Translation

Select your language below

 
 

 

 

Recherche Dans Ce Site Web

Joyeux Noël

19 mai 2020 2 19 /05 /mai /2020 07:50

 

 

Département :  07 - ARDÈCHE

 

 

 

 

Sentez vous le plaisir monter avec cette belle ronde ?

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

    La commune d'Etables est située à 25km au Nord-Ouest de Valence, à 20km au Nord-Est de Lamastre (voir son château) et à 18km au Sud d'Annonay.

 

  Coordonnées du château :

45° 05' 59" N 04° 43' 25" E
 45.099816°  4.723737°

 

 

 

 

Le château :

L'extérieur :

Sa rondeur me séduit

* En arrivant dans la commune, de suite mon instant de castellologue amateur est attiré par une ronde construction.

* Ce type d'architecture est soit un moulin, soit un pigeonnier, soit une tour.

* Lentement je m'approche de cette belle pour voir qu'elle arbore :

- Une archère-arquebusière.

- Une ouverture horizontale ressemblant à une canonnière (je doute un peu de sa fonction).

 

 

Voyez vous les détails médiévaux ?

Classique architecture

* Lentement, tel un amoureux ne voulant point effrayer la belle, je contourne le bâtiment.

* Bien que les siècles et les hommes aient transformé ce petit château, il est encore possible de comprendre son architecture.

* C'est un quadrilatère avec une tour d'angle et un donjon carré puis une cour centrale (voir la vue satellite).

 

 

La suite est....détaillante

* A droite du donjon, je remarque une porte ogivale.

* Je pressens que nombreuses découvertes je vais faire.

* Que vois je ?

- Une barrière en bois..... Évidemment, c'est pour éviter que les promeneurs comme moi entre.

- Au sommet, les restes du beau double vantail.

- Puis sur le coté, le rail de guidage d'une herse.

- Et enfin, le trou d'emplacement de la poutre de blocage de la porte.

 

 

 

L'intérieur :

Je vole et je vole

* La propriété privée et habitée n'est pas ouverte à la visite.......

  .......... mais, tout en restant dehors, j’étends mes ailes pour voler entre les 2 portes (la marron médiévale et la bleue moderne).

* Ainsi, je peux voler quelques images intérieures.

 

 

Deviner, c'est voir autrement

* Le mur intérieur, de ce qui devrait être le logis, porte des traces de son histoire.

- Des lits de pierres pauvrement taillées de dimensions aléatoires.

- Des fenêtres bouchées (à droite et en bas).

- Des fenêtres à meneaux en croix ne laissant plus passer la lumière.

- Des pierres trouées (sont ce des remplois d'ouverture de tir pour fusil ?).

- Une porte ogivale transformée en "Lapeyre" moderne.

 

 

Le diaporama du château est visible ici - CLIC

 

 

 

Histoire du château :

* Au 12ème siècle, la seigneurie est mentionnée dans un texte. 

* Au 13ème siècle, la famille Fay est mentionnée.

* Au 14ème siècle, construction du château par la famille Fay (à vérifier).

* Au 16ème siècle, durant les Guerres de Religion, le château est attaqué par les Huguenots (à vérifier).

* Au début du 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite en respectant la propriété privée. La visite de l'intérieur est interdite.

 

 

La plaine fut elle pleine d'ennemis ?

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 07

Vers Menu châteaux de l'Ardèche

Partager cet article

commentaires

P
F aut-il que je vous apprécie beaucoup,<br /> A ssurément, pour n’avoir de courroux ! <br /> Y serez sensible ? Bien je l’espère !<br /> <br /> E voque ce site, il est vrai, naguère.<br /> T outefois, ne sait me faire rêver<br /> A utant que d’autres. Est-il trop toiletté … <br /> B ien sûr, vous allez rétorquer qu’ainsi <br /> L ‘on voit évolution, seconde vie,<br /> E t pérennisation au cours des âges.<br /> S ans nul doute, tour a gardé visage<br /> <br /> V enu du Moyen-Âge, cependant<br /> I l me manque si forte odeur d’antan.<br /> V ous aurez aimé sa belle rondeur ;<br /> A urais-je aimé accéder à son cœur…<br /> R egard posé sur la porte a enfin<br /> A mbiance recréée qui me plait bien.<br /> I lluminé a visite du jour.<br /> S ont visibles toujours guerriers atours,<br /> <br /> A utrefois nécessaires pour qu’intrus<br /> R udoyés soient ; n’étaient les bienvenus !<br /> D ernier point positif : appareillage<br /> E st celui que j’affectionne, un hommage<br /> C ertain à ces bâtisseurs du passé.<br /> H eur n’eurent grand’richesse posséder,*<br /> E h bien tant pis ! Leurs oeuvres sont beauté !<br /> <br /> * du moins, je le suppose, vu cet appareillage irrégulier.
Répondre
L
* Que lis je ?<br /> * Anne ne veut point aller à l'Etables !........ hihihi...... que voila Chevalier qui ose plaisanter.<br /> * Donc, je vais rétorquer, puisque droit m'a été accordé :<br /> 1 - Ceci est un article du Mardi, donc pour une construction moins puissante (d'un petit seigneur).<br /> 2 - Point église cela est, donc contrat respecté.<br /> 3 - Il y a de nombreuses pierres médiévales que j'ai léchées de plaisir.<br /> 4 - La porte à elle seule justifie la visite.<br /> * Mais il est vrai que face aux merveilles montrées les dernières semaines, cette construction parait trop sobre.<br /> * De suite, je vérifie ce que vendredi promet.... sinon moult griffures j'aurais.