28 décembre 2018 5 28 /12 /décembre /2018 08:35

 

 

Département 47 - LOT et GARONNE

 

 

 

Voici une porte fortifiée... Je ne plaisante pas !

Le bourg :

    Situation :   (--> le voir sur une carte)

     La commune d'Astaffort est située à 60km à l'Est de Montauban, à 30km au Nord-Est de Larressingle (voir cette cité fortifiée) et à 15km au Sud d'Agen.

 

   Coordonnées du bourg :

44° 03' 49" N 00° 39' 05" E
 44.063609°  0.651499°

 

 

 

Les fortifications :

          L'extérieur :

Préambule

* Être un castellologue amateur, c'est errer dans notre beau Royaume de France à la recherche de sites médiévaux fortifiés.

* Mais c'est aussi flâner dans les ruelles l'appareil photo à la main.

* Enfin, c'est une croisade dans des villages où une personnalité habite.

* C'est pour ces 3 cas que je suis à Astaffort, petite commune théoriquement fortifiée, agréable et résidence de Francis Cabrel.

** Donc, attendez vous (peut être) à quelques images ou situations non habituelles sur mon blog.

 

 

Au loin, une tour m'appelle

L'entrée... en matière

Voyez vous ce pilier ?

* C'est... heu... le vestige de la porte de Corné. En réalité c'est le jambage de la tour-porte médiévale.

Quelle chance de la voir !

* Ne riez point. Sur les 3 portes (Corné, Bouc et Gers), il ne reste que cette haute pierre.

* L'ensemble des remparts entourant la ville était précédé d'un fossé, évidemment disparu.

 

 

Une tour.... ouverte et fermée

* Au loin, je vois une haute tour.

* Avec empressement je vole vers elle.

* Cette tour est curieusement accrochée à l'église Sainte Geneviève.

Était ce une église fortifiée ?

ou une tour du château accolé à l'église ?

* Lentement je m'approche pour l'espionner.

 

 

Les archéologues l'ont analysée Quels secrets cachent cette entrée voûtée ?

* Cette porte serait l'entrée du château de Craste (aujourd'hui disparu).

* La base traversante par un passage voûté plein cintre date du 12ème siècle.

* Le premier niveau avec les fenêtres date de 1666. Il correspond à la transformation de la tour en clocher.

* Le deuxième niveau de fenêtres ainsi que la terrasse datent de 1839.

 

 

          L'intérieur :

Dans la tour

* La tour entre dans une propriété privée, donc l'accès est interdit...

  .... mais il est possible de voir :

- Au sol, sur un dallage qui n'est point médiéval, le couvercle d'un sarcophage.

- Des murs aux pierres pauvrement taillées.

 

 

Dans l'église

* Le moutier dédié à Sainte Geneviève n'est pas médiéval.

* Les nombreuses et larges fenêtres illuminent la nef.

 

 

Le diaporama du bourg est visible ici - CLIC

 

 

 

Histoire du bourg :

* Au 12ème siècle, construction d'un château. Un village s'établit autour.

* Au 14ème siècle (?), des remparts avec fossés sont aménagés autour de la ville.

* En ????, le château est détruit.

* En 1666, la tour-porte du château est transformée en clocher d'église.

* En 1784, le bourg Estafort est montré fortifié sur la carte de Cassini.

* A la fin du 18ème (ou début 19ème ?) siècle, les remparts sont détruits.

* En 1839, le clocher de l'église est rehaussé.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur de la tour est libre et gratuite depuis la rue. La visite de l'intérieur de la propriété privée est interdite.

 

J'ai prié pour trouver les remparts...

 

      Cliquez pour aller au menu des Châteaux du 47 Vers Menu châteaux du Lot et Garonne

Partager cet article

Repost0

commentaires

Pierrote 03/01/2019 09:40

Pour votre dernière phrase : mais nous sommes en 2019, Chevalier ! = ce ne devrait plus être un secret, votre « secret de 2019 » !!!… à moins qu’il ne soit réservé à une catégorie de lecteurs seulement… ?… ou que vous vouliez éprouver mes nerfs dès les premiers jours l’année… ? (c’est réussi !)

Le Chevalier Dauphinois 03/01/2019 11:11

* Moi....... éprouver vos nerfs..... moi LE Chevalier ?
* Cela ne serait point Chevaleresque.
* Mais.... il est vrai que 2019 comporte 365 jours.... donc... patience.... hihihihi

Pierrote 31/12/2018 11:28

B on, par quatr’chemins ne vais-je y aller
E t risquer d’être un tant peu décalée !
L e vœu que je formule en tout premier -
L ‘imaginé sans doute ne l’aurez,
E h bien tant pis ! - vous est ici livré :

A rrêtez cette année me torturer !
N e montrez plus de sites rénovés,
N enni ! Mais sellez votre destrier
E t castels ruinés allez dénicher !
E st-ce mon souhait pour vous exprimé

A vec bien sûr amours, joies et santé !

