20 décembre 2022 2 20 /12 /décembre /2022 08:50

Volume 1 : Les cavaliers de l'Apocalypse

 

 

 

 

Résumé :

 

  « La guerre de Cent Ans connut plusieurs grandes phases. Celle qui se déroula de 1369 à 1393 fut la grande époque des fameuses "compagnies de routiers", qui menèrent la guérilla pour le roi d'Angleterre dans le Sud de la France. On a longtemps fait d'elles des regroupements anarchiques de bandits sans foi ni loi.

   Pourtant, les documents nous en donnent une tout autre vIsion, celle d'organisations disciplinées, bien commandées et tactiquement très efficaces. Causant d'immenses pertes économiques au royaume de France, déstabilisant des provinces entières, ces "cavaliers de l'Apocalypse" jouèrent un rôle stratégique primordial dans le plus grand affrontement Franco-Anglais de tous les temps.

   Ce livre vous invite à les suivre dans leurs opérations, entre raids, embuscades et coups de main, mais aussi à voir comment ils arrivèrent à corrompre nombre de leurs adversaires pour mieux imposer leur mainmise sur la région. Vous découvrirez ainsi une nouvelle dimension de la guerre médiévale. »

 

 

 

Présentation de l'auteur :

 

   Nicolas Savy, Docteur en histoire et officier de réserve opérationnelle, s'intéresse depuis plus de 15 ans aux opérations de la guerre de Cent Ans.

 Faisant grand usage d'archives inédites tout en réalisant des études de terrain poussées, il a écrit de nombreux articles et plusieurs ouvrages sur le sujet.

 

 

 

Mon avis :

Les Routiers sont il sympas ? 😆

 

    La guerre de Cent Ans fut un évènement marquant du Moyen Âge !

  De façon simpliste, c'est une lutte de pouvoir entre deux Rois, mais la réalité du terrain est autre.

 

   Depuis longtemps, je me documente sur cette guerre (voir ce livre) qui a :

- Transformé les châteaux (voir ce livre),

- Détruit beaucoup de fortifications,

- Fortifié les villes (voir ce livre),

- Modifié les églises pour les fortifier (voir une liste),

- Fait naître dans notre imaginaire des personnages comme Du Guesclin, Jehanne d'Arc, Gilles de Rais (voir ce livre), Xaintrailles (voir son château), La Hire, etc...

 

 Mais cette longue guerre fut aussi le règne des "Grandes Compagnies". J'avais l'image de mercenaires sans noblesses, sans règles, presque sans intelligences : Des barbares, des assoiffés de sang, des pirates des terres !

 J'imaginais des bandits sans honneur, prompts à la rapine et au viol, semant l’anarchie partout où ils passaient.

    Ce livre m'apprend que la vérité est autre.

 Ces "guerriers" avaient un système hiérarchique cohérent, une vraie discipline, une efficacité tactique, une intelligence de situation, etc…

  Si ces « cavaliers de l’Apocalypse » semèrent le chaos et la destruction dans les provinces où ils opérèrent, ils le firent de manière rationnelle dans le cadre de la stratégie définie à Londres. 

  

Faut il acheter ce livre ? 🤔

Non : Si vous appréciez l'histoire romancée ou les "belles" anecdotes historiques ou la succession d'événements logiques/linéaires avec peu de détails ou si déguster les mots et les belles phrases est votre loisir/passe temps.

 

Oui : Si les relations complexes entre les "puissants" (par exemple Gaston Fébus, Comte de Foix face aux régents du royaume Jean de Berry et Philippe II de Bourgogne sous Charles VI) vous passionnent, si les stratégies de conquête des châteaux et villes fortifiées par les "Routiers" vous intéressent.

 

* Cet ouvrage comporte des cartes (en noir & blanc) pour comprendre les possessions territoriales, les attaques.

* Le style d'écriture n'est pas littéraire (l'auteur fut militaire de carrière, cela explique certainement le choix de vocabulaire et d'enchainement des chapitres). Mais en acceptant l'extrême rigueur, ce livre est à dévorer par petites lectures tant il peut paraître parfois indigeste.

 

  25€ pour 436 pages, ce n'est pas couteux pour comprendre cette période trouble où le terrain (la vraie vie) était plus important que les discussions des cours "Royales ou Ducales".

 

 

Sur cette carte apparaissent plusieurs places fortes que je vous ai déjà décrites comme Bourg, Libourne, St Émilion, Cadillac, Duras...

 


 

 

 
Partager cet article

commentaires

P
Pour ma part, je possède 2 grimoires sur des Routiers : évidemment un sur Rodrigue de Villandrando, mon Routier préféré, et l’autre sur Seguin de Badefols.<br /> ... La raison : tous 2 ont « à voir » soit avec notre Histoire du Dauphiné, soit l’Histoire d’une contrée plus vaste autour de Lyon, jusque dans l’Ain actuel.<br /> ... Mais je les ai encontrés plus d’une fois, les Routiers en général, dans mes grimoires sur le Moyen-Âge, par des historiens connus ou par des chroniqueurs du Moyen-Âge (vus du côté fleur de lys ou de l’autre côté : Anglais)<br /> ... Pour autant, je suis loin de tout savoir sur eux, loin s’en faut ! Lacunes j’ai !<br /> ... C’est pourquoi ce grimoire m’intéresse vraiment !
Répondre
L
* Il y a quelques temps, je suis allé à Montolieu, la cité du livre en Aude.<br /> * J'ai visité toutes les boutiques, j'ai expliqué mes besoins puis j'ai laissé mes coordonnées.<br /> * Depuis, j'ai pu acheter des livres "curieux" sur plusieurs sujets.<br /> * Evidemment, il y a des églises fortifiées (hihihi) et des Routiers. Ils sont dans un carton qui arrivera en 2023.<br /> * Il est possible que j'en montre quelques uns dans mon blog.<br /> * Mais patience....... car j'ai beaucoup de retard aussi bien dans mes lectures que dans le tri des photos et dans la rédaction d'article.<br /> ***** Donc...... patience !
P
L ivre qui m’attire comme un aimant !<br /> I l va me falloir l’acheter, vraiment !<br /> V érité sur tous ces « brigands-guerriers »<br /> R avit mon cœur, car j’ai toujours aimé<br /> E n savoir plus sur leurs faits dans passé.<br /> <br /> P ar la vidéo offerte, je sens,<br /> S érieuse « étude » mais détaillée tant !
Répondre
L
* Depuis quelques temps, je me passionne pour les "Routiers" et les Chevaliers Brigands.<br /> * Ce sujet est parfois traité sur quelques lignes ou un petit chapitre dans un livre dont le titre n'est pas évocateur.<br /> * Donc : Comment trouver LES livres ?<br /> * Parfois, par la biographie dans les ouvrages..... Mais le taux d'échec est immense !<br /> * C'est grâce à FaceBook que j'ai eu connaissance de ce livre (et de quelques autres). L'auteur participe parfois à un "post" sur l'époque médiévale. Evidemment c'est pour faire connaitre ses publications puisqu'il est à compte d'auteur uniquement sur Amazon.<br /> * Le style est "militaire/rigoureux" dans le vocabulaire et l'approche. Mais est ce un problème ?<br /> * Même si cela peut paraître "strict", l'important est que l'information soit vraie et soit l'aboutissement de ses heures de recherche.<br /> * Et puis.... Le sujet (les cavaliers de l'Apocalypse) est la cause de MES églises fortifiées .... donc..... Youpiiiiiiii..... Je vais en montrer encore plus ! ! ! ! !