Translation

Select your language below

 
 

 

 

Recherche Dans Ce Site Web

Joyeux Noël

31 mars 2022 4 31 /03 /mars /2022 07:50

 

 

Département 66 - PYRÉNÉES ORIENTALES

 

 

 

 

Est ce une église fortifiée ?

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

  La commune de Molitg-les-Bains est située à 40km à l'Ouest de Perpignan, à 35km au Sud-Est de Quillan (voir son château) et à 10km au Nord-Ouest de Prades.

 

   Coordonnées du château :

42° 39' 09" N 02° 23' 12" E
 42.652500°  2.386722°

 

 

 

 

Le château :

L'extérieur :

L'avé  ou laver ?

* Après avoir visité la fascinante ruine du château de Paracolls (le voir ici), mon destrier m'emporte à une portée de flèche en la commune de Molitg-les-Bains.

* Cet intelligent (puisque Dauphinois 🤭 ) quadrupède sait que je dois prendre mon bain semi-annuel. Cette commune est donc très appropriée.

* Derrière le bâtiment religieux, il me dépose délicatement avant d'aller brouter son met vert favori. 

* Soudain, mes poils de castellologue amateur se dressent.

Est ce le mur en pierres pauvrement équarries qui titille mes sens ?

 

 

Est ce le cimetière des assaillants vaincus ?

Hooo, une rondeur !

* Le mur étant un ajout sur le chevet de l'église,  je me questionne :

Etait ce une église défensive ou le rempart d'un château ?

* Il me semble que pour comprendre cette architecture, il faut prendre du recul.

* Le mur est long, arasé donc dépourvu de crénelage et mâchicoulis. Je doute qu'il fut défensif.

* Mais dans l'angle une ronde tour me questionne.

* Je me dois d'entrer dans le cimetière pour mieux comprendre ce mur puis définir s'il fut défensif.

 

 

Le mur murmure

* La paroi Ouest est composée de lits de pierres très irréguliers.

* Les matériaux utilisés, leurs couleurs, les dimensions et les joints montrent des réparations multiples et des élévations à différentes périodes.

* Soudain, dans la partie supérieure je remarque des ouvertures dans le mur :

- Des trous de boulin (voir vocabulaire) ayant porté... heu..... je ne sais point : Hourds ou bâtiment extérieur ?

- De fines ouvertures verticales ressemblant plus à des fentes pour tir au fusil qu'à des archères primitives.

 

 

Verticalité ronde

* Pensant avoir compris la courtine Ouest, lentement je contourne la tour d'angle au Sud-Ouest.

* Cette belle rondeur montre une base évasée et de nombreuses petites fentes verticales pour fusil.

- Comme la courtine, les pierres sont pauvrement équarries et de périodes différentes.

* Curieusement la rondeur n'étant pas une vraie tour flanque ne protège aucune des deux courtines adjacentes.

* Bien que la paroi coté Sud possède de nombreuses fenêtres modernes percées au 20ème siècle, avec sa hauteur, sa base évasée et ses larges pierres elle montre toujours son origine et sa puissance médiévale.

 

 

La rondeur fut tour...et inversement

Le temps

*  Avec ce titre je ne vais point vous décrire la météo, qui est très ensoleillée en ce mois de juin, mais les siècles de transformation puis l'heure de ma visite (3 temps, un peu comme une valse Anglaise).

* La façade Est m'interpelle par sa modernité mais surtout par ses traces défensives :

- Sous le toit, les petites ouvertures "carrées" marquent la salle défensive.

- Puis entre les fenêtres modernes il y a un encorbellement.

Devinez vous sa fonction ?

- Vous êtes si intelligents mes ravissantes lectrices et mes fascinants lecteurs que vous avez 🗣 hurlé ensemble...

.... qu'entends je ?.... 😮

..... Latrines. 😳

-- Que nenni.

-- Ce fut une bretèche pour une petite porte en dessous. Sa largeur actuelle a peut être trompé votre analyse.

* A l'angle, une ronde tour du château médiéval transformée en clocher pour l'église Sainte Marie. Elle porte au sommet un sablier moderne.

- Diantre il est temps... d'aller me laver.

 

 

 

L'intérieur :

* La visite du château, devenu habitations multiples, est impossible.

* Un locataire sortant acheter quelques victuaille m'informe que les traces médiévales sont "invisibles" dans les pièces.

 

 

Le diaporama du château est ici - CLIC

 

 

 

Histoire du château :

* En 845, un site défensif est cité, mais aucune information sur sa possession, ni sa situation, ni son importance.

* En 1035, un casteil est cité sans autre information.

* Au 13ème siècle, après l'abandon du château de Paracoll, la seigneurie s'établît à Molitg (le château n'est pas cité dans le texte, il est vraisemblable qu'il est important car sa situation est plus logique de Paracoll).

* En 1642, le château est transformé en hostellerie par la famille du futur Marquis de Llupia.

* En 1785, le Marquis (voir titre de noblesse) de Llupia fait construire un premier établissement de bains.

* Au 20ème siècle, le château de Molitg aussi nommé "le Casteil" est aménagé en appartements pour location saisonnière.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur du château est libre et gratuite depuis les rues de la commune. La visite de l'intérieur est interdite sauf si vous louez un gîte, mais l'intérieur est si modernisé que l'esprit médiéval a disparu.

 

 

Je pressens que l'Amérique est derrière les collines

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 66

Vers Menu châteaux des

Pyrénées Orientales

Partager cet article

commentaires

P
M ouais… Site ne m’a, du tout, emballée…<br /> O n peut dire l’inverse quand avez <br /> L E bain semi-annuel évoqué !<br /> I ncroyable ! Fraîcheur du Chevalier<br /> T raverser va l’écran !… et remplacer<br /> G rande déception des murs rénovés.<br /> <br /> L e plus rageant est qu’attributs guerriers<br /> E vidents sont côté modernisé…<br /> S ûr qu’ailleurs j’aurais bien mieux apprécié<br /> <br /> B elle échauguette, ouvertures carrées<br /> A u-dessous du toit, signe qu’a été<br /> I maginée salle sécurisée.<br /> N e puis-je fortes murailles oublier...<br /> S inon… plus bel encore êtes, lavé ?… !
Répondre
L
* Triiiiiiiste je suis que cette beauté ne fut point belle pour vous.<br /> * Pourtant elle a tout ! ! ! ! !<br /> * Triiiiiiiste je suis.