26 janvier 2010 2 26 /01 /janvier /2010 07:30

 

 

    Blason du canton de Vaud  
 

Pays :

 SUISSE  
 

Canton :

 VAUD  

 

 

 

 

Le bourg :L'homme et l'histoire

Situation :  (--> le voir sur une carte)

    La commune d'Aigle est située à 10km au Nord de Saint Maurice et 12 km au Sud de Montreux sur la rive droite du Rhône.

 

    Coordonnées du château :

46° 18' 54" N 06° 58' 33" E
 46.315052°  6.975842°

 

 

 

Le château :

L'extérieur :

Il a une feuille de vigne (heu... plus qu'une)

* Un peu à l'écart centre ville actuel, sur un petit mamelon, apparaît un château au milieu des vignes.

* Devenir le musée du vin était une évidence.

Aurais je le droit de me désaltérer ?

 

 

L'approche

* Pour arriver presque intact au 21ème siècle, ce château d'origine médiévale a subi de nombreuses évolutions architecturales et des modernisations de confort.

* Pourtant sa forme carrée avec bâtiment central et donjon habitable dans un angle est typique de la construction savoyarde du 13ème siècle (?).

Sera-t-il me séduire, moi, le chevalier du Moyen Âge ?

 

 

Voila le musée du vin.... hic.....

Le donjon 

* En montant vers ce château, mes yeux sont heureux d'admirer cette puissante tour carrée.

* Ce devait être le donjon primitif du 13ème siècle (époque Savoyarde) pourtant la construction semble moderne et bien appareillée (reconstruction ?).

* Quelques fenêtres à accolade et à meneaux (voir vocabulaire) ont été percées faisant disparaître les archères de défense. 

* Je suis surpris de ne pas voir de mâchicoulis (système de défense classique sur ce type de tour) et encore plus étonné de voir 2 belles bretèches sans porte en dessous à protéger.

Est ce du à un changement architectural

durant les 7 derniers siècles ?

 

 

Le portail d'entrée

* Quelques mètres plus loin, le contraste avec la tour est saisissant :

- Il y a d'abord la couleur blanche qui rend pale la puissante tour. Cela nous choque au 21ème siècle, mais à l'époque médiévale, les murs de pierres n'était pas gris et nus laissant voir les joints.

- Ensuite la faible hauteur du mur. Cela est du au comblement successif des siècles, et à la construction d'une route "moderne".

- Puis les arquebusières et bouches à feu. Sur la tour ces système de défense ont disparu, mais cette façade en comporte beaucoup accompagnées de volets pour archers et arbalétriers. Ces volets se nomment : Des huchettes (voir vocabulaire).

- Et pour finir, l'importante de la bretèche protégeant la porte. C'est l'une des plus "puissantes" qui m'ait été donnée de voir. Il manque bien sur le pont levis, mais les contraintes modernes font souvent disparaître ce délicat système de protection d'antan.

Mais y en avait il un ?

 

 

Curiosités

* Je ne vois pas les "fentes" pour les flèches du pont ni celles pour les chaînes de levage (voir un exemple).

* Autre curiosité : La partie d'un château la mieux protégée est souvent la porte. Elle est habituellement encadrée par 2 tours ou des échauguettes. Curieusement, sur la droite, il n'y a rien.

"Assez d'interrogation, chevalier"   me dis je  "Franchis cette porte !".

* En plus de me régaler le gosier (avec le nectar de ce musée du vin), je vais me saouler d'odeur médiévale..... En avant pour l'aventure enivrante (hic).

 

 

Je vais me désaltérer. Vous pouvez continuer la visite sans moi... Hic

 

 

L'intérieur :

Anecdote L'ambiance intemporelle est fascinante

* En passant la porte, un guichet m'attend ou plutôt une admirable guichetière avec un accent Suisse magnifique (Évidemment, ce n'est pas moi qui ai un accent !   ).

* Auparavant, j'avais imprimé un bon de réduction sur le site des châteaux Suisse que je tendis à la belle brune.

* Surprise elle fut, jamais un tel prospectus avait franchi son guichet.

* Puis, elle fut gênée de ne pas connaître la réduction à m'accorder.

* Je lui dis :

       - "Au Château de Chillon, il m'a été accordé 20% et ...... une bise."

* Et là, elle me les fit....... réduction et bise..... De plus, dans le canton de Vaud, le nombre de bises est 3 ! 

Rien que pour cela, je vous conseille de visiter ce château.

 

 

Rappel

* Vous me connaissez un peu maintenant, le vin n'est pas le thème de ce blog, c'est l'époque médiévale.

