20 juillet 2018 5 20 /07 /juillet /2018 07:50

 

 

Département 47 - LOT et GARONNE

 

 

  Voyez vous cette merveille sur l'autre rive ?

Le bourg :

    Situation :   (--> le voir sur une carte)

     La commune de Barbaste est située à 40km au Sud-Sud-Est de Marmande, à 30km au Nord-Nord-Ouest de Condom et à 25km à l'Ouest-Sud-Ouest d'Agen.

 

   Coordonnées du moulin :

44° 10' 13" N00° 17' 22" E
 44.170319° 0.289586°

 

 

 

Le moulin :

        L'extérieur :

Ne puis je jamais être en vacances de repos ?

* Il fait beau, j'ai besoin de calme et de fraîcheur.

* C'est donc logiquement que je me suis mis au bord d'une petite rivière nommée : La Gélise.

* C'est en mangeant une pomme que je regarde le pont du 12ème siècle à neuf arches.

* Soudain, mes poils de castellologue amateur se dressent.

Y aurait-il un site médiéval fortifié ?

 

 

Quelle puissance !

Où est il

* Avec lenteur, tel un chat à la recherche de sa proie, j'avance vers le pont.

* De l'autre coté, sur la rive droite, une masse m'interpelle.

* Cette beauté d'un autre temps est nommée : Le moulin des Tours.

* Nota :

- Ce site est parfois nommé : Moulin de Henri IV (voir la raison dans l'historique).

 

 

Description

* La base de ce moulin fortifié est parallélépipédique avec une largeur de 15 mètres.

* Les quatre angles possèdent d'imposantes tours carrées crénelées.

* La plus grande mesure 29 mètres.

* Le plus surprenant est la hauteur inégale de chacune.

- Une légende affirme que le constructeur du moulin a voulu honorer ses quatre filles, de tailles différentes.

Haaa, les légendes... Elles expliquent tout !

 

 

Voyez vous tous les systèmes défensifs ? Les systèmes défensifs

* Ils sont nombreux et classiques :

- Au sommet des tours, un crénelage.

- Puis une bretèche coté Nord protégeant, non point une porte mais la sortie de l'eau détournée pour le moulin.

- Puis, sur la hauteur, des archères en étrier.

- Entre les tours, le chemin de ronde couvert.

Avez vous remarqué la construction

en encorbellement dont je raffole ?

* Évidemment, ce sont les latrines...... se déversant dans la rivière.

 

 

Les autres façades

* En contournant le moulin, je remarque que les faces sont (presque) symétriques.

* Des bâtiments récents (18ème et 19ème siècle) accolés au moulin prouvent que le site a été exploité très longtemps grâce à la puissance hydraulique.

* De l'autre coté, je vois une construction en encorbellement.

* Vous êtes si intelligents, hooo vous mes visiteurs, que vous avez compris que c'est une bretèche protégeant l'entrée d'eau dans le moulin.

 

 

 

     L'intérieur :

* Le site serait visitable.

* Je toque à la porte, mais elle ne s'ouvre point.

* Je me retourne pour voir l'office de tourisme.

* Évidemment, comme toujours en notre Royaume de France, le service d'accueil des touristes est fermé.... quand il y a des touristes (je n'étais pas le seul).

- Je n'ai JAMAIS compris qu'un office de tourisme soit ouvert en semaine quand il n'y a pas de touristes, mais fermé le week-end quand les "travailleurs" souhaitent se détendre.

- L’administration, même communale, serait elle illogique ?

 

 

 

Le diaporama du moulin est visible ici - CLIC

 

 

 

Histoire du moulin :

* Au 13ème siècle, construction d'un château pour contrôler (et faire payer) le passage sur les 2 chemins :

- L'un, nommé la Ténarèze, reliant la Garonne aux Pyrénées.

- L'autre reliant Auch à Bordeaux.

