16 janvier 2015 5 16 /01 /janvier /2015 08:16

 

 

Département 12 - AVEYRON

 

  Votre Chevalier prend tous les risques pour VOUS !

 

Le bourg :

    Situation :   (--> le voir sur une carte)

    La commune de Sainte Geneviève sur Argence est située à 50km au Nord-Nord-Est de Rodez, à 35km au Sud-Ouest de Saint Flour et à 25km au Sud-Est d'Aurillac.

 

     Coordonnées du château :

44° 46' 07" N 02° 42' 02" E
 44.768545°  2.700786°

 

 

 

Le château : 

L'extérieur :

La vie d'un castellologue-amateur

* Lorsque je décide de découvrir un département de notre beau Royaume, je prépare ma croisade de longs mois à l'avance.

* Sur une carte IGN au 1/100 000ème, je coche tous les sites médiévaux fortifiés à découvrir.

* Ce long travail de recherche est réalisé grâce à ma bibliothèque (ceci n'est qu'un petit exemple).

* N'ayant pas la fortune pour acheter tous les ouvrages, je m'appuie aussi sur 2 sites web fabuleux :

* Google Book,

* Gallica.

* Bien que par ce travail j'élimine les châteaux disparus ou les emplacements de mottes castrales (même si certaines sont fascinantes), la probabilité de voir un site minimal ou presque inexistant n'est pas nul.

Voici un exemple !

 

 

Curiosité

* Dans ma documentation et celle des 2 sites web listés ci-dessus, le nom Bonaven comporta parfois un T en terminaison.

* Je ne sais que penser de cette singularité.

* Je vais donc utiliser les 2 orthographes.

 

 

Voyez vous un château fort ?

La découverte

* Après avoir visité l'église fortifiée d'Orlhaguet puis le château de Mels proches de Sainte Geneviève sur Argence, je me dirige à 7km au Sud-Ouest pour découvrir l'ancien château fort de Bénavent.

* Dans la commune, je ne vois aucun bâtiment pouvant ressembler à un château fort.

* Je me dirige vers le point le plus haut où un château se doit d'avoir été construit.

 

 

Est ce le bon endroit ?

* La route encercle (Vestige du rempart ? une butte....

* Une imposante structure porteuse d'énergie électrique repose sur la butte.

* Je présume qu'un rocher existe en ce lieu.

* Je cherche une trace de construction ancienne.

* "Qui cherche, trouve" affirme un dicton.

* Posées sur le rocher, des pierres taillées apparaissent.

* En voyant les petites pierres coinçant le mur, je doute que tout soit d'époque médiévale.

* Même consolidées par du ciment moderne, les pierres taillées et jointives m'informent qu'une ancienne construction repose ici.

Pensez vous que j'ai découvert

les vestiges du château fort de Bénavent ?

 

 

L'intérieur :

* Il est impossible de visiter les entrailles de ce fantôme.

* Je me console en admirant le paysage.

* Grâce à mes jumelles, le hasard me permet de voir au loin, une tour.

* Je repars vers une nouvelle aventure.

 

 

Le diaporama du château est ici - CLIC

 

 

 

Histoire du château :

*  En 1180, une famille Benaven est citée. Le site est le siège d'une Baronnie (voir titre de noblesse).

* En 1230, le château est possession de la (ou des) famille(s) Scorailles et (ou) Orlhac. La seigneurie n'est pas affiliée au Comte de Rodez.

* En 1346, la "tour" est habitée par Bernard, seigneur de Benaven.

* En 1350, la seigneurie est réunie au Comté de Rodez.

* En 1375, durant la guerre de Cent Ans , les Routiers Anglais se rendent maître du bourg.

* EN 1383, pour le remercie "des services rendus", le Comte d'Armagnac donne la seigneurie à Branguier de Castelpers

* En 1397, la toiture d'une tour est réparée.

* En 1450, le château est consolidé par les habitants.

* En 1484, Charles d'Armagnac nomme Amalric de Scorailles, Capitaine de Benaven.

* En 1576, le château est "réparé" par les habitants.

* En 1620, le château est rasé.... "sur un ordre du Cardinal de Richelieu ?" ( C'est ce que pensent certains historiens).

* Au 17ème siècle, le château est cité en ruine.

* En 1713, la seigneurie est vendue par le Baron de Hénière nommé : De Chambonas.

* En 1788, la Baronnie appartient à la famille Roure.

* En 1794, les Révolutionnaires vendent la seigneurie au citoyen Prat.

* A la fin du 19ème siècle, seule la base d'une tour est visible.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite. La visite de l'intérieur est.... difficile.

 

 

Ce château m'en fait voir de toutes les couleurs

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 12 Vers Menu châteaux de l'Aveyron

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pierrote 17/01/2018 20:09

B elles jumelles*… mais ne sont de votre âge !**
E tes un Chevalier du Moyen-Âge
N ‘est-il point vrai ? Alors comment pouvez «
A voir en main » ces modernes beautés ?
V ous n’avez mie peur de l’anachronisme,
E t avez raison ! Car on sent lyrisme
N ous émouvant au plus haut point !… Ardu,
T outefois, ce doit être d’avoir pendue

A votre cou telle paire de jumelles !!!***
V ous voyez le tableau, quand vers castel,
E t en armure, ainsi vous dirigez !
Y sont ingrédients pour rire, avouez !…
R evenons sur le site d’aujourd’hui :
O n en décèle si peu que rêveries
N e peuvent en être nourries… Tant pis…

P uisque ce jour article « léger » est,****
S ur « tempo » des images écrit s’est fait !

* du lien « à mes jumelles ».
** et, pour une fois, je suis discrète sur le fait que vous ayez 800 ans !
*** une paire de jumelles se pend bien au cou, non ?… (quelle que soit la paire de jumelles ? ça c’est une autre histoire !).
**** je veux dire : il n’y avait pas grand chose à dire sur ce lieu, vu qu’il est quasi inexistant… et que vous avez compensé par des images rigolottes !

Le Chevalier Dauphinois 20/01/2018 13:05

* J'avoue que j'ai pris plaisir à proser sur ce site castral d'un autre temps.
* Vous aimez tant les ruines que j'ai cherché puis trouvé dans mes archives une ruine.... pour vous.
* Est elle assez en ruine pour que vos yeux soient en joie ?..... (hihihi....assez en ruine... hihihi.... peut elle être plus ruinée ?... hihihi).
* Par les quelques articles depuis le 1er janvier, vous pressentez que 2018 sera année castrale bien différente des 12 dernières.
* Point de routine il y a en ce poussiéreux blog (à cause des ruines bien sur).

napo33 16/01/2018 12:18

Votre travail est fabuleux !! J'attends avec impatience que vous remontiez vers Poitiers et mon mystérieux château de la Baron.Mais bravo !

Le Chevalier Dauphinois 16/01/2018 12:27

* Bien le bonjour et merci pour votre commentaire.
* La province entourant Poitiers est si loin de mon Dauphiné, qu'il me faudra au moins 3 semaines de vacances pour voir les 85 sites fortifiés d'origine médiévale que j'ai identifiés.
* Pour vous faire patienter, je vous montre les 14 bâtiments que j'ai visités il y a 8 ans déjà (mais sans avoir eu le temps de rédiger les articles).
.
http://chateau.over-blog.net/article-4088391.html