V ous allez, en preux et bon Chevalier -
O ui, le pouvez ! - cet an me contenter.
U n paradis sera nouvelle année,
S inon, en enfer allez donc griller !

P iètre fin !… Me faut-il mieux terminer :
S ur votre joue* je dépose un baiser.

* n’oubliez mie d’ôter votre heaume !

Le Chevalier Dauphinois 02/01/2019 16:36

* Hooo vous, Ma Dauphinoise merveilleuse
* Hooo vous, Ma Perriote indispensable (si, si, c'est vrai).
* QUel plaisir de vous faire plaisir !:
* Mais, car il y a un mais......
.... d'autres lectrices et lecteurs, me demandent...... autre chose.
* Ces "vils" individus souhaitent... (les fous... pfff).... des bâtiments moins cassés, des châteaux ayant évolué, des.....
* Alors, dilemme j'ai..... Pression je ressens..... Contradiction je dois me battre.
* Alors.... je tente... d'assouvir... pour chacun.... Je donne..... un moment... de bonheur.
* Être Chevalier, c'est donner à tous.... mais est ce LA solution ?
*** Alors.... je consacre mon temps aussi.... à un autre plaisir....... (mais ceci est mon secret de 2019).

Pierrote 28/12/2018 17:46

A i-je impression d’avoir été trompée
S ur marchandise, quand énumérez
T rois points amenant tous vos lieux choisir.
A i sur les deux premiers très peu à dire.*
F orce est de constater que sur troisième
F i avez fait du siècle : le vingtième**
O ui, que je sache, n’est du Moyen-Âge !
R avie je ne suis mie du personnage !
T rop aurais-je aimé qu’il fut de votre âge !***(

L e bourg de La Hire avez dévoilé,
O u celui d’autres hôtes… du passé !)
T ant plus qu’aujourd’hui vous ne nous montrez -

E h non ! - de « cabane au fond du jardin » !
T rès iriée donc, ici me voilà bien !

G uère crédible est cette remontrance ?
A dmettez qu’elle a quelque pertinence !…
R eçu avez « anti-griffures » habits.****
O r, ne pouviez attendre décennies -
N ‘osé-je dire siècles - pour les tester ?
N enni ! Tel un enfant de suite « jouez » !
E tes maudit, Ô, Mon vil Chevalier !…

G aillardemment, comme vous, préambule
A i-je écrit !… Mais cela, du tout, n’annule
S érieux œil porté à entrée d’antan,
C elle de la tour qui est maintenant
O uvrage appartenant à une église.
G randement m’a plu. Sur moi a emprise :
N ‘est-elle symbole de rêverie
E mportant loin dans le temps notre esprit ?

N e peux-je que répondre : oui ! Par elle
O ffert se voit-on porte d’un castel.
T out ce qu’il faut pour qu’imagination
A it loisir bâtir entière construction !

P ar cette ouverture suis contentée…
S ournois, cependant, point trop ne soyez !*****

* enfin, aujourd’hui je m’abstiens sur le 2e point où il y aurait aussi à redire… parfois, ou souvent !
** siècle de naissance de Cabrel.
*** c’est à dire dans les 800 ans… du Moyen-Âge, quoi !… (mais je ne renie mie ce personnage comme troubadour du 21e siècle !).
**** cf. votre réponse à Louÿe… Cadeau du père Noël m’avez-vous dit !
***** en donnant à nos yeux au moins moins une belle « chose » à mirer : cela n’enlève rien au fait que je me sens quand même par cet article lésée !

Le Chevalier Dauphinois 28/12/2018 18:28

* Hoo MA Pierrote, Hoo MA préférée des Dauphinoises, Hooo MA.... (heu dois je continuer en compliments possessifs ?).
* Il me fallait bien terminer l'année par un pied de nez, par une pitrerie, mais aussi par une construction médiévale minimale accrochée à une construction récente.
* Ainsi, cet article résume un peu notre patrimoine :
--- Ancienne construction,
--- Utilisée autrement,
--- Accessible partiellement mais non visitable,
--- Laissant rêves dans une commune "moderne".
* Trouver des ruines oubliées ou perdues n'est pas toujours possible "partout"....
....... mais voir d'anciennes constructions permettant l'imaginaire est plus facile car plus nombreuses.
* Hooo, MA Merveille, Hoo MA "Sulfureuse", Hooo MA Fascinante...... point justification de cet article je tente.... car Astaffort est la synthèse parfaite (ou presque) de mes recherches.
===> Aurais je quand même une bise pour la nouvelle année ?...... Aurais je ? ... Hihihihi