Translation

Select your language below

 
 

 

 

Recherche Dans Ce Site Web

Joyeux Noël

26 juin 2022 7 26 /06 /juin /2022 07:50

 

 

Département 71 - SAÔNE et LOIRE

 

 

 

 

A gauche, coté coeur, est le choeur de ma vision

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

   La commune de Laizé est située à 50km à l'Est de Paray le Monial, à 40km au Sud de Chalon sur Saône et à 35km au Nord-Ouest de Bourg en Bresse.

 

  Coordonnées de l'église :

46°2 3' 41" N 04° 48' 18" E
 46.394724°  4.805178°

 

 

 

L'église :

L'extérieur :

Après le trône voici l'autel... ou... après le sabre voici le goupillon

* Après avoir visité le château avec sa tour carrée, mes pas m'entrainent quelques dizaines de mètres plus loin à l'Ouest pour découvrir une autre construction médiévale.

* Le bâtiment religieux, puisque telle est sa fonction, est surprenant par son clocher si élancé.

* La question est :

Y a-t-il d'autres curiosités défensives ?

 

 

L'église tente de toucher le ciel

L'approche pour être là proche

* Lentement, mes merveilleuses jambes musclées et poilues m'emportent avec douceur vers la ronde construction (je sais, je sais, les rondeurs m'attirent toujours 🤗).

* Voila une architecture peu classique me forçant à faire une analyse (non Freudienne bien sur 🧐) :

- La rondeur est le chevet comportant 3 petites ouvertures de lumière et des lésènes (aussi nommées bandes Lombardes).

- Au dessus, (presque) posé sur le toit de lave, un clocher carré.

- Le clocher est pourvu d'un hourdage (il est en si bon état que sa restauration récente est évidente).

Nota :

-- A cause d'ajouts des collatéraux, de la sacristie, etc..., la fonction défensive de cette tour semble inefficace.

-- Je pressens que cette construction fut plus pour le guet.

- La flèche au sommet est octogonale.

 

 

Soeur Anne, ne vois tu rien venir ?

 

 

Les siècles ont adouci cette église défensive

Réponse : "Ma soeur Anne, je vois coté Sud...."

   .... un imposant toit recouvert de tuiles plates.

* Cette verrue allongeant le toit est la sacristie.

* Mais mon regard de castellologue amateur est attiré par un escalier extérieur.

* Tel un Dahu, je grimpe sans difficulté cet Everest. 🤥

* Hélas pour moi (et aussi pour vous), close est la porte. Je ne pourrai point prendre la place de ma soeur Anne. 🤭

 

 

L'approche pour être là proche

* Voulant encore profiter de sa rondeur, je plante mes chausses proche du chevet.

* Soudain, mes magnifiques yeux bleus d'azur voient une curiosité architecturale. Je pressens que ce fut la porte médiévale, le chevet d'origine était certainement plat.

* Fort de toutes mes constatations, je me dirige vers l'entrée "moderne".

Diantre, pourquoi tous ces trous de boulins alignés ?

 

 

 

L'intérieur :

Monsieur Propre est venu ici

* A pas feutrés (heu... ceci est une image car mes chausses en fer glissent sur les dalles) j'entre.

* L'intérieur est neuf.

* La nef de 3 travées montre 2 collatéraux.

* De l'extérieur, j'imaginais voir de larges collatéraux, mais les piliers "excentrés" ne laissent voir qu'un petit couloir de chaque coté.

* Bien que classés aux Monuments historiques, je délaisse les onze stalles datant du 15ème siècle ainsi que le bénitier roman du 12ème

 

 

Les peintres aussi sont passés

* Je tente de rejoindre la sortie quand......

.... mon lumineux regard de Dauphinois voit de petites ouvertures romanes.

* Bien que les trompes l'oeil ne trompent point mon oeil (ni les deux), je stoppe quelques minutes pour regarder ces peintures tentant de ressembler aux décors médiévaux. 

 

 

La diaporama de l'église est ici - CLIC

 

 

 

Histoire de l'église :

* Au 11ème ou 12ème siècle, construction de l'église (certaines documentations prétendent que la base est du 10ème siècle).

* Au 15ème siècle, à cause des conflits entre le Duc (voir titre de noblesse) de Bourgogne et le Roi de France (voir liste) Louis XI, l'église est fortifiée.

* Au 17ème siècle, modification de l'intérieur de la nef (à vérifier).

* Au 19ème siècle, la nef est élargie, des fenêtres sont créées, etc...

* En 1926, l'église est inscrite aux Monuments Historiques.

* A partir de 1998, durant 3 ans, la municipalité réalise des travaux de consolidation sur l'église.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur de l'église (dédiée à Saint Antoine) est libre et gratuite. La visite du clocher est interdite.

 

 

Mignonne, allons voir si.....

 

Vers Menu
églises
fortifiées
de France
Cliquez pour aller au menu des églises fortifiées   Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 71

Vers Menu châteaux de Saône et Loire

Partager cet article

commentaires

P
L ’euphorie des retrouvailles est passée…<br /> A rmuré êtes-vous bien, Chevalier ?<br /> I l se trouve que besoin n’en avez !!!<br /> Z èle vais-je encore une fois montrer :<br /> E st-il tant atypique, ce moutier !<br /> <br /> B ien que l’ensemble soit fort rénové,<br /> O ui, j’ai été, toutefois, contentée :<br /> U n hourdage au paradis m’a menée ! <br /> R ang un tient-il dans les sécurités…*<br /> Grand peine aurais-je, lors, à dénigrer<br /> O uvrage portant si belle livrée !<br /> G agné avez mon cœur de vile athée ?<br /> N on ! Si vite ne sauriez triompher !<br /> E n vous je crois pour me faire râler !<br /> <br /> *A mes yeux, bien sûr, et du point de vue esthétique.
Répondre
L
* Haaa... Ma Pierrot !<br /> * Heureux je suis de vous retrouver (presque) comme avant.<br /> * Enfin, je vais pouvoir jouer avec les limites (et même les dépasser.... hihihihihi).<br /> * Il est vrai que cette église n'est que peu fortifiée. J'ose même affirmer qu'elle n'est pas fortifiée.<br /> * Je pressens que ce bâtiment (son clocher en réalité) avait comme fonction : Tour de guet.<br /> * Elle me fait penser au beffroi dans le Nord de notre royaume (et même dans les plats pays au Nord de l'Europe).<br /> * Cette église m'a plu par sa différence.... dans mon imposante photothèque.<br /> * Pour moi, elle est "unique".