Translation

Select your language below

 
 

 

 

Recherche Dans Ce Site Web

Joyeux Noël

2 décembre 2022 5 02 /12 /décembre /2022 08:50

 

 

Département :   01 - Ain

 

 

 

 

Est ce la porte des étoiles ?

Le bourg :

Situation   (--> le voir sur une carte)

  La commune de Trévoux est située à 25km au Nord de Lyon, à 25km au Sud-Ouest de Châtillon sur Chalaronne (voir son château) et à 7km au Sud-Est de Villefranche sur Saône.

 

  Coordonnées du château :

45° 56' 34" N 04° 46' 29" E
 45.942973°  4.774907°

 

 

 

 

 

 

Le vieux bourg :

L'extérieur :

Un début de surprise.... médiévale

* En découvrant qu'au Nord du bourg, il existe une (bien nommée) "Rue des Tours".... mon sang ne fait qu'un tour (et même plusieurs tourS 🤭).

* Je sais par expérience (je vous ai déjà expliqué mon 6ème sens ici par exemple) qu'en serpentant en cette rue, médiévale merveille je verrais, mais.... car il y a parfois un "mais"..... il est possible que ces tours soient :

- De télécommunication. 📡

- De date plus récentes que 1492.

- De réserve d'eau nommée : Château d'eau.

* L'enquête commence ici. 🔍

 

Sont ce des jumeaux ou jumelles ?

 

Une suite de surprises.... médiévales !

* Une porte se dresse devant moi.

* Bien que n'étant pas Daniel Jackson, je sens que cette porte va me faire traverser le temps, les siècles et l'espace.

* Ce passage permettant d'entrer dans l'ancien bourg, réalisé en carrons Savoyards, est nommée : Porte de Villars.

- C'est la seule des 4 (voir plan) ayant survécu aux siècles, aux intempéries et aux dévastations des hommes.

- Bien qu'elle ait perdu quelques détails défensifs (comme archère, assommoir, herse, etc...), l'entrée a gardé sa puissante et épaisse architecture.

* Quelques mètres plus loin, mes magnifiques 🤩 yeux bleus de Dauphinois Castellologue amateur voient : Deux tours.

* N'étant pas jumelles, je ne prends point les miennes 🤭 pour les observer.

- La tour à droite, bien que partiellement cachée, affiche une belle blanche non ronde mais en fer à cheval.

- Celle de gauche, massive, imposante, polygonale va être mon centre d'intérêt dans quelques minutes (je le pressens).

 

 

Octogonale et bicolore : Incroyable !

 

 

 

Imaginez : À droite de la courtine est accroché, le donjon

Le château :

L'extérieur :

La recherche du château.... médiéval

* Pour me diriger, je regarde le plan :

- Il me faut tourner à droite après la porte du Villars.

- Puis au bout du "chemin", je dois voir le château composé :

-- Du donjon octogonal à droite.

-- D'une tour ronde (non visible depuis l'extérieur de la porte du Villars).

-- Puis une courtine reliant les deux tours.

 

 

La rondeur puis une absence... médiévale(s)

* Avec les modifications et surtout reconstructions du 20ème siècle (voir historique), la tour ronde a été très aseptisée. Je ne vois plus :

- Les fentes de tir.

- Les mâchicoulis.

- Le crénelage défensif.

* La courtine arasée ne montre plus de système défensif, pourtant un détail m'interpelle :

Comprenez vous mon questionnement ?

* Vous êtes si intelligents que vous me hurlez :

🗣 "Chevalier, il y a des pierres d'arrachement au centre !"

* Raison vous avez, mais la question est : Pourquoi ?

A - Etait ce des latrines ?... Que nenni.

B - Etait ce une bretèche ?.... Impossible, il n'y a rien à défendre en dessous

C - Etait ce une échauguette ?.... La largeur est trop importante.

D - Sont ce les vestiges d'une tour cubique ?..... Certainement, fantôme défensif cela est.

La tour est polygonale et polycolorée 🤭

 

 

Le polygone.... médiéval

* Sur la droite du mur, dont l'axe est Sud-Ouest Nord-Est, apparait une imposante tour avec des rayures horizontales bicolores.

* Cette curiosité octogonale à la qualité de construction (presque) irréprochable est réalisée avec :

- Deux assises en calcaire blanc de Lucenay.

- Quatre assises en calcaire jaune de Couzon.

* Pour asseoir une telle masse, sa base est talutée.

* Je ne saurais dire avec certitude si les multiples fentes verticales furent défensives ou de lumière pour un escalier intérieur en colimaçon.

- J'imagine les 2 fonctions. 🤔

* Cette beauté de 7 siècles ne mesure plus que 16 mètres de haut. Imaginez la avec ses 28 mètres avec son crénelage et mâchicoulis !

