Translation

 

Select your language below

 
 

 

Recherche Dans Ce Site Web

10 novembre 2021 3 10 /11 /novembre /2021 08:50

 

 

Département 65 - HAUTES PYRÉNÉES

 

 

 

Bien cachée dans les arbres, la belle ruine m'attend

 

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

  La commune de Geu est située à 40km au Sud-Est de Pau (voir son château), à 20km au Sud-Ouest de Tarbes et à 10km au Nord-Est d'Argeles Gazost et à 8km au Sud de Lourdes (voir son château).

 

  Coordonnées du château :

43° 02' 44" N 00° 02' 58" W
 43.045774°  -0.049431°

 

 

 

 

Le château :

L'extérieur :

S'assoir et choir sont les 2 mamelles de ma vie

* Après avoir visité le château de Beaucens (le voir ici), mon destrier m'emporte vers le Nord.

* Sous son pas lent je somnole.

* Mais ce canaille destrier, aux naseaux sensibles à la poussière médiévale, stoppe brusquement me laissant choir proche d'un sentier pierreux.

* Plus les années passent, plus mon palefroi se délecte de me montrer qui est LE vrai castellologue !

 

 

Voyez vous la richesse médiévale ?

Loupe pour ne point le louper

* En découvrant cette rocheuse colline avec ses trop nombreux arbres, j'avoue que je doute du flair de mon hongre.

* A gauche, je vois.... heu.... une petite paroi qui semble construite.

* A droite je constate...... un long mur de pierres assemblées avec une présence probable d'une tour flanque.

* Admiratif je suis :

- Du travail des hommes pour faire cela il y a 6 siècles.

- Du flair toujours parfait de mon équidé.

 

 

L'approche montante

* Comme toujours, mon quadrupède reste en bas.

* Comme toujours, c'est moi qui monte, monte, monte.

* Comme toujours, le sentier est piégeux avec ses branches basses pour taquiner la pointe de mes chausses, ses épineux pour torturer mes mollets.

- Aie, ouille.

- Ho hisse.

 

 

Sont ce les cornes du Diable ?

 

 

La vérité

* Soudain dans un ultime effort, essoufflé 😭 , assoiffé 😓 , presque mort 😱 , j'arrive au sommet. 🗻

(En vérité, l'agréable sentier est en pente douce. J'adore faire croire qu'exploit je réalise). 🤪

 

 

 

 

Tour à tour, je vois une tour... ou deux

L'intérieur :

Un plan non plan-plan

* Avec la dense végétation puis le manque d'entretien du site médiéval, le plan du château est difficile à comprendre.....

..... Mais grâce aux archéologues et médiévistes, il est possible de le consulter. Je vois :

- Au Sud-Ouest, la basse cour.

- Au Nord-Est, la haute cour (à vérifier).

- A l'Est, les communs (à vérifier).

- Puis le logis (à vérifier).

- Au Nord, le donjon habitable.

Vais je retrouver cela sur le terrain ?

 

 

La dentelle médiévale

* Face à moi un mur très arasé en pierres pauvrement équaris et de dimensions diverses.

* Derrière, de hautes parois dont la fonction m'interpelle :

- L'épaisseur des murs me fait penser à une construction défensive.

- Etant proche de bord Nord-Est, je suppose que donjon cela fut.

* Lentement j'avance quand.......

..... mes chausses heurtent un piège au sol.

* Évidemment, ceci n'est point un chausse-trappe mais une salle voûtée recouverte par les gravas des siècles et des effondrements.

 

 

L'avancée finale

* Bien sur dans une ruine, si ruinée, il faut faire appel à l'imagination pour comprendre.... ou rêver.

* Par exemple en ce trou, je pressens : 

- Une archère pour chasser les maudits assaillants.

- Ou une fenêtre pour la lecture d'une ode d'un amoureux lointain.

- Ou...... c'est à vous d'imaginer.

* Bien que la ruine me soit incomprise, mon plaisir de la sentir est entier.

* C'est donc assis sur mon merveilleux séant musclé que je vais jouir, seul en ce château, du fascinant panorama.

 

 

Pour voir le diaporama, veuillez cliquer ici

 

 

 

Histoire du château :

* Au 14ème siècle, le Vicomte (voir titre de noblesse) de Labéda (voir son historique) demande la construction d'un château défensif. Il est nommé : Castet Gelos. La seigneurie est dans le Royaume de France.

- Il est possible que ce soit Ramon-Garcie V puisque c'est Arnaout (Arnaud III ?), son fils puîné (voir définition) qui en est le seigneur (à vérifier).

* En 1360, durant la guerre de Cent Ans, Jean de Béarn, capitaine de lourdes, pour le compte du roi d'Angleterre (voir liste), attaque le château puis s'en empare.

* Au début du 15ème siècle (1404? ), sentant l'attaque Française, les Anglais démantèlent le château avant de l'abandonner.

* En 1417 (à vérifier), le Vicomte Amaout (Arnaud IV ?) de Labeda fait réparer le château "à l'identique".

* En 1595, Jean-Jacques Bourbon (voir cette famille), Vicomte de Labéda, souhaite agrandir (?) et améliorer les défenses (ou le confort ?) du château. Il fait venir de nombreux "ouvriers" étrangers. Hors les habitants ne souhaitent plus ce château qui les obligent à des corvées (des obligations seigneuriales). Ils s'arment puis délogent les travailleurs. Ruine sera l'avenir de cette construction médiévale.

* A partir du 17ème siècle, les habitants du village récupèrent les pierres du château pour construire ou agrandir leur maison.

* En 1660, un tremblement de terre situé à Bagnères de Bigorre se ressent au niveau de Geu. Le donjon s'effondre.

* Au 21ème siècle, la découverte du château est libre et gratuite. Le risque de recevoir une pierre ou de glisser est important, veuillez être très prudents.

 

La vidéo du château est ici - CLIC

 

 

Nul ne peut s'approcher sans que je le vois

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 65 Vers Menu châteaux des Hautes Pyrénées
Partager cet article

commentaires

P
G éant de la Bigorre ? Sans doute pas !
E st découverte belle, en tous les cas.
U n lieu, pour moi, qui ne se boude pas !

C ertes, il reste peu du Jalou castel.
A imé j’ai ses pierres formant dentelles
S urtout dans la pénombre ou contre-jour.
T ant me siet mirer ces frêles contours
E t rêver à leur histoire passée !
L a place fut, antan, bien « étirée »*…

J amais ne faut avouer « tromperie » !**
A i-je cru à vos grands efforts ! Si, si !
L e site semble isolé et pentu !***
O ui, à votre abnégation, j'avais cru !
U n choc, pour une gente dame ! Perdues,

P our sûr, sont mes illusions ! Mais avez
S u, par ruines, mon esprit enchanter !

* cf. le plan que vous nous offrez.
** au sujet de la non difficulté à monter la colline - § « La vérité ».
*** lorsqu’on regarde la vue satellite.
Répondre
L
* Que lis je ?
* Ma Dauphinoise me conseille de mentir (ou de ne point révéler vérité) !
* Je note cette recommandation pour l'appliquer de suite à toutes les demoiselles que je rencontrerai.
* Gnaf, gnaf...... Si elleS me disputeNT, je leur montrerai VOTRE conseil.... gnaf, gnaf !