Translation

 

Select your language below

 
 

 

Recherche Dans Ce Site Web

16 septembre 2011 5 16 /09 /septembre /2011 06:30

 

 

Département  21 - CÔTE d'OR

 

 

 

 

Un château entouré d'eau. Est il médiéval ?

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

   La commune de Commarin est située à 35 km à l'Ouest de Dijon, à 25km au Nord-Ouest de Beaune et à 5km à l'Est de Pouilly en Auxois.

 

  Coordonnées du château :

47° 15' 21" N 04° 38' 58" E
 47.255837°  4.649523°

 

 

 

 

Le château :

L'extérieur :

La raison de cette découverte

* Mon dictionnaire des châteaux forts m'informe qu'il y a une construction d'origine médiévale dans le bourg de Commarin.

* Ayant décidé de m'approvisionner en bonnes bouteilles de Bourgogne (vin que j'apprécie) je profite de joindre l'utile à l'agréable.

   

 

 

Où est le château fort ?

Comment trouver une construction fortifiée ?

* Souvent il suffit de regarder sur une carte.

* Soit le bâtiment est en ruine et sa représentation correspond à "Trois petits points".

* Mais pour Commarin, c'est l'indication "Chat" au milieu d'une tache bleu représentant de l'eau.

* Wahouu, je vais voir une château fort entouré de douves !

 

 

La découverte

* En arrivant dans le bourg, je rencontre un rempart à la hauteur faible pour une défense sérieuse et à l'épaisseur non impressionnante.

* Il possède une tour un peu décevante.

* Bien que sa construction ne semble pas récente, elle ne dispose pas de système de défense.

 

 

Est ce le seul vestige médiéval ?

L'enquête commence

* En longeant le rempart, j'arrive proche d'une autre ronde tour qui ne parait pas plus massive que la première.

* Point d'archère, mâchicoulis crénelage (voir vocabulaire) pouvant justifier de sa fonction défensive et de son origine médiévale.

* Pourtant, quelques détails curieux et fascinants m'interpellent.

 

 

Sont ce les défenses ?

* Il y a des pierres sculptées comportant un orifice central.

Était ce une ouverture de tir ?

* Une autre plaque lisse semble me donner raison (bien que mon doute soit important).

* Je dois entrer pour mieux comprendre l'architecture de ce château presque intemporel.

 

 

 

L'intérieur :

Hélas, nous sommes en avril

* La grille est fermée car je ne suis pas venu durant la période estivale.

* Je vais me contenter de voler quelques images de loin.

* Mais avant, je quémande une vue satellite pour comprendre ce château mystérieux entouré de douves.

 

 

De puissantes tours

Quelle curieuse construction.

* Elle mêle douceur des rondes tours et classicisme des formes anguleuses.

* Les fenêtres sont nombreuses et aucun système défensif semble exister.

* Il me semble que de l'époque médiévale, il ne reste qu'une puissante tour ronde à droite et son pendant à gauche.

* Le château semble avoir évolué par palier et a utilisé pour chaque bâtiment le style architecturale de l'époque.

 

 

Le diaporama du château est ici - CLIC

 

 

 

Histoire du château :

* A la fin du 12ème siècle , une famille nommée Commarin apparaît dans les textes. La date de construction du château est inconnue.

* En 1346, le dernier Commarin décède sans héritier. Le maison forte et les terres appartiennent à Jean de Cortiambles.

* A la fin du 14ème siècle, Jacques de Cortiambles est chambellan du Duc (voir titre de noblesse) de Bourgogne : Philippe le Hardi.

* Au début du 15ème siècle, Jacques transforme la modeste maison forte en une imposante forteresse.

* Au 15ème siècle, en se mariant, Agnès (fille de Jacques de Cortiambles) apporte en dot le château et les terres à la famille Dinteville.

* En 1478, Jacques Dinteville le petit fils de Agnès épouse Alix de Pontailler.

* En 1500, Bénigne Dinteville épouse Girard de Vienne et apporte le château (qui ressemble toujours à une forteresse) en dot.