* Pensant avoir tout vu (mais pas tout compris), je vais tenter d'assaillir. 

 

 

 

Etre un castellologue est aussi être un voleur d'image

L'intérieur :

L'imagination.... médiévale

* Lentement j'approche d'une porte dont la fonction ne fut point l'entrée principale (était ce la poterne ?).

* Hélas, fermée elle est. 😾

* Un panneau m'informe que je ne suis pas dans la bonne saison des visites.

* Un Dauphinois ne s'avouant jamais vaincu, à travers les barreaux je jette mes yeux. 🙀

 

 

La petite analyse .... médiévale

* Avant de voir, il faut comprendre grâce à ce plan..... secret (évidemment) datant de 1813.

- Nota 1 : Les traits noirs n'existent plus.

- Nota 2 : Les pierres d'arrachement furent une tour pentagonale et non cubique (comme j'avais osé l'écrire).

- Nota 3 : La base triangulaire (à droite)correspond au château début 14ème.

* Les murs du rempart possèdent un chemin de ronde traversant les tours.

- Rappel : En architecture défensive, il existe des chemins de ronde extérieurs, donc non traversant les tours.

* La tour en fer à cheval au Nord (dont voici la partie extérieure) possède quelques archères droites dont certaines protègent la courtine.

 

 

Une fin.... non médiévale

* Hélas, la grille fermée ne me permet pas d'en voir plus.

* Je vais quitter ce magnifique site médiéval pour  visiter quelques bâtiments plus récents dans le bourg comme le Parlement de Dombes, l'Hôtel du gouvernement de Dombes, la tour de l'Horloge, etc... 

 

 

Le diaporama du château est ici - CLIC

 

 

 

 Histoire du château : 

* Au 12ème siècle, la seigneurie est possession de la puissante famille de Villars. Leurs territoires s'étendent des rivières Saône à l'Ain. Elles forment une frontière naturelle entre le Royaume de France et le Saint Empire Romain Germanique. Un "petit" château de surveillance du péage existe. 

* A la fin du 13ème siècle (certains historiens supposent début du 14ème), construction par les sires de Thoire-Villars, d'un donjon relié par deux courtines. L'ensemble délimite un espace triangulaire formant le château.

* Vers 1360, à l'Ouest, le château est agrandi : 3 tours défensives sont construites. La surface ressemble à un pentagone irrégulier.

* En 1402 (?), Humbert VII Thoire-Villars, partiellement endetté (à vérifier) et surtout très âgé de plus sans enfant, vend Trévoux à Louis II de Bourbon.

* En 1410, Jean Ier, Duc (voir titre de noblesse) de Bourbon ainsi que ses successeurs, font réaliser de nombreux travaux.

* En ce 15ème siècle, les Ducs de Savoie (voir liste) tentent plusieurs fois de récupérer la seigneurie.

* En 1523, le Roi de France (voir liste) François Ier confisque la seigneurie. Elle est donnée à Louise de Savoie.

* En 1531, après le décès de Louise, la seigneurie est rattachée au royaume de France.

* En 1560, le Roi François II rend la seigneurie à Louis III de Bourbon-Montpensier, fils de Louise de Montpensier. Le Roi érige la seigneurie de Trévoux en principauté puisque la famille Bourbon-Montpensier descend de Robert de Clermont, fils de Louis IX dit Saint-Louis.

* En 1561, un texte cite la présence d'une "ville" jouxtant le château dont les tours et courtines se ruinent (à vérifier).

* En 1563, durant les Guerres de Religion, les Protestants attaquent la ville et le château.

* A la fin du 16ème siècle, le château n'est que peu habité (donc peu consolidé ?), seuls les remparts du bourg sont entretenus.

* En 1602, la crue de la Saône emporte une partie du rempart bas.

* En 1640, le rempart écroulé est reconstruit avec mur à redans et échauguettes.

* En 1793, des mineurs mandés par les Révolutionnaires détruisent deux étages du donjon. De 28 mètres de haut, il ne mesure plus que 16 mètres.

* En 1822, les ruines du château sont données au département de l'Ain.

* A partir de 1847, des fouilles sont réalisées au pied du donjon.

* En 1913, les ruines sont classées aux Monuments Historiques.

* Au milieu du 20ème siècle, une campagne de consolidation est ordonnée.

* Au 21ème siècle, la découverte de l'extérieur est libre et gratuite depuis la route et les rues. La visite payante de l'intérieur du château est possible, renseignez vous sur les horaires.

 

 

Est ce que la Savoie médiévale est si grande ?

 

donjons
remarquables
de France
Cliquez pour aller au menu des donjons remarquables de France   Vers Menu châteaux de l'Ain
Partager cet article