10 juin 2021 4 10 /06 /juin /2021 07:50

 

 

 

Département :  38 - ISÈRE

 

 

 

 

L'entrée du bourg est fortifiée... Patte blanche il faut montrer

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

   La commune de Beauvoir en Royans est située à 40km à l'Ouest de Grenoble, à 45km au Nord-Est de Valence et à 20km au Sud de Roybon.

 

   Coordonnées du site castral :

45° 07' 15" N 05° 20' 12" E
 45.121093°  5.336693°

 

 

 

 

Le bourg fortifié :

L'extérieur :

En attendant mon heure

* Mon Dauphin (voir liste) m'ayant convoqué en son palais de Beauvoir (peut être pour être promu : Historien en chef du Dauphiné ?), je me dois de m'y rendre prestement.

* J'ai si pressé mon destrier 🐎 que je suis en avance d'un sablier. ⏳

* Je vais donc en profiter pour errer dans le petit bourg adjacent au Sud du château Delphinal puis, peut être, déguster mon péché de gourmandise (je vous l'ai déjà expliqué ici).

* Evidemment, les envieux du luxe Dauphinois, les envahisseurs jaloux de cette cité, étant nombreux, le bourg est protégé par une entrée fortifiée composée :

- D'un double vantail (disparu en votre siècle).

- D'une herse (dont le rail de guidage est visible)

- D'un chemin de ronde (dont le souvenir est encore présent).

* Fenêtres à meneaux en croix, porte en anse de panier avec blason sur le linteau m'accompagnent en cette rue historique (puisque Dauphinoise.... évidemment).

 

 

Les pierres ne sont point bellement taillées, mais les fentes défensives sont très aiguisées

L'errance depuis le Sud

* Ne souhaitant point errer de façon traditionnelle, je rejoins rapidement la porte coté Sud, proche de la petite rivière nommée : Chaussère.

- Comme vous le constatez sur ce croquis que j'ai dessiné vers 1580 durant ma prime jeunesse 🤣 (je vous le rappelle : J'ai 800 ans) le site de Belle Vue (donc Beauvoir) est entouré :

-- Au Sud, par la rivière Chaussère.

-- A l'Ouest, par l'Isère.

-- Au Nord, par la rivière Carmes.

-- A l'Est, par un méandre de la Chaussère et le massif du Vercors.

 

 

 

L'intérieur :

Un mur ayant été porte

* Les siècles de paix ont évidemment assagi cette porte défensive. Il ne reste que sont souvenir et aussi les murs épais.

* A peu de distance, une autre surprise m'attend.

* Ce mur est certainement le vestige d'un imposant bâtiment.

* Il montre :

- Une porte basse en arc plein cintre.

- A l'étage, une fenêtre du même siècle de construction.

- Une fente verticale qui fut certainement puits de lumière.

 

 

Est ce la porte vers le paradis ?

 

 

Les surprises sont nombreuses

* Durant mon errance dans les petites rues, magnifiques portes, blasons sculptés sur linteau, baies géminées, parement magnifiques s'enchainent.

* Soudain, au fond d'un jardin privé, derrière de petits arbres, une façade moderne attire mon attention.

* Proche du toit apparait une construction en encorbellement.

Quelle fut sa fonction ? 🤔

1 - Latrines ?..... Je doute.

2 - Echauguette ?..... Cela semble improbable.

3 - Bretèche ?..... Bien ne voyant pas de trace d'une ancienne porte, j'opte pour cette hypothèse.

 

 

 

Le château de Beaumont

* Construit entre l'ancien château Delphinal et le bourg de Beauvoir-en-Royans, la construction semble être le seul bâtiment (presque) neuf, entier, non modifié.

* Mais.... cette demeure de Beaumont n'est point médiévale, elle date du 16ème.

* Cette construction montre :

- Une tour carrée coté jardin.

- Une tour circulaire en demi-hors-œuvre.

- Des fenêtres à meneaux en croix.

 

 

 

Le château des Dauphins

* Après ce hors d'oeuvre, il est temps que je rende visite à mon Dauphin en son château.

 

 

La description du château Delphinal est ici - CLIC

 

 

 

Bien qu'il ait été construit au 16ème, le château de Beaumont s'intègre parfaitement

 

  Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 38

Vers Menu

châteaux de l'Isère

Partager cet article

commentaires

Pierrote 13/06/2021 13:33

B onheur est-ce revoir le Dauphiné !
E t le rien, de tout permet de rêver !*
A ctuelle est votre pensée, ici* :
U n peu de vestiges et notre esprit
V oyage dans un temps où nos Dauphins
O ptèrent pour ce lieu. Y fut leur fin…
I maginé j’ai la bourgade, antan,
R emparée bien, des portes comportant,

E videmment, qui furent fortifiées.
N ‘en reste qu’une, il est vrai, abîmée.

R avie m’a t-elle, cependant : j’ai vu
O uvrage, en songe, intimidant intrus.
Y ont été, là, toutes les défenses
A uxquelles on s’attend. Pour moi, puissance
N ‘est mise en cause. Village devait
S écurisé être puisqu’abritait

D elphinal castel… Grand’hâte est pour moi
A voir images de ce Dauphinois,
U nique et merveilleux bâti !** Ce jour,
P laisir j’eus à mirer tous les atours
H érités du passé, même insolites :
I nattendues consoles de guérite
N on pas, mais de bretèche sur un mur
E nduit ! Cela n’a empêché « murmure

I ntemporel » de ces pierres… Ai-je pu
S avourer appareillage : « mordue »,
E n effet, suis-je d’icelui !… Avez
R emémoré, par ce site, passé
E nfoui en nous. Merci, Chevalier !

* réf. à votre phrase à Sainte Radegonde, dans le précédent article.
** obligé : il est Dauphinois, donc unique et merveilleux ! (oui, j’entends de ma chaumière ce que vous ajoutez : « comme moi ! »)

Le Chevalier Dauphinois 13/06/2021 18:58

* Raison vous avez Dame de MON Dauphiné......
........ un bourg Dauphinois ne peut être que magique et merveilleux et sublime et fantastique et.... (ma modestie ne me permet pas d'ajouter plus de qualificatifs).
* En ce bourg il y a d'autres petits détails à mirer que je n'ai point volontairement montrés.
* Par exemple : Un piédroit de la porte d'entrée Est, des blasons (hélas massacrés à la révolution) au dessus de nombreuses portes, des fantômes de commerces anciens (devinables plus que visibles), la chapelle du bourg, les pierres du rempart Sud, etc....
* C'est pour cela j'ai mis plusieurs vidéos, car ces curiosités sont révélés...... mais chutttt.... c'est un secret.