* Durant le 16ème siècle, peu de transformation sont réalisées dans ce château-forteresse comportant double fossé, 7 tours de défense, basse-cour etc...

* Vers 1620, Charles Ier de Vienne fait détruire l'aile Nord et fait aménager l'aile Est. La lumière entre enfin dans les bâtiments.

* En 1699, la tour flanque au Sud-Est s'écroule.

* En 1702, un architecte est nommé par Charles II de Vienne(marié à Alix de Chastellux) pour remplacer la tour effondrée par de confortable bâtiments. Une partie des fossés sont comblés.

* En 1725, Marie Judith de Vienne épouse Joseph-François de Damas et apporte château et etrres en dot.

* Jusqu'en 1780, le château est toujours habité et modifié pour plus de confort.

* Le château échappe aux destructions des révolutionnaires.

* Au 19ème siècle, Charles de Vogüé, mari de Zéphérine de Damas, devient possesseur du château. Depuis cette date, le château ne change plus de famille.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite depuis la route. La visite de l'intérieur est payante durant la période estivale.

 

 

La bâtisse médiévale a laissé la place à un beau château de confort

 

     

Vers Menu châteaux de Côte d'Or

Partager cet article

commentaires

M
<br /> super, j'adore, tous ces renseignements sont complets il y a une petite question sur la plaque il y a un symbole ( un animal) connaissez-vous sa signification? je vous remercie de votre réponse.<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> Hélas non, point je connais la symbolique.<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> Il serait fort citoyenno-medievistement, De tous ce regrouper soit via les structures deja existentes en B.E.P ou sous la forme d'un comite national representatif, De tout les vrais citoyens<br /> passionnes medievistes, Ce reconnaitrons et adhererons avec loyaute et fidelite a set elan; Novateurement tel un regroupement sous cet present egide ainsi que constituee d'un bureau tel des<br /> chevaliers de la table ronde pour pres de 180 REPRESENTANTs-CHEVALIERS en l'eticte chevaleresque, Le tout via notre armoirerie et etique chevaleresque<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> Bien le bonjour<br /> <br /> <br /> -->  "comite national representatif"... Diantre.... Qu'est ce ?<br /> <br /> <br />  Je ne suis qu'un marcheur-photographe qui a plaisir :<br /> <br /> <br /> * A découvrir notre beau royaume.<br /> <br /> <br /> * A immortaliser par l'image les bâtiments fortifiés d'avant 1492.<br /> <br /> <br /> * A décrire, le soir devant mon pc,  les ruines oubliées (c'était le but premier de mon blog).<br /> <br /> <br /> * A inciter nos contenporains à voir ces beautés durant leurs vacances ou week-ends.<br /> <br /> <br />    Je n'ai aucune prétention à être médiéviste ni spécialiste en architecture. Je ne montre que ma base de données photographique.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />   Mais je suis ouvert à toute proposition qui serait dans l'intéret des ruines oubliées.<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> Bien dommage que ce château n'ait plus grand chose de médiéval. D'après sa description dans votre historique il dut pourtant être beau : une vraie forteresse, en effet.<br /> La 1ère pierre sculptée ne me convainc pas : elle semble rapportée. La pierre lisse parait authentique, elle, et semble vraiment faire partie intégrante du mur.<br /> Et j'ai été surprise de lire le nom de Vogüé : je vois que cette famille eut une belle ascension... géographique ! "monter" de l'Ardèche à Commarin, puis à Vaux-le-Vicomte qui lui appartient aussi,<br /> si je ne me trompe.<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> Votre connaissance en personnages est bien plus grande que la mienne. Je ne pourrais point vous dire s'ils font partis de la même famille.<br /> <br /> <br /> <br />
E
<br /> J'ai beaucoup aimé la Bourgogne et son architecture et ce château est bien dans cette lignée de ces élégantes constructions.<br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> * Vous avez raison. Beaucoup de château que j'ai vu de loin ou visité ont cette architecture.<br /> <br /> <br /> * Celui-ci a un petit plus : Il possède encore quelques pierres et murs du Moyen Âge.<br /> <br /> <br /> <br />