* Vers 1308 (?), Amanieu d'Albret achète le site aux seigneurs de Lavardac et de Bordes.

* Au 15ème siècle, le site est toujours possession de la maison d'Albret.

* Durant la deuxième moitié du 16ème siècle, Henri III de Navarre achète (à vérifier) le château-moulin.

* En 1579, le futur Roi (voir liste) de France sous le nom d'Henri IV fait réparer le château-moulin. Souvent dans ses lettres, il signe : "Lou moulié dé Barbasto" (le meunier de Barbaste).

* En 1621, durant la dernière Guerre de Religion, les Huguenots attaquent le château-moulin.

* En 1653, nouvelle attaque des Protestants.

* A la fin du 17ème siècle (?), le Roi de France Louis XIV donne le site au Duc de Bouillon.

* Vers 1790, le Duc de Bouillon abandonne le site aux Révolutionnaires.

* Durant le 19ème siècle, le site devient possession de nombreux propriétaires, aussi bien minotiers qu'industriels. Des bâtiments sont aménagés proche du château-moulin.

* En 1889, le site est classé aux Monuments Historiques.

* Au début du 20ème siècle, par 2 fois, un incendie se déclare.

* En 1987, le moulin fortifié devient la propriété d'un Syndicat intercommunal.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur du moulin est libre et gratuite. La visite de l'intérieur serait possible. Renseignez vous sur les horaires et le prix.

 

Quelle magnifique surprise ! ! !

 

Cliquez pour aller au menu des bâtiments NON classiques

Vers Menu
bâtiments
non
classiques

 Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 47Vers Menu des châteaux
du Lot et Garonne

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pierrote 21/07/2018 20:35

M on Dieu !* Comme je suis impressionnée !
O u l’art, où que vous soyez, dénicher
U n vestige du passé remarquable…
L ieu insolite dont force est palpable,
I llustrée par images, explications
N ombreuses. Ainsi, ai-je appris la fonction

F antastique des bretèches aperçues :
O ncques ne pensais-je qu’il avait fallu
R ecourir à telles défenses, ici.**
T émoins sont-elles qu’était de grand prix -
I l est vrai, cela a toujours été -
F abuleuse aigue qui faisait marcher
I mposante roue de ce fort moulin.
E ntrée, sortie furent protégées bien.

D ‘un castel, ce bâti a les atours.
E n premier lieu, possède quatre tours

B izarrement n’ayant même hauteur.
A i-je lu leur légende avec bonheur,
R avie de cette indication… plausible.
B ien me plaisent ces « on-dit » très possibles !
A jouter doit-on les sécurités
S ans lesquelles n’est place fortifiée,
T ant chemin de ronde que crénelage
E t archères prouvant du site grand âge…

G randiose est ce castel-moulin d’antan
A l’aspect austère mais si puissant !
S pectacle surprenant… J’en veux encore !
C roquez pommes souvent étant au bord,
O u près d’une rivière dont le pont
G arde constructions de telle façon !
N ous emmenez alors dans un voyage
E xquis aux suaves senteurs « hors d’âge » !

* oui, oui, c’est à vous (Dauphinois Chevalier) que je m’adresse !…
** je veux dire : ici, pour l’entrée et la sortie de d’eau.

Le Chevalier Dauphinois 04/08/2018 20:13

* Comme vous le constatez, je sais encore vous surprendre malgré 12 années de publication !
* En réalité ce n'est pas moi qui suis surprenant mais l'imagination des architectes médiévaux.
* Vais je pouvoir encore vous surprendre ?....... Peut être.

honorius 20/07/2018 10:49

Encore une merveille que tu nous fais découvrir ! Amitiés du vieux sorcier

Le Chevalier Dauphinois 20/07/2018 12:58

* Je rêvais depuis plusieurs années de voir ce moulin de Henri IV (personnalité très présente dans ce département).
* Heureux je suis que cette construction vous plaise.