contre le mur servant certainement de couloir entre la sacristie et l'église je trouve des traces d'anciennes ouvertures, aujourd'hui obturées. Mais cela ne me semble pas défensif.

* Lorsqu'une fortification se refuse à moi, généralement je reprends de la distance pour comprendre mon erreur et....

 

 

Ai je trouvé ?

 * En observant l'édifice religieux depuis le coté opposé au clocher, je distingue....

...... Hooo... incroyable !

Avez vous vu ?

* Je vous sens un peu perdu  devant une église fortifiée, voici les multiples indices.

 

 

La salle de repli

* Sur le mur du clocher, les traces de solins prouvent la surélévation ancienne de l'église.

Et pourquoi rehausser une église ?

* Pour créer une salle de repli (système classique de protection et parfois de défense si des ouvertures de tir sont ajoutées).

* Cette salle (aujourd'hui disparue) au dessus du chœur explique la présence de la tour-escalier.

 

 

La bretèche

* En avançant vers le clocher, je distingue entre 2 fenêtres une construction en surplomb.

* Evidemment vous pensez à une bretèche.

Mais que protège-t-elle ?.... hihihi, un contrefort !

* Comme moi vous êtes surpris , mais cela s'explique par la reconstruction de l'église.

* A l'origine elle était orientée Nord-Sud, et elle fut agrandie dans le sens Est-Ouest.

* Cette bretèche, comportant le blason des Ducs de Bar, devait certainement protéger le portail d'entrée de l'église médiévale.

 

 

L'archère

* Repu par tous ces indices médiévaux, je retourne vers mon destrier quand soudain ma petit voix intérieure me dit de prendre une autre voie, et là je vois.

* Je vois, je vois, je vois (sans boule de cristal ) une fente au dessus d'une fenêtre.

* Évidemment celle de droite est une fissure mais celle de gauche est une magnifique archère-canonnière à double traverses cruciformes.

* À elle seule, cette ouverture justifie mon déplacement dans ce bourg de Jouy sous les côtes.

 

 

 

L'intérieur :

* La porte est ouverte.

* J'entre dans ce monde bien différent de mes ruines de châteaux forts.

* Comme je le pensais, aucun indice de fortification est visible pour un pécheur (plutôt chasseur de ruines ) comme moi.

 

 

Le diaporama de l'église est ici - CLIC

 

 

 

Histoire de l'église :

* Au 15ème siècle (?), l'église médiévale est fortifiée.

* A la fin du 16ème siècle (?), l'église est aménagée dans l'axe Est-Ouest.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur de l'église paroissiale "sous l’invocation de l'invention de Saint Étienne" est libre. La visite de l'intérieur est possible en dehors des offices mais celle des étages est interdite.

 

 

Religieusement, j'avance dans l'église pour trouver trace de fortification

 

Vers Menu églises fortifiées de France  Cliquez pour aller au menu des églises fortifiées   Cliquez pour aller au menu des Châteaux de la Meuse Vers Menu châteaux de la Meuse
Partager cet article