13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 07:30

 

 

Département :  11 - AUDE

 

 

 

 

Comment trouver une ruine ?.. C'est facile

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

   La commune de Bizanet se situe à 15km au Sud-Ouest de Narbonne et à 12km au Sud-Est de Lésignan Corbières.

 Saint Martin de Toques est situé à 6km au Sud de Bizanet, en bordure de la route départementale 613.

 

  Coordonnées du château :

43° 07′ 44″ N 02° 52′ 09″ E
 43.1289°  2.8691°

 

 

 

 

Le château :

L'extérieur :

Pourquoi le choix de ce site ?

* Sur la route qui m'amène de l'abbaye de Fontfroide vers la ruine de Villerouge la Crémade, mon destrier s'arrête.

* J'imagine qu'il a une petite faim ou un besoin urgent, mais en réalité il souhaite me montrer une beauté dont j'ignore le nom.

* Je ne sais pas comment faisaient mes ancêtres, mais au 21ème siècle, il suffit de regarder une carte (ou un GPS).

Voyez vous le nom de ce château sur le plan ?

* Regardez mieux ici.

* Sur la butte est posé le château féodal de Saint Martin de Toques, parfois aussi nommé : Saint Martin de Telgue.

 

 

Analyse

* Ce n'est pas par hasard qu'un château ait été construit sur cette colline, la construction fortifiée permet la surveillance des vallées avec leurs routes utilisées pour rejoindre Narbonne.

* Posé sur un rocher, le château semble presque inattaquable.

* Évidemment, avec les siècles de confort et l'inutilité dans notre siècle de paix d'avoir des murs borgnes, de nombreuses fenêtres ont été ouvertes.

* Mais avec son imposant donjon central et habitable, ses crénelages (voir vocabulaire) ainsi que ses tours d'angle rondes, la construction a gardé son image de forteresse médiévale.

 

 

Petite remarque sur l'accès

* Grâce à la vue satellite, il est possible de voir que le chemin d'accès tourne dans le sens des aiguilles d'une montre.

* Cette caractéristique n'est pas anodine.

* Pour accéder au château, l'assaillant tourne autour du château et passe devant les courtines en montrant son épée, et non du coté du bouclier.

* Ainsi, il est à découvert. Si c'est un archer, il ne pourra pas facilement tirer ses flèches en avançant.

* Au Moyen Âge, tout était étudié pour ne pas faciliter l'attaque d'un habitat.

 

 

 

L'intérieur :

* La propriété est privée et non visitable.

 

 

Le diaporama du château est ici - CLIC

 

 

 

Histoire du château :

* Vers 978, un château sur une colline est cité dans un texte. Il est possession de la Vicomtesse (voir titre de noblesse) Adélaïde de Narbonne.

* Au 11ème siècle, une chapelle est construite (à vérifier).

* En 1183, un château est cité dans un texte.

* Au 16ème siècle, avec l'arrivée d'une nouvelle famille d'Alezio d'origine Milanaise, le château subit de nombreuses modifications architecturales : Ouvertures de fenêtres, aménagement des salles.

* Vers 1792, les révolutionnaires suppriment la paroisse. Le château est abandonné.

* En 1926, les ruines sont inscrites aux Monuments Historiques.

* A la fin du 20ème siècle, la ruine est achetée puis rénovée.

* Au début du 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite depuis les chemins et routes. La visite de l'intérieur est impossible : Propriété privée.

 

 

Le chevalier regardait le château qui l'observait aussi

 

  Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 11 Vers Menu châteaux de l'Aude
Partager cet article

commentaires

C
ancienne résidence de la vicomtesse-chevalier, Ermengarde II de Narbonne, divorcée du vicomte Aymeri II, tué croisé, en 1134 ,croisé, à Fraga, sa deuxièeme épouse vit au palais vicomtal de Narbonne mais selon la loi hébrahique, Ermengarde, après des conflits deviendra vicomtesse et édifiera le monastère de Fontfroide, grâce à ses vitoires, sous Ramon Bérenguer IV en Atlantique, contre les Anglais, et en Provence, contre les Germains.
Répondre
L
* Bonjour et merci pour votre commentaire complétant le maigre historique que j'avais récupéré.
C
Je t'imagine à la Don Quichotte sur un vieux canasson :-)hihi<br /> Bye Chevalier au plaisir
Répondre
L
<br /> <br /> Et en plus... mon destrier à les "cheveux" blancs..... <br /> <br /> <br /> <br />
J
excellent le chemin en boucle!!!!!Mais je me demande si les chevaliers trop hardis ne le savaient point...<br /> A bientot cher Chevalier!
Répondre
L
<br /> <br />   Évidemment, un seigneur de guerre ou un chef de bande connait les astuces défensives (bien que certains châteaux en aient possédées de nouvelles et originales). Mais être sous le<br /> feu des défenseurs en ne pouvant que partiellement se protéger ralenti l'attaque et crée des blessés.<br /> <br /> <br />   La guerre psychologique existait aussi... Savoir qu'il faudra beaucoup de perte humaine et beaucoup de temps pour arriver dans le haute cour dissuade des bandes peu nombreuses.<br /> <br /> <br /> <br />
M
je crois bien que ce joyau est à vendre, si votre bourse l'autorise bien entendu. Pour ma part, je n'en achèterai que des cartes postales ;)
Répondre
L
<br /> <br /> Haaaa, habiter dans ce château serait un rêve pour un Chevalier-castellologue. Je vais de suite demander à des Lombards s'ils peuvent me préter une rondelette somme avec un prêt sur 100 ans.<br /> <br /> <br /> <br /> <br />
A
Désolée... j'ai "ripé" sur "nichent"...
Répondre
L
<br /> <br /> Diantre (la) niche (du chien) te fait ripper. <br /> <br /> <br /> <br />