25 novembre 2020 3 25 /11 /novembre /2020 08:50

 

 

Département 46 - LOT

 

 

 

Je pressens que ce donjon roman va être surprenant et fascinant

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

   La commune de Luzech est située à 50km à l'Est de Monflanquin (voir son église fortifiée), à 40km au Sud de Domme (voir cette bastide) et à 15km au Nord-Ouest de Cahors (voir son pont fortifié).

 

   Coordonnées du château :

44° 28' 47" N 01° 17' 11" E
 44.479801°  1.286593°

 

 

 

Le château :

L'extérieur :

Unique (ou presque)

* Imaginez une rivière (que je nommerai Lot) faisant un méandre, nommé aussi cingle (donc une boucle) de 150 mètres de long et de 90 mètres de large.

* Imaginez que cette rivière forme un isthme.

* Il suffit d'établir un château (point rouge) dans la partie la plus étroite ainsi....... la cité au Sud est complètement isolée et protégée.

* Cette curiosité géographique (une presqu'ile) a déjà été utilisée, par exemple à Cahors.

* C'est donc en traversant un pont moderne que j'arrive proche de l'hôtel de ville.

* A droite (dans le bourg), un sentier balisé. A gauche (en mon corps), un emballement de bonheur.

 

 

J'espère qu'i n'y a point de garde avec arc et lance  derrière la porte

Un oiseau médiéval

* L'imposante tour est si haute qu'aucune maison peut lui faire de l'ombre.

* C'est donc d'un pas alerte que j'avance vers cette belle... en montant. Vous avez bien lu, il faut toujours que je monte, monte, monte.

* De loin, le site se compose :

- D'un rempart très arasé dont je devine les pierres bien qu'elles soient parfois envahies par la végétation grimpante.

- D'un puissant donjon.

 

 

Le donjon

* Quelle merveille d'architecture romane !

* Sa base est presque carrée avec 8,5 mètre de coté.

* Les angles possèdent sur toute la hauteur des contreforts plats peu profonds (20 cm) mais larges (presque 2 mètres).

* Actuellement, cette tour mesure 24 mètres de haut. Il est fort probable qu'au Moyen Âge, avec l'aménagement de la plateforme comprenant chemin de ronde et crénelage, sa hauteur titillait les trois dizaines de mètres.

* Ses pierres sont correctement taillées et jointives.

* De loin, il me semble voir 2 étages "habitables" puis la plateforme sommitale et certainement en bas, un ratier.

* La tour maitresse est partiellement entourée d'un rempart formant la haute cour.

* Coté Est, un autre bâtiment aussi haut est accolé. Je n'en comprends pas la fonction puisqu'il semble borgne.

 

 

Prendre la porte

* Lentement j'approche du site castral.

* Devant le rempart très dépouillé, une simple porte en bois a remplacé le vantail double avec certainement herse et assommoir.

* J'entre.

 

Dans les cours, l'ambiance est médiévale et défensive

 

L'intérieur du château :

Les deux cours.... et moi je marche wink

* Voici la Basse-cour.

* Ne vous méprenez point avec cette phrase, je n'affirme pas qu'il faille se baisser pour marcher. cheeky   Point basse est la cour.... tout en étant une Basse-cour.

Heu.... suis je clair ?

* En me retournant je vois la porte d'entrée qui a perdu toute sa puissance et sa fonction défensive.

* Lentement et avec précaution je monte car je me sens observé depuis le donjon et le rempart de la haute cour.

* J'arrive devant une deuxième porte.

* Sur sa droite, je vois une double fente défensive. Je pressens que cette curiosité n'est pas médiévale mais du 16ème siècle (époque de l'utilisation des armes à poudre).

* En traversant la seconde porte, je suis dans la Haute-cour.

* Depuis son rempart, je regarde en bas...... là où j'étais. 

Il fallait être fou pour attaquer ce château !

 

 

La masse fascinante

* Il est là devant moi, fier, haut, puissant, inattaquable !

* Je suis subjugué.

* La porte rectangulaire au niveau du sol est un perçage récent.

* La véritable entrée médiévale est à plusieurs mètres du sol. Elle devait être accessible par une passerelle en bois et une échelle "rétractable".

 

 

Curieuse curiosité

* Avant d'entrée dans le donjon, il me faut comprendre le bâtiment incomplet à gauche.

* Ses murs sont épais et ses pierres ont la même qualité de taille et de pose que celles du donjon.

* De nombreux trous alignés m'informent de la hauteur sous plafond et du nombre d'étages (identique au donjon).

* Comme je l'avais constaté de loin, les étages de cette "verrue" sont borgnes, seul le premier niveau possède 2 ouvertures

- Celle de gauche est une porte d'entrée en plein cintre.

- Celle de droite est une archère en niche.

 

 

 

L'intérieur du donjon :

 

 

La description de l'intérieur du donjon est ici - CLIC

 

 

 

En photo ou en dessin, ce donjon est artistique

 

Vers Menu
donjons
remarquables
de France
Cliquez pour aller au menu des donjons remarquables   Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 46 Vers Menu châteaux du Lot
Partager cet article

commentaires

Pierrote 26/11/2020 16:26

L ieu fascinant dès la première image !
U n donjon droit venu du Moyen-Âge !
Z èle ne puis-je que montrer ici,
E t, au passage, vous dire merci !
C omme il est bel, massif, si haut montant !
H élas, attributs d’antan sont manquants ?

Q u’à cela ne tienne ! A t-il, là, gardé
U ne force incroyable et le passé
E voqué est bien dans chaque « recoin ».
R udoyés, pour sûr, furent sur chemin
C eux qui osèrent ce site assaillir !
Y fut marche d’approche des plus pires,

L es basse et haute-cour très défendues.
O ù que regard se pose, les intrus
T rouvaient obstacles : lors, étaient perdus !

N ul doute que furent, d’avant, seigneurs
O n ne peut plus aisés, puissants. A coeur
T ant ont-ils eu de le faire savoir
A vec ces bâtis empreints de pouvoir.

B ien assis sur rocher, entouré d’eau,
E ut belle position, jadis, château.
N ous avez « alléchés », Ô, Chevalier !
E t mirer entrailles sommes pressés !

Le Chevalier Dauphinois 27/11/2020 09:43

* Pressée est Ma Pierrotte ?
* Alors, comme je suis parfois un peu vilain.....
...... peut être montrerai je les entrailles.....
.............. dans 1 mois ou 2 !......... hihihi.
* En réalité, n'étant point un rustre, l'intérieur du donjon est prévu le lendemain (ou presque).