Translation

 

Select your language below

 
 

 

Recherche Dans Ce Site Web

11 mai 2011 3 11 /05 /mai /2011 06:30

 

 

 

La recherche et surtout la découverte d'une ruine fortifiée peut apporter diverses sensations. Mystère, énigme, plaisir, frisson, curiosité, amour (oui, oui, j'assume), admiration, sont des mots qualifiant chaque aventure d'un castellologue-amateur.
  Mais déception est un mot que je ne connais pas, car même minimale, il y a eu un bonheur à venir voir le site.

 

 

 

 

Département 81 - TARN 

 

 

 

 

Est ce un ruine de château ou un rocher farceur ?

Le bourg :

Situation :   (--> le voir sur la carte)

   La commune de Ambialet se situe entre Albi et Montauban, au Nord de la forêt de Grésigne, et au Sud-Ouest du fameux château de Najac.

 

    Coordonnées du bourg :

43° 56' 40" N 02° 22' 37" E
 43.944328°  2.376959°

 

 

 

 

Le château :

L'extérieur :

La découverte

* Très souvent, pour découvrir une fortification médiévale, il suffit de lever la tête ou de regarder au  dessus des maisons.

* Parfois "Dame Nature" s'amuse à nous créer des illusions d'optique, je suis donc très vigilant devant ce rocher.

 

 

Les constatations

* Dans le petit bourg, proche de l'église Saint Gilles, je suis heureux de voir au dessus des toits des murs créant des paliers.

Sont ce les vestiges de remparts

ou de bâtiment médiévaux ?

* L'approche est difficile, voir impossible.

* Je ne peux observer qu'un mur peu épais pour un rempart.

* Chaque détail me fait penser à un vestige castral, mais les preuves ne sont pas irréfutables.

* Le doute subsiste.

* En regardant le rocher depuis l'autre berge, les indices ne sont pas plus parlants.

* Je repars quelques dizaines de mètres plus loin pour découvrir l'autre château de Ambialet.

 

 

Le diaporama des 2 châteaux d'Ambialet est ici - CLIC

 

 

 

Histoire du château :

* Au 11ème siècle, une église dédiée à Saint Gilles est construite, Il semble logique d'imaginer un système défensif entourant le rocher et fortifiant le site pour la surveillance de la rivière.

* En 1588, les protestants incendient l'église et le village.

* Au 21ème siècle, la visite est difficile. Le risque de recevoir une pierre n'est pas négligeable.

 

 

Je vais me tremper dans une rivière

 

  Cliquez pour aller au menu des Châteaux du Tarn Vers Menu châteaux du Tarn
Partager cet article

commentaires

P

Bonsoir, dans le doute, n'y a t-il pas une mémoire dans le village? pas contemporein de la ruine mais qui a entendu en parlé dans son enfance quand il allait jouer avec les enfants de son age dans
les rochers et que les vieux mettaient en garde contre les fantômes et les chutes de pierres.Ici sur les cartes IGN on voit parfois la note : Motte castrale!
bonne soirée


Répondre
L


 Parfois, lorsque je regarde longuement une ruine, un ancien du village vient me conter les exploits de sa bande de copain et les mystères du site.


  Mais là, point de détails j'ai eu.



A

Qui que tu sois, vestige d'antan
Point ne pouvais trouver céans
Plus bel écrin sur ces rochers.
Qu'importe tant peu de pierres restées
Les Gorges sont un enchantement
Et c'est bonheur à voir, vraiment.
Ce sont mes mots pour exprimer
La beauté de cette contrée.


Répondre
L


 Voila une belle poésie qui va faire plaisir (au chevalier bien sur) mais aussi à ce vestige oublié des livres et guides touristiques.



J

Epouser les formes du rocher pour mieux se cacher et pour mieux asséner les coups aux envahisseurs!!!!!
Je partage entièrement cette philosophie!!!


Répondre
L


 Les architectes médiévaux ont réalisé des miracles de constructions défensives mais aussi esthétiques.



C

Je l'immagine au dessus de cette rivière, il devait être imposant par sa hauteur.
Bye Chevalier D. bonne journée


Répondre
L


  Ce château avait une vue magnifique sur le bourg et la rivière. Nos ancêtre savaient trouver de beaux sites !



V

bonjour cher Chevalier

voila un " reste " de Château qui était bien haut perché .
bonne journée a toi !


Répondre
L


 Un château fort est très souvent posé sur le plus haut rocher. Voici un exemple parfait d'utilisation d'une surface minimale. Evidemment, le château a disparu.