1 avril 2020 3 01 /04 /avril /2020 09:10

 

 

Département 48 - LOZÈRE

 

 

 Photographier une simple église est aussi un plaisir

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur une carte)

    La commune de Luc est située à 40km au Nord-Est de Mende (voir ses fortifications), à 20km au Nord de Pourcharesses (voir son château) et à 10km au Sud de Langogne.

 

     Coordonnées de l'église :

44° 38' 51" N  03° 53' 29" E
 44.647567°  3.891315°

 

 

 

L'église : 

L'extérieur :

Tourisme

* Après avoir visité le château de Luc, je retrouve mon destrier laissé dans la petite commune.

* Avec tant d'effort et tant de marche, j'ôte mon heaume de castellologue amateur pour revêtir le chapeau de paille de touriste, car une église attend que je l'immortalise avec mon appareil photo.

 

Plusieurs siècles d'architecture se lisent sur cette face

 

Voir et toucher

* Le chevet, partiellement caché par la sacristie, est de forme pentagonale. Ses fenêtres à colonnettes typiquement Romanes m'emportent dans le rêve médiéval.

* Avec ses puissants contreforts, la nef parait avoir 800 ans, mais les larges fenêtres avec imposant ébrasement extérieur infirment cette vérité.

* Le clocher-mur ne montre aucun système défensif. Ceci est logique puisque je suis en mode "touriste" et non "castellologue".

* Le portail d'entrée, sans grande beauté architectural, m'invite à entrer.

 

 

L'intérieur :

Surprises !

* Quel contraste entre la lumière de la nef et celle de l'abside !

* Après que mes yeux se soient habitués, je suis surpris par la forme de l'abside. A l'extérieur le chevet est pentagonal, mais l'intérieur est semi-circulaire.

 

 

Dernières constatations

* A cause de l'ajout de la sacristie (à droite), des colonnettes ont été supprimées, elles étaient pourtant si belles.

* Je quitte cette église dont les décors de la nef sont récents (2 siècles ?).

 

 

Quelle curieuse façade !

La "curiosité" :  Un prieuré ? : 

L'extérieur :

Une face... facétieuse

* En sortant, sur la droite proche de l'escalier menant au clocher, au bout d'un pan incliné, apparaît une porte de garage.

* Je regarde ce curieux bâtiment si proche de l'église.

Pourquoi avoir implanté une si large porte à l'étage ?

* Et c'est à ce moment que je vois :

- Une rangée de consoles alignées.

Est ce le fantôme de mâchicoulis ?

- Une ouverture obturée par une plaque en bois, dont les pierres porte les traces d'un fantôme de grille de fenêtre.

- A hauteur d'homme, une pierre trouée.

Est ce un évier ?

 

 

C'est toi qui est la poubelle... oupsss, la plus belle

* Pour mieux comprendre cette curieuse construction, je contourne la façade.

* Cette paroi a perdu les consoles.

* Comme je ne vois aucun arrachement de mur dans l'angle, j'avoue ne pas comprendre la raison de ce bâtiment.

* La petite ouverture taillée dans la pierre ne me donne pas plus d'indice.

 

 

Est ce que le rien... c'est déjà quelque chose ?

* La face opposée à celle des consoles est lisse. Seule un fantôme de porte est encore visible.

Est ce un bâtiment ensorcelé de fantômes ? surprise

* Comme ses 2 autres "consœurs", les murs sont réalisés avec des pierres pauvrement taillées et de dimensions variables.

 

 

Conclusion

Ai je découvert l'ancien prieuré ?

* Je ne sais pas que ce fut la fonction exacte de cette construction ni le rôle des pierres en encorbellement...

  ..... Mais errer devant une telle façade est un plaisir que je ne boude pas.

 

 

Le diaporama de "l'étrange site" est ici - clic

 

 

 

Histoire du site :

* Au 12ème siècle (certains historiens proposent le 13ème siècle), construction de l'église.

* Au 15ème siècle, une chapelle latérale est ajoutée.

* Au 19ème siècle (?), une sacristie est ajoutée.

* Vers 1840, l'église est presque entièrement reconstruite, sur les bases de l'ancien bâtiment. L'abside médiévale n'est pas modifiée.

* En 1931, l'église est inscrite aux Monuments Historiques.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur de l'église (dédiée à Saint Pierre) et du bâtiment annexe est libre et gratuite depuis les rues. La visite de l'intérieur du bâtiment à consoles est interdite.

 

 

Ai je vraiment trouvé de prieuré médiéval ?

 

Vers Menu églises
fortifiées
de France
Cliquez pour aller au menu des églises fortifiées   Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 48 Vers Menu châteaux de la Lozère

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pierrote 01/04/2020 23:21

P uis-je vous demander si blague c’est ?… ! *
R ien de ce que vous nous dévoilez n’est -
I l s’en faut de beaucoup ! - pour bien me plaire !
E ntendez : contre vous je suis en guerre !
U n inventaire de mes doléances
R eçu avez souvent, mais en souffrance
E lles restent ! Grande est mon impuissance !…

D éjà, capel de paille moult j’abhorre,
E n plus, pour une église !... ça, c’est fort !

L e temps que passez à nous présenter
U n moutier ordinaire !... Dépitée,
C omme pas possible, ai-je été !

G uère mieux côté prieuré : pas sûr,
E n fait, que nous découvrions ses murs…
V raiment, aujourd’hui, oui, je vous en veux !
A vez rendu ce jour bien malheureux !
U ne visite touristique fut ?
D onc, n’avions besoin d’un compte-rendu !
A i-je mots durs, mais toujours le seront.**
N e dites rien ! Savez que j’ai raison !

* cet article sort le 1er avril…
** pour de tels articles, bien sûr !

Le Chevalier Dauphinois 02/04/2020 10:43

* Hihihihi.
* Poisson d'Avril ! ! ! ! !
* Il me fallait bien marquer cette journée........ dans notre tradition.
* J'ai pensé qu'un bâtiment (médiéval admettez le) avec des consoles et une pierre creusée se devait être mon poisson de 2020....... l'année du 20/20.
* Et puis, il y a un lien vers la magnifique ruine de Luc.... Cela ne se boude pas.
*** Donc.... hihihi...... poisson d'avril !