Translation

 

Select your language below

 
 

 

Recherche Dans Ce Site Web

19 octobre 2021 2 19 /10 /octobre /2021 07:50

 

 

Département :  67 - BAS RHIN

 

 

 

Je pressens que les romantiques ont errer en ce lieu

 

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

  La commune d'Ottrott est située à 20km au Sud de Saverne (voir son château), à 15km au Sud-Ouest de Strasbourg et à 10km au Nord d'Andlau (voir son château perché).

 

   Coordonnées du château :

48° 27' 31" N 07° 25' 41" E
 48.458862°  7.428238°

 

 

 

 

Le château :

L'extérieur :

La différence

* Pour nombre d'entre nous, un château d'Alsace est une ruine posée sur une crête des Vosges, uniquement accessible à pieds.

* Pour nombre d'entre nous, la grande vallée d'Alsace ne possède que des villes fortifiées comme Riquewihr ou Dachstein.

* Mais toute supposition n'étant point vérité, j'ai appris l'existence d'un château d'Alsace en plaine.

* C'est donc au triple galop que je me rends en cette commune pour voir un site médiéval étiqueté Altkeller, qu'il ne faut pas confondre avec le parc nommé : Windeck.

 

 

Etait ce le vivier pour pécher ou les douves protectrices ?

L'approche

* Entre Ottrott le haut et Ottrott le Bas, il existe le château de Windeck datant du 19ème siècle.

* Ce n'est évidemment pas ce petit jeune castel qui est mon but en ce jour où le soleil ne veut point venir.

* Pourtant j'avance vers la porte de cette construction moderne pour demander la permission d'entrer.

* Une charmante Ottrottoise au sourire enjoleur me dit :

"Bienvenu messire le Dauphinois.

C'est un honneur de vous voir en notre province.

La ruine que vous allez aduler est par là !"

* C'est en suivant son doigt 👉 que j'arrive devant ..... Hooooo ! 😍

 

 

Découverte piégeuse ?

* En avant d'un mur, il y a de l'eau.

Serait ce les douves..... ou leurs fantômes ?

Ou un étang romantique (voir historique) ?

* Lentement j'avance dans l'herbe espérant que point de pièges médiévaux  (chausse-trappe, trou de loup....) entravent ma progression.

* Proche de l'entrée actuelle, je remarque un parement d'angle très décoratif. Il est composé de pierres à bossage n'ayant aucune utilité défensive (voir mon propos ici).

* Le site ressemble à une tour/logis de 17 mètres de long pour 13 mètres de large.

* Avec précaution j'entre.

 

 

 

Est ce un judas médiéval ?

L'intérieur :

L'ai je bien descendu ?

* Si l'on marche sur une marche que l'on a point vue, la chute est assurée. 🤕 C'est pour cela que toujours je visite une ruine avec une armure.... Dauphinoise bien sur.

* Conséquence : Telle une star déchue, je descends.... sur mon merveilleux séant.

* En bas, je remarque l'architecture de l'escalier m'informant que point médiéval il est. Le site a donc été "modernisé" et transformé.

 

 

Entrer en descendant...... Que cela est curieux

* Après cette chute historique, en reprenant mes esprits, je me pose une question :

Pourquoi descendre pour s'introduire dans le château ?

Cette "introduction" est illogique !

* En découvrant cette fente d'éclairage je subodore que cet étage devait être les caves ou les réserves. L'escalier devait être dans une tour.

* Je suis entré par.... la mauvaise entrée.....

.... à moins que je me trompe. 🤔

 

 

Que voila fenêtres d'un autre temps !

 

 

Surprenante surprise

* Je me retourne.

* Sur la droite, un mur d'angle avec :

- De jolies arcades,

- Un blason sculpté sur une pierre me faisant penser à un remploi.

* Soudain, proche surpris je suis.

* Je pensais voir des murs pleins ou avec des puits de lumière......

.... Hors, les fenêtres sont magnifiques.

* Lentement j'avance vers ces merveilles :

- Au fond de l'épais mur apparaît une colonne centrale.

- De chaque coté des colonnes avec chapiteau sculpté.

 

 

Le jeu est de deviner le thème sculptural Que la lumière soit et.... la lumière fuse... Hoooo Que voila un destrier aussi beau que le mien

 

 

L'errance culturelle et romantique

* Pensant avoir tout vu et (presque) tout compris, je décide d'errer dans le magnifique parc.

* Sur plus de 11 hectares, des aménagements de végétation, des perspectives, des bassins en étages forment des dessins harmonieux.

* Je vous laisse ici car je me dois d'admirer les centaines de variétés d'arbres et de flores aussi bien exotiques que d’Europe.

 

 

Le diaporama du château est visible ici - CLIC

 

 

 

Histoire du château :

- Curieusement, les écrits historiques manquent pour ce château.

- Certains historiens (Billeret, Zumstein et Salch) supposent que sa vie pourrait être associée à l'autre château d'Ottrott : Rathsamhausen.

- Le château d'Altkeller aurait été une "tour forte" d'une hauteur de 20 mètres, donc 4 étages.

 

* A la fin du 12ème siècle (?), construction du château ou plutôt d'un palais donjon.

* Au 19ème siècle (1835), le site est acheté par Armand Théodore de Dartein. En cette époque du romantisme, les ruines attirent les rêveurs et nostalgiques. Pour donner plus d'ampleur à ce site minimal, des vieilles pierres (fenêtres, colonnettes, etc....) du château de Guirbaden sont amenées à Ottrott pour être implantées dans les ruines.

* Au début du 21ème siècle, la découverte du site médiéval est libre et gratuite après avoir demandé l'autorisation.

 

La vidéo du château est ici - CLIC

 

 

Sur ces coussièges j'ai besoin de lire Lamartine

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 67

Vers Menu

châteaux du Bas Rhin

Partager cet article

commentaires

P
A vez encore combien de châteaux
L iés à Ottrott ? Pour moi, c’en est trop !
T out ce que je ressens, ce jour, bien est
K ilos de désillusions ! « Contrefait »
E st ce lieu ! Ce n’est pas du jeu, nenni !
L es « pièces rapportées », je les bannis !
L ‘on n’est plus dans du remploi : sont volés
E léments décoratifs !*… N’ai-je aimé «
R apine », surtout pour nous ramener

O uvrages, de plus, de rose couleur !
T out provoque donc ma mauvaise humeur !
T ant que j’y suis : mais où sont les défenses ?
R ien de rien n’indique quelque puissance !…
O ui, allez me dire : « sont romantiques,
T rès, ces ruines. Ne sont-elles magiques ? »
T out à fait : auraient été magnifiques,

A condition d’être en autre blog vues !
L à, je n’y comprends rien, je suis déçue ! (
S auf par jumeau **de vostre destrier,
A lias Pégase, puisqu’il est ailé !)...
C omment se comporte, ici, votre armure ?
E st percée, je l’espère, de moult griffures !

* cf. l’historique.
** info-bulle de l’image de droite dans la série des 3 petites images .
Répondre
L
* Nananère.... Je n'ai rien senti... Nananère.
* J'ai mis mon armure spéciale... donc, caresse j'ai eue..... Hihihihi !
** Réponse à votre questionnement :
--- Il y a 8 châteaux sur les terres d'Ottrott.
--- Il y a 126 châteaux et villages défensifs (au moins) en Alsace.
--- Je n'ai écrit que 45 articles pour cette province.
------> Donc : Mon armure renforcée est un bon investissement...... hihihihi !