* Je ne vais pas vous décrire, ni vous montrer les nombreux documents, bouteilles, ustensiles, tonneaux, vêtements etc... qui agrémentent la visite.

* Mais sachez que c'est un musée très intéressant et très didactique.

 

 

Que voila une belle salle défensive

La Tour Carrée 

* La visite commence par la grande tour carrée.

* Les salles ont été rafraîchies pour accueillir des visiteurs, et "modernisées" durant les siècles, mais l'ambiance est médiévale par de nombreux détails (les fenêtres à coussièges avec des murs épais  par exemple).

* Ayant servi de prison, certains murs des salles du bas comportent des "graffitis" racontant les anecdotes de vie des prisonniers ou leurs rêves. 

* Les salles supérieures comportent des éléments de confort Elles devaient loger le seigneur et sa famille.

* C'est par une tour-escalier que j'accède aux différents étages.

 

 

La Courtine d'entrée

* Au 2ème étage de la tour carrée, une porte permet l'accès à la courtine au dessus de l'entrée.

Vous en souvenez vous ?

* Évidemment, dans ce chemin de ronde, je rencontre les fameux volets de défense, ainsi que des archères permettant le tir par armes à feu.

* Mais, dans la bretèche, une surprise m'attends : Une "pièce" avec des décors peints.

* J'ai presque honte d'entrer dans cette salle qui semble hors du temps et si fragile.

* Le plafond en bois comporte des motifs floraux. Les murs sont.... ... je vous laisse regarder.

* Le chemin de ronde se poursuit.

 

 

La descente.... sans l'enfer

* A l'angle opposé, je découvre la tour-escalier accolée à la tour carrée.

* Il est évident que la petite tour a été construite quelques siècles après l'époque Savoyarde.

* Je dois redescendre pour visiter les autres bâtiments.

 

 

Les bâtiments annexes (salles des chevaliers)

* Ces bâtiments sont de construction plus tardive, je ne m'y attarderais pas en explications sur ce blog médiéval.

* Pourtant les murs des salles du Bailli et des chevaliers ont de très belles peintures Bernoises.

 

 

Le diaporama du château est ici - CLIC

 

 

 

Histoire du château :

* Vers 1076, l'Empereur Henri IV (Saint Empire Romain Germanique) donne la seigneurie d'Aigle à la maison de Savoie (voir liste des Comtes).

* Au 12ème siècle, le Comte de Savoie transforme ce lieu en centre administratif. 

* Au 13ème siècle, le bourg de Aigle est cité comme ville prouvant l'importance du lieu. Le Comte donne la seigneurie à la famille Saillon, mais "surveille" toujours l'économie et la défense.

* Au 14ème siècle, Peronnette de Saillon, dernière héritière, épouse Simon de Compey. La seigneurie change de propriétaire.

* En 1474, début de "la guerre de Bourgogne". Le seigneur Jean de Compey est allié de Charles le Téméraire, ennemi des confédérés. 

* Vers 1475 (?), les Bernois, ennemis de "Charles", envahissent et brûlent le château.

* A la fin du 15ème siècle, les Bernois reconstruisent la grande tour carrée. Un bailli est placé au château.

* A la fin du 16ème siècle, les étages supérieurs de la tour carrée sont modifiés pour servir de résidence.

* En 1630, les salles reçoivent des décors floraux et animaliers très à la mode.

* En 1695, de nouveaux décors sont peints sur les anciens.

* En 1798 (?), le bailli Bernois est chassé par les révolutionnaires. Le château appartient au Comté.

* En 1804, la commune d'Aigle achète le château. Il devient un habitat social accueillant des familles sans argent et sans logement.

* En 1832, l'architecte Henri Perregaux transforme les salles de la tour en prison. Chaque salle est divisée en 3, les ouvertures sont grillagées et les murs sont enduits de plâtre.

* En 1972, la tour ne reçoit plus de prisonniers.

* En 1974, les travaux de restauration commencent.

* En 1980, le plâtre recouvrant les décors est enlevé.

* A la fin du 20ème siècle, le château est devenu le musée du vin.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur depuis la route est libre et gratuite. Pour visiter l'intérieur, il vous faudra débourser quelques piastres Helvètes, mais il y a tant à lire et à voir que vous ne le regretterez pas.

 

 

Le plaisir des yeux est sur tous les murs de ce château-musée.

 

 

 

 


 

Y avait il un diablotin farceur le jour de ma visite ? 

  Je le pense car toutes mes photos d'extérieur du château dans les vignes étaient floues ou mal cadrées.  Solution : En prendre une (avec autorisation) sur un autre blog.

   Je voudrais remercier la rédactrice de ce blog.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Tata Tounette62 27/01/2010 18:22


Bonsoir Chevalier,
Un beau château que tu nous fais découvrir ! On dirait vraiment un château de conte de fée tel qu'on en voit dans les livres !!!
n'y avait-il point quelques princesses occupées à broder sur les coussièges à la lueur du jour attendant sagement leur preux chevalier ? :-)
Bonne soirée, à bientôt


Le Chevalier Dauphinois 28/01/2010 22:34


Hélas... Les princesses sont aujourd'hui derrière les comptoirs pour encaisser les droits de visite de leur domaine.


Anne l a Dauphinoise 27/01/2010 13:25


Voilà un château qui fait revivre quantités de " souvenirs". Lorsque l 'on est dans la pièce ou le chemin de ronde, on y respire l 'âme d 'antan. Mais en fait, je crois que je me mets à préférer
vos ruines !.. peut-être parce que l 'on peut mieux y "divaguer".. librement...


Le Chevalier Dauphinois 28/01/2010 22:33


Sans les châteaux complets (même très refaits et modernisés) le rêve des ruines est impossible. Ces 2 vestiges du passé sont complémentaires. J'avoue préférer les ruines car elles ss
visite seuls, sans bruit, mais il faut aussi retrouver les "racines" de castellologue dans les châteaux-musées.


Schnetz 10/08/2009 11:43

Peut-être, Chevalier, es-tu venu ce week-end ou le précédent dans notre magnifique demeure parée de ses plus beaux atours pour la Fête médiévale?
Si ce n'est le cas, voici un site où tu trouveras quelques photos de ce moment magnifique!
Merci d'avoir conté si magnifiquement notre bâtisse médiévale! Et 3 bises à toi de touts les Dames de ces lieux, puisque tu sembles apprécier!
http://rossymi.romandie.com/album/12794/31454

Le Chevalier Dauphinois 10/08/2009 18:45


Hummmm, comme il est agréable d'être un chevalier Français en ce canton de Vaud . Nombreuses bises j'ai ! ! ! ! Gourmand je suis .
   Non, je ne suis pas allé à votre médiévale fête.... Comme beaucoup de randonneurs Alpins, j'adore le silence  et la cérénité durant mes visites. Mais je vais de ce pas manger des
yeux cette belle fête


Marie-laure 15/03/2009 21:51

J'avoue que les tours carrées du chateau de foix sont bien belles!
Sinon, j'ai repéré trois plans dans le diaporama : "Dourbes" "Peniscola" "Poblet" qui semblent correspondrent à des architectures très anguleuses.
Si images il y a, parfait ce sera! :)

Le Chevalier Dauphinois 15/03/2009 22:18


Hihihi.... Dourbes est une "ruine ruinée" en Belgique tu vas être déçue. Evidemment, un
château aussi anguleux ne peut pas être entier, surtout en haut d'une colline.
. Les 2 autres sont magnifiques (trop pour moi) en Espagne. Il y a aussi Montblanc (en
Espagne) qui peut te donner une idée de rempart crénelé. Je te laisse un peu chercher dans mes menus... hihihi, coquin je suis.
--> J'oubliais aussi Châteaugay dans le 63 avec son
donjon taluté (une curiosité)


Marie-laure 15/03/2009 21:05

ô! fière je suis! j'avais repéré le chateau de Chantemerle! :)
Merci beaucoup pour ces informations déjà très complètes!
En fait, je travaille sur l'illustration d'un jeu de société et mon univers est "médiéval fantasy", ce qui ne m'oblige en rien à dessiner d'une façon "historique" mon chateau. Parceque j'ai beaucoup de contraintes de format, un chateau à tours carrées me permettait de mieux agencer l'espace de jeu! Mais cela m'a intrigué, je me demandais s'il existait des modèles de ce genre. Je vais visiter ces trois liens et reviendrai voir la suite!
Merci mille fois chevalier dauphinois!

Le Chevalier Dauphinois 15/03/2009 21:31


Je comprends bien ton besoin mais il est difficile à trouver "en vrai"...
  Il existe de nombreux donjons carrés très souvent habitables, mais des tours carrées aux angles.... très rares, surtout entières.
.. Je te propose de regarder les plans et les croquis que je te mets ici  --> L'ensemble d'une fortune castrale , puis là... et encore là... et enfin
làààà....   hihihi
  Si tu en vois un qui s'apparente à ton besoin, dis le moi, et j'essaierais de retrouver